En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandirCtu de Noirmoutier, visite par le Président Auxiette des different projets concernés par le CTU.

RNR Polder de Sébastopol

Le Polder de Sébastopol, sur l’île de Noirmoutier en Vendée, constitue un patrimoine historique, paysager et naturel exceptionnel. Il est classé Réserve naturelle régionale (RNR) depuis le 11 février 2008. Situé au nord du passage du Gois, sur la commune de Barbâtre, il est long de 4 km pour une largeur de 600 m. Site protégé, véritable refuge pour un grand nombre d’animaux, d’oiseaux, d’insectes et de végétaux qui s’y épanouissent, le Polder de Sébastopol, c’est tout un monde qui mérite d’être découvert grâce à un circuit de 3,2 km.

      Environnement

      132 hectares de pure nature

      Le Polder de Sébastopol offre aux amoureux de nature, aux chercheurs comme aux passionnés de l’observation, une faune et une flore variées. Cette richesse en fait un point d’observation unique. Les lieux sont tout particulièrement prisés des amateurs d’oiseaux.

      • En observant bien, en faisant preuve de discrétion, en prenant votre temps, vous pourrez découvrir :
      • De nombreuses espèces d’insectes : des sauterelles, des libellules, des coléoptères et plus de 235 espèces de papillons déjà répertoriées.
      • Plus de 230 espèces végétales : des orchidées, la zostère marine, la savoureuse salicorne…
      • Plus de 170 espèces d’oiseaux dont une quarantaine nicheuses.La majorité est sédentaire comme le bruant des roseaux. D’autres sont migrateurs et viennent s’y reproduire, comme les avocettes. Les tadornes de belon, les sternes pierregarins. D’autres, enfin, s’y posent pour se reposer en hiver comme les oies bernaches ou les échasses blanches. L’animation est permanente.
      • 17 espèces de mammifères dont la très rare loutre et le campagnol amphibie.
      • 12 espèces de poissons dont le syngnathe aiguille.

      Un peu d'histoire...

      Le Polder de Sébastopol a été construit selon la technique des polders hollandais. Les travaux se sont terminés en 1856.
      Le lieu doit son nom à la célèbre bataille de Sébastopol remportée en 1855 par les troupes franco-anglaises pendant la guerre de Crimée. En 1978, la digue mal entretenue cède sous la pression des vagues et une bonne partie du Polder est inondée. Le sol imprégné de sel va interdire toute culture pendant plusieurs années. Le District de l’île de Noirmoutier fait l‘acquisition du Polder en 1986 et se lance dans un vaste programme de restauration, de remodelage des sols et de préservation de son écosystème.

      Acteurs

      Les agriculteurs au service du Polder

      La présence de nombreuses espèces est intimement liée au maintien d’une activité agricole. Des conventions sont ainsi passées avec des agriculteurs afin de garantir l’entretien des lieux par pâturage extensif des prairies. Ces professionnels de la terre sont aussi les gardiens et les protecteurs actifs de ce paradis sur mer.

      Tous unis pour un projet d’avenir

      Pour obtenir son label de Réserve naturelle régionale, véritable sésame pour un avenir protégé, le Polder de Sébastopol a dû fédérer les bonnes volontés et s’engager dans une démarche concertée. Le projet repose à l’origine sur la démarche volontariste de la Communauté de communes de l’Île de Noirmoutier* propriétaire des terrains. Initié en 2004, le processus de labellisation s’est déroulé en plusieurs étapes :

      • Identification des richesses écologiques du site,
      • Élaboration d’un plan de gestion sur 6 ans, précisant les actions à mettre en oeuvre pour maintenir l’intérêt écologique du site.

      Un comité consultatif a été mis en place. Cette instance de concertation et de dialogue avec les acteurs locaux (élus, agriculteurs, etc.) et institutionnels (Région, Département, État) donne son avis sur le plan de gestion du site, assure le suivi et la mise en oeuvre des travaux et actions réalisés sur le Polder.

      Le Conseil régional des Pays de la Loire a décidé du classement du site en Réserve naturelle régionale début 2008. La Région assure depuis un accompagnement technique mais aussi financier, à hauteur  de 40 % du coût des actions menées dans le cadre du plan de gestion.

      Actions

      Pendant votre découverte du Polder, veillez à respecter ces quelques recommandations. Par votre action, vous contribuez ainsi à la préservation des espèces et des milieux.

      Des actions concrètes pour l’avenir du Polder

      Le plan de gestion, prévu dans le cadre du label Réserve naturelle régionale, repose sur la participation active des acteurs de terrain. Voici quelques actions qui vont être menées au fil du temps :

      • Contrôler la végétation sur les îlots des lagunes. Seuls des îlots nus, ou avec une végétation rase, favorisent l’installation et la nidification des mouettes (rieuses et mélanocéphales) et des sternes (pierregarin et caugek).
      • Suivre scientifiquement les oiseaux nicheurs afin d’évaluer l’impact écologique des actions menées et de les corriger si nécessaire. Il s’agit notamment de l’observation des lieux d’installation et de la comptabilisation du nombre de couples et de jeunes à l’envol. Une partie du suivi est réalisée en partenariat avec les sites naturels voisins.
      • Sensibiliser le public, et principalement les plus jeunes, sur les richesses du Polder avec la mise en place d’un programme d’activités pédagogiques.

      Sont notamment interdits :

      • la circulation des véhicules à moteur (sauf autorisation spéciale)
      • l’introduction et la cueillette des végétaux
      • le dérangement des animaux et la destruction de leurs couvées
      • le camping
      • les dépôts d’ordures et de détritus
      • la circulation des personnes en dehors des sentiers balisés
      • Enfin, les animaux de compagnie doivent obligatoirement être tenus en laisse.

       

      Mot(s) clef(s)

      L'actu en images

      Conseil Régional des Pays de la Loire
      Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
      accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00