En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Renforcer avec les Départements le nombre de sites prioritaires à déployer et soutenir les technologies alternatives lorsqu’elles s’avèrent plus adaptées

Mesure 4 : Renforcer avec les Départements le nombre de sites prioritaires à déployer et soutenir les technologies alternatives lorsqu’elles s’avèrent plus adaptées

Dans le cadre de son soutien au déploiement du numérique dans les départements, la Région avait défini une liste de sites publics et privés qu’elle considérait comme stratégiques pour le développement des territoires et dont le raccordement à la fibre optique était déterminant. Cette liste mérite d’être revue pour tenir compte des nouvelles réalités d’usages et des besoins des territoires.

Le schéma régional identifiait 5.770 sites prioritaires (dits «communautés d’innovation») situés en dehors des zones urbaines et dont la Région souhaitait soutenir le raccordement, dans le cadre essentiellement des schémas départementaux.

Cette base de données avait été constituée en 2012 et actualisée en 2014.

Dans le cadre de la nouvelle gouvernance qu’elle entend impulser par une action conjointe et davantage concertée avec les Départements, la Région souhaite engager des discussions avec eux pour adapter ces listes. La nouvelle majorité veillera à ce que soient ainsi considérés comme prioritaires :

  • les établissements de santé (dont les maisons de santé) ;
  • les services publics ;
  • les sites économiques structurants au niveau des territoires;
  • les établissements d’éducation (dont les CFA et les MFR en priorité 1 afin de bénéficier d’un soutien financier renforcé pour leur raccordement)

Le coût global de l’adaptation de ces listes de sites prioritaires est limité. En effet, compte tenu de l’échelonnement de la mise en oeuvre de certains raccordements voire des changements opérés, l’ajout de ces nouveaux établissements pourra s’effectuer à coût quasi constant ou par redéploiement. Le cas échéant néanmoins, des crédits supplémentaires seront proposés au vote de l’assemblée régionale.

Quant à la technologie à y déployer, il apparaît dès aujourd’hui que dans la très large majorité des cas c’est la fibre qui s’avérera la plus adaptée. Cependant, pour certains sites, on peut prévoir que des technologies alternatives à la fibre, se révèlent plus en phase avec les besoins de la structure, sa situation géographique ou ses usages. Là encore, la concertation avec les Départements et les niveaux infra-départementaux de concertation sera décisive quant aux choix retenus.

Dans ce cas, la Région proposera aux Départements d’aider financièrement, à même hauteur, la mise en oeuvre de ces technologies.

 

Contacter le référent pour cette mesure :

Gigalis

Téléchargez l'application Gigalis et aidez à évaluer la couverture téléphonie mobile en Pays de la Loire http://bit.ly/Gigalisapp

Nous contacter

Marion GAONAC’H en charge du suivi du pacte pour la ruralité
Tel. 02 28 20 62 52
Marion.gaonach@paysdelaloire.fr

Loire Atlantique :
Tel. 02 28 20 60 10
dtr@paysdelaloire.fr

Maine et Loire :
Tel. 02 41 68 70 70
espace.angers@paysdelaloire.fr

Mayenne :
Tel. 02 43 67 22 60
espace.laval@paysdelaloire.fr

Sarthe :

Gaël BIGORGNE
Tel. 02 43 14 37 30
espacemans@paysdelaloire.fr

Vendée :

Cédric ROZIER de LINAGE
Tel. 02 51 44 75 00
espace.larochesuryon@paysdelaloire.fr

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00