En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Laval en hiver

Laval en hiver (Photo 1 sur 8)

1

2.11.2012 - © Ouest Médias

Une journée à Laval. Ici le vieux château de Laval qui surplombe la rivière Mayenne. Il est composé de deux ensembles architecturaux distincts : le château vieux, édifice défensif médiéval construit à partir du XIIe siècle, et le château neuf, ouvrage de la Renaissance dont l’édification a commencé en 1542 et qui a abrité le palais de justice.

Les autres actualités en images

  • Une journée à Laval. Ici le vieux château de Laval qui surplombe la rivière Mayenne. Il est composé de deux ensembles architecturaux distincts : le château vieux, édifice défensif médiéval construit à partir du XIIe siècle, et le château neuf, ouvrage de la Renaissance dont l’édification a commencé en 1542 et qui a abrité le palais de justice.
  • Le Vieux Laval. Dans les ruelles du centre historique, sur la rive droite de la Mayenne, on y découvre de superbes maisons du Moyen-Âge et de la Renaissance comme celle qui abrite le service du patrimoine. Un espace vert, la promenade Anne d'Allègre, a été aménagé dans les douves du rempart sud, qui encerclait la ville au Moyen-Âge.
  • Le château et son musée de l'art naïf. C'est l'un des monuments emblématiques de la ville. Son origine remonte au XIe siècle. La charpente du donjon, dans lequel on peut grimper, est l'une des plus anciennes de France. Le château abrite également la plus importante collection d'art naïf d'Europe. Bel hommage posthume à l'un des enfants de Laval, le Douanier Rousseau. Trois de ses toiles y sont exposées, dont l'une acquise par la Ville cet été.
  • Traversée de la Mayenne par le Pont-Vieux. En descendant la Grand-Rue, qui reliait autrefois Paris à la Bretagne, arrêtez-vous prendre un café dans le local de l'association Lecture en tête. Elle organise chaque printemps le Festival du premier roman. Le Pont-Vieux, qui a perdu ses échoppes depuis belle lurette, offre un beau point de vue sur la ville.
  • Déjeuner au comptoir de "l'Esprit cuisine". Alexandre Arnaud a ouvert ce restaurant à la décoration épurée début septembre. Spécificité du lieu : une cuisine entièrement ouverte sur la salle. Le jeune chef nous présente l'une de ses recettes : le foie gras de canard comme un couscous ».
  • Autre lieu incontournable et passionnant : le Lactopôle André Besnier, le plus grand musée laitier du monde, situé au bord de la Mayenne dans le quartier d'Avesnière. Il présente l'évolution de l'industrie laitière depuis les années 1930 jusqu'à aujourd'hui. Sa collection de barattes à beurre est impressionnante.
  • Une pensée pour le veilleur. Installée dans une loge en bois dans le jardin de la Perrine, une personne le matin et une autre le soir veille la ville pendant une heure au lever et au coucher du soleil. Et ainsi de suite pendant 365 jours. Cette performance collective a débuté le 15 septembre. Elle est organisée par le Théâtre de Laval,  d'après une idée de Joanne Leighton du Centre chorégraphique de Belfort.
  • Dîner au coin du feu. Au cœur du Vieux Laval, le restaurant La Braise est une bonne adresse pour conclure la journée. Annie Lorieul l'a ouvert il y a 36 ans. La décoration, rétro juste ce qu’il faut, avec serviettes brodées et mobilier ancien, fait qu'on s'y sent comme à la maison. C'est un vrai plaisir de venir s'y restaurer et se réchauffer l'hiver au coin de la cheminée.
  • Conseil Régional des Pays de la Loire
    Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
    accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00