En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Budget 2016 : 1,4 milliard pour les ligériens

Budget 2016 : 1,4 milliard pour les ligériens

Après deux jours de débats en séance plénière, le Conseil régional des Pays de la Loire vient d’adopter son Budget Primitif pour 2016.

Ont voté pour les groupes de la majorité (LR et apparentés et UDI-UC), contre les groupes de l’opposition (SERR, EC et FN – RBM).
La nouvelle majorité avait affirmé sa volonté de faire de la Région « une arme anti-crise ». Ce 1er budget de la mandature, d’un montant de 1,462 milliard d’euros, en est une illustration concrète en donnant la priorité à l’emploi, afin de reconquérir ceux perdus en Pays de la Loire. A peine plus de 3 mois après l’élection régionale, la nouvelle majorité a mis en œuvre une grande partie de ses engagements pour faire reculer la crise dans les cinq départements : plan de relance de l’apprentissage, création d’un programme de formation courtes pour les chômeurs, simplification des aides pour les entreprises, lancement d’un schéma routier régional…

Mais pour reconquérir les emplois perdus, la Région doit d’abord reconstruire sa crédibilité budgétaire : l’explosion de la dette régionale met en danger la capacité du Conseil régional à agir et à investir efficacement contre la crise. Ce budget, c’est donc aussi un vaste effort d’assainissement des finances régionales. La Région des Pays de la Loire montre ainsi l’exemple au plan national, en rappelant que le redressement économique passe d’abord par le redressement des comptes publics. Des mesures fortes ont été adoptées pour mettre un terme à la fuite en avant budgétaire à la Région : la baisse des dépenses de fonctionnement, diminution du recours à l’emprunt, gel des taxes régionales…

Pour Bruno Retailleau, président de la Région, « ce budget, c’est un budget pour lutter contre les difficultés du présent, la crise budgétaire, la crise économique, la crise territoriale. Mais si le présent doit nous mobiliser, il ne doit pas pour autant nous enfermer, nous séparer de ce qui doit aussi nous rassembler : notre passé tout d’abord, ce que nous avons accompli ensemble, et notre avenir bien  sûr, ce que nous allons construire ensemble. Ce serait trahir ce que nous sommes, ce que nous avons toujours été et ce que nous devons rester : une région qui veut donner le meilleur de ses identités, et prendre le meilleur de la modernité. »

 

A télécharger

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00