En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Vendée Globe 2016 : Énergies Marines Renouvelables


   © Olivier Blanchet/DPPI

Les Pays de la Loire, un territoire de production d’électricité éolienne offshore

La France a récemment revu à la hausse ses objectifs de développement pour l’éolien en mer posé et les énergies marines renouvelables. Cette 1ère étape, nécessaire pour engranger des expériences, permet aujourd’hui de voir émerger une nouvelle filière française porteuse d’emplois et d’activités industriels. Alors que certains secteurs industriels connaissent des difficultés, la filière des énergies marines renouvelables, au coeur de considérations environnementales et énergétiques, promet de fortes perspectives économiques pour le territoire.

La richesse de son tissu de PME industrielles, de son expertise de la construction navale et sa connaissance du milieu marin permettent à la région des Pays de la Loire d’être aujourd’hui le 1er pôle industriel EMR français.

le 1er pôle industriel EMR français


La Région se mobilise depuis plusieurs années avec l’ensemble des acteurs locaux pour structurer cette nouvelle filière industrielle :

  • Elle soutient les grands donneurs d’ordre, tels qu’Alstom, ainsi que des entreprises d’envergure internationale comme DCNS, STX France et Rollix,
  • Elle accueille sur son territoire une recherche de pointe (IRT Jules Verne et ses plateformes R&D, Technocampus, écoles et universités), et des moyens d’essais uniques en Europe, dont SEMREV, 1er site européen d’essais en mer pour l'éolien flottant connecté au réseau,
  • Elle contribue à construire une offre de formation adaptée aux besoins des industriels de la filière EMR, sur tous les maillons de la chaîne de valeur,
  • Elle collabore également avec la Bretagne pour développer l’éolien flottant notamment au travers du projet de ferme pilote à Groix ou encore le colloque FWP.


Deux parcs éoliens en mer

Deux parcs éoliens en mer sont en projet en Pays de la Loire, permettant au territoire d’atteindre la taille critique nécessaire à l’émergence de la filière EMR locale. Ils représentent le tiers de la puissance française installée en matière d’éolien offshore.

parc éolien en mer de Teesside au Royaume-Uni © EDF EN

Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire

Un parc d’éoliennes en mer sera mis en service au large de Saint-Nazaire à l’horizon 2018-2020, le feu vert administratif a été donné en mars 2016. . Le chantier démarrera en 2017 et les premières fondations et éoliennes en mer seront installées dès 2018. Le projet d’une puissance de 480 MW est porté par Éolien Maritime France (EMF, consortium européen regroupant EDF Énergies Nouvelles et le Canadien Enbridge). Les éoliennes Haliade de 6 MW fournies par GE & Alstom Energy seront en partie fabriquées dans l’usine de Saint-Nazaire.

Le montant total de l’investissement pour le projet éolien en mer de Saint-Nazaire est de 2 Mds €. Ce coût intègre la fourniture et l'installation des éoliennes, des fondations, de la station électrique, des câbles inter-éoliennes et du raccordement à terre. Il intègre également le coût des études et du démantèlement à l'issue de la phase d'exploitation du projet.

Ce projet s’accompagnera de la création de plusieurs centaines d’emplois, dont 100 emplois locaux devraient être créés sur 25 ans, pour assurer l’exploitation et la maintenance depuis le port de La Turballe.

Prochaines étapes :

  • 2016 : Fabrication des composants et construction du parc éolien en mer
  • 2018 : Mise en service progressive

Le parc de Saint-Nazaire en quelques chiffres :

  • 80 éoliennes d’une capacité unitaire de 6 MW
  • Sur une surface de 78 km²
  • installées à 12 km des côtes
  • puissance totale : 480 MW

Le parc produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 700 000 personnes, soit 54% des habitants du département de Loire-Atlantique.

 

Le parc des deux îles, entre les Iles d’Yeu et de Noirmoutier

A l’issue du deuxième appel d’offres national, la société Éoliennes en Mer Iles d'Yeu et de Noirmoutier a été désignée en juin 2014 lauréate pour la construction, l’installation et l’exploitation d’un parc éolien en mer au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier.
Cette société a pour actionnaires Engie (47 %), EDP Renewables (43 %) et le groupe Caisse des Dépôts (10 %). Adwen est son partenaire industriel, en charge de la fabrication des éoliennes.
Le coût d'investissement du projet est estimé à 2 milliards d’euros. Le parc sera exploité pendant 20 à 25 ans.
La société Eoliennes en Mer Iles d'Yeu et de Noirmoutier a mis en place une équipe de développement local basée à Nantes. La création de 120 à 130 emplois directs est prévue sur les deux îles pour la maintenance des éoliennes.

Les prochaines étapes :

  • 2015-2017 : sélection progressive des fournisseurs des fondations, des sous-stations électriques et de services d’installation et de maintenance des parcs
  • Juin 2016 : fin de levée des risques
  • 2018 : début de la production des éoliennes AREVA de 8 MW au Havre
  • 2019-2021 : construction des parcs éoliens sur les deux zones
  • 2021 : mises en service industrielles. L’exploitation et la maintenance seront assurées au départ des ports de l’Herbaudière (Noirmoutier) et Port-Joinville (Yeu).

Pour le parc éolien des deux îles, le projet est porté par :

  • ENGIE,
  • EDP Renewables,
  • Neoen Marine
  • Adwen (co-entreprise dédiée à l’éolien en mer créée par AREVA et GAMESA).

Le parc des deux Iles en quelques chiffres

  • 62 éoliennes d’une capacité unitaire de 8MW
  • sur une surface de 83 km²
  • installées à 12 km de l’Ile d’Yeu, 17 km de Noirmoutier, et 20 km du continent
  • puissance totale : 496 MW

Le parc devrait produire en moyenne 1900 GWh par an, ce qui représente la consommation électrique annuelle d’environ 790 000 personnes, soit plus de la totalité de la population vendéenne.

 

 

L'actualité des EMR en Pays de la Loire

Voir le détail de l'actualité:Nantes : Human Sea – Marisk, rendez-vous international sur la sécurité maritime

Nantes : Human Sea – Marisk, rendez-vous international sur la sécurité maritime

Les 3 et 4 octobre, les Pays de la Loire accueilleront un événement de première importance pour les acteurs des EMR. Issu d’une association entre le programme européen Human Sea et les conférences Marisk, ce colloque sur les risques maritimes réunira une trentaine d’experts de 11 pays différents.

Voir le détail de l'actualité:Bruno Retailleau élu à la Présidence de la Commission de l’Arc Atlantique

Bruno Retailleau élu à la Présidence de la Commission de l’Arc Atlantique

La Commission Arc Atlantique (CAA) réunie en assemblée générale ces 2 et 3 juin à Pampelune a porté à la présidence la Région des Pays de la Loire, qui succède ainsi à la Région Cantabrie.

Voir le détail de l'actualité:Floatgen, 1er éolienne flottante de France, à l'essai en Pays de la Loire

Floatgen, 1er éolienne flottante de France, à l'essai en Pays de la Loire

La Région des Pays de la Loire soutient depuis ses débuts en 2007 SEMREV, 1er site européen d’essais en mer pour l'éolien flottant connecté au réseau, porté par l’Ecole Centrale de Nantes et opéré conjointement avec le CNRS. Par ailleurs, en 2017, SEM REV accueillera le prototype houlomoteur du...

Voir le détail de l'actualité:STX a reçu une commande de E.ON pour la construction d’une sous-station électrique destinée au parc éolien offshore Arkona, situé en Allemagne.

STX a reçu une commande de E.ON pour la construction d’une sous-station électrique destinée au parc éolien offshore Arkona, situé en Allemagne.

Il s’agira de l’une des plus grosses au monde avec une puissance de 385 MW. La Livraison est prévue à l’été 2018La construction de la sous-station débutera à l’automne et représente plusieurs centaines de milliers d’heures de travail.

Voir le détail de l'actualité:L'AFPA – un centre de formation dédié aux énergies renouvelables, et en particulier aux EMR

L'AFPA – un centre de formation dédié aux énergies renouvelables, et en particulier aux EMR

L’Afpa déposera d’ici la fin de l’année une demande pour se doter de formations dédiées aux énergies marines renouvelables.

Voir le détail de l'actualité:Omdyn : l’un des 10 projets de recherche retenus au niveau national

Omdyn : l’un des 10 projets de recherche retenus au niveau national

Le projet de R&D Omdyn vise à développer et maintenir des câbles ombilicaux dynamiques, notamment pour l’éolien flottant.

Découvrez le stand régional des Pays de la Loire

La Région des Pays de la Loire au Vendée Globe

Participez au Jeu concours :

La région ou naissent les géants des mers

Retrouvez notre stand sur le village des partenaires du Vendée Globe.


Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00