En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Laissez-vous surprendre par la Mayenne (Photo 1 sur 17)

Photo 1

30.04.2013 - ©Région des Pays de la Loire/Ouest Médias

A Cossé-le-Vivien au lieu-dit La Frénouse, un étrange musée,  Le musée Robert Tatin et ses sculptures monumentales.



La vallée du Layon en image

  • A Cossé-le-Vivien au lieu-dit La Frénouse, un étrange musée,  Le musée Robert Tatin et ses sculptures monumentales.
  • Artiste aux multiples talents, Robert Tatin, né à Laval en 1902, l'a bâti de 1963 à 1983 après avoir voyagé en Europe, Afrique du Nord et Amérique du Sud. Une allée bordée de 19 statues, avec parmi elles celles du Douanier Rousseau, Auguste Rodin, Alfred Jarry, Suzanne Valadon-Utrillo, Toulouse-Lautrec et Picasso, mène au musée. L'édifice est à lui seul une œuvre d'art, entièrement décoré de bas reliefs et de sculptures monumentales. La Frénouse accueille des passionnés d'art contemporain du monde entier. On peut y venir à vélo de Laval par la voie verte Laval-Renazé, qui passe tout à côté.
  • Halte à Sainte-Suzanne, l'un des plus beaux villages de France.Avec son château, ses remparts, ses échoppes d'artisans et les sentiers de randonnée qui l'entourent, cette charmante cité offre des attraits pour toute la famille.
  • Le Logis Renaissance abrite un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, qui a obtenu le premier prix des Trophées de l’accessibilité en 2013. Bornes multimédias, vidéos, reconstitutions en 3D et maquettes permettent d’y découvrir le riche patrimoine du Pays d’art et d’histoire Coëvrons-Mayenne.
  • Sa passion pour le Moyen-Âge a poussé le comédien Gilles Raab à construire un véritable châtelier avec donjon, palissades en bois, chapelle, chemin de ronde et jardin de plantes médicinales : la Ferté-Clairbois.
  • Gilles Raab, comédien, propose des farces médiévales à la Ferté Clairbois.
  • Chaque dimanche de mai, juin et septembre et tous les jours, sauf le samedi, en juillet et août, on y assiste à des spectacles de chevalerie et à des farces médiévales de haute volée.
  • Il est même possible de participer à un banquet médiéval dans la Grande salle des Lions (sur réservation).
  • Au nord de Laval , balade dans les vestiges d'une ville romaine : Jublains.À l'époque gallo-romaine, Jublains fut la capitale d'un territoire qui couvrait les trois quarts du département actuel de la Mayenne et une partie de l'Orne. Ici vue partielle  de la forteresse gallo-romaine, le  monument le plus vaste et le mieux conservé de Jublains
  • Le Temple gallo-romain de Jublains qui a remplacé vers 66 après J.C., l'ancien sanctuaire gaulois de Jublains (450 avant J.C.), qui était en bois, par un temple de pierre. Le nouveau monument était fermé par une enceinte carrée, large de 75 m, bordée à l'intérieur de portiques.
  • Il en subsiste des vestiges remarquablement conservés et mis en valeur qui font de cette cité le site gallo-romain le plus complet que l’on puisse visiter dans l’ouest de la France.Jusqu'à la fin juin, le musée présente une exposition sur la mythologie, conçue avec la bibliothèque départementale, à partir des albums de l'auteur illustrateur Yvan Pommaux.  
  • A l’intérieur du musée, une maquette représente Noviodunum (Jublains) à l’époque gallo-romaine avec la représentation de du temple  des thermes, du théâtre et de la forteresse.
  • Fontaine-Daniel.Lové dans un écrin de verdure au bord d'un étang, ce village est constitué de maisons en pierres construites pour loger les employés de la filature, créée en 1806, à l'emplacement d'une ancienne abbaye cistercienne.
  • Depuis six générations, l'usine appartient toujours à la même famille. On y tisse et confectionne de magnifiques et réputés tissus d'ameublement : les Toiles de Mayenne.
  • Les Toiles de Mayenne : intérieur du  magasin
  • Saviez-vous que c'est un Lavallois qui fut le premier à traverser l'Atlantique en solitaire sur un voilier? Alain Gerbault, fils d'industriels lavallois, ancien aviateur de guerre et champion de tennis, réalisa cet exploit en 1923. Sa vie est retracée dans une maison qui porte son nom dans le Jardin de la Perrine à Laval. On peut y voir une réplique de son bateau, Le Firecrest, grâce auquel il entra dans la légende.  
  • Dîner au bord de la Mayenne.Au restaurant "Le Quai 23", par exemple. En levant la tête, vous pourrez apercevoir l'un des veilleurs de Laval dans sa loge. Depuis le 15 septembre 2012 et jusqu'au 15 septembre 2013, des personnes se relaient au lever et au coucher du soleil pendant une heure pour veiller sur la ville.
  • Conseil Régional des Pays de la Loire
    Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
    accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00