En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Les Bateaux du patrimoine (Photo 1 sur 10)

Hope

- © Association Suroit

Le HOPE fût d’abord utilisé comme un bateau de pêche, puis comme un bateau de plaisance. Il est construit en 1942 par le Chantier Thomazeau à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85). Il est aujourd’hui entretenu et exploité par l’association SUROIT. 

 

 

Les autres actualités en images

  • Le HOPE fût d’abord utilisé comme un bateau de pêche, puis comme un bateau de plaisance. Il est construit en 1942 par le Chantier Thomazeau à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85). Il est aujourd’hui entretenu et exploité par l’association SUROIT. 
  • Le MAILLÉ-BRÉZÉ est un bateau de combat, escorteur d’escadre construit en 1954 à l’Arsenal de Lorient (56). Il est le premier et unique bateau de guerre protégé aux titres des Monuments historiques. Il est aujourd’hui transformé en musée naval à flot, à Nantes. 
  • Le MARTROGER III est un navire baliseur construit en 1933 par les Chantiers de l’Espoir Sablais aux Sables-d’Olonne (85).  Il assurait la maintenance de l’éclairage et du balisage, ainsi que la relève des gardiens de phares. Il est aujourd’hui géré par l’association "Les Amis du Martroger".
  • Le ROSE NOIRE II est un bateau de plaisance construit en 1909 dans un chantier naval sur l’Ile de Clyde d’après les plans d’Alfred Mylne. Il devient un bateau de régates aux nombreuses victoires. Il est aujourd’hui présenté dans le bassin des voiliers classiques du Musée Maritime de la Rochelle. 
  • Le SIMONE II est un yacht à moteur construit à Nantes en 1924 par Monsieur Maillaud, ébéniste de formation. Il devient rapidement une figure emblématique de la "Belle Plaisance" nantaise en navigant sur l’Erdre notamment lors de sorties organisées par les clubs nautiques. 
  • Le VA PAS TROP VITE est un bateau de pêche aux crustacés construit en 1934 par le chantier Bouché à Pornic. Il est aujourd’hui entretenu par la Maison de quartier de Kerledé et une poignée de passionnés. 
  • Le SAINT-YVES est un bateau-lavoir construit dans les années 1900. Il était utilisé sur les bords de la Mayenne à Laval pour laver le linge des habitants. Ils est aujourd’hui l'un des derniers témoins d’une activité disparue.
  • Le CAP VERT est un chaland automoteur construit en 1928 par le chantier Duteil et Cie à Nantes. Il est utilisé une bonne partie de sa carrière pour le transport de marchandises. Il est aujourd’hui présenté à terre au Parc Découverte Cap Loire à Montjean-sur-Loire (49). 
  • Le CHANTENAY a été construit en 1888 par le chantier Bertin Frères à Argenteuil (95) pour la Compagnie de Navigation de Basse-Loire. Il était utilisé comme bateau à passagers. Il appartient aujourd’hui à l’association ABPN. 
  • Le VÉTILLE est un voilier de plaisance en fer galvanisé construit en 1893 par les Chantiers Dubigeon à Nantes pour M. Rogatien Levesque, maire de la Chapelle-sur-Erdre. C’est l’un des plus vieux voiliers français encore en navigation. 
  • Conseil Régional des Pays de la Loire
    Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
    accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00