Région des Pays de la Loire
Newsletter Région économie

Newsletter ENTREPRISES

Plan pour l’industrie du futur : déjà 570 entreprises soutenues

Cliquez pour agrandirDans son Plan pour l'industrie du futur, la Région soutient la formation des opérateurs du futur. Ici, visite de la présidente Christelle Morançais à l'ESTACA. © Région Pays de la Loire - Ouest Médias

En mars 2017, la Région des Pays de la Loire adoptait un ambitieux Plan pour l’Industrie du futur, doté de 253 millions d’euros sur cinq ans, pour booster la compétitivité des entreprises. Précurseur au niveau national, ce plan montre déjà de bons résultats. Deux ans après, il a permis de financer les projets de 570 entreprises de toutes tailles (artisanat de production, PME, ETI) sur l’ensemble des territoires ligériens.

Améliorer la compétitivité des PMI ligériennes, accroître l’avance des Pays de la Loire dans l’industrie, conforter et relocaliser les activités productives en région, et favoriser la création d’emplois et la réalisation d’investissements sur le territoire, tels sont les quatre objectifs du Plan pour l’industrie du futur doté de 253 millions d’euros, adopté par la collectivité régionale en mars 2017.
Deux ans après, les résultats sont là, probants : 570 entreprises de toutes tailles (artisanat de production, PME, ETI) sur l’ensemble des territoires ligériens ont bénéficié de dispositifs régionaux proposés dans le cadre de ce plan. En moins de deux ans, la Région a déjà affecté plus de 125 millions d’euros au titre de ce plan, dépassant ainsi son engagement initial, soit d’ores et déjà la moitié de la dotation prévue sur cinq ans.
Ce plan régional a été articulé autour de quatre axes : un programme de modernisation individualisé pour les PME, des programmes de progression collective, le renforcement de l’avance technologique des Pays de la Loire sur l’industrie du futur, et la formation des opérateurs du futur.

Succès de l’AMI Industrie du futur


Pour le premier axe, la Région a choisi de s’appuyer sur un Appel à manifestation d’intérêt (AMI). Au rythme de trois AMI dans l’année, la Région a ainsi provoqué de nombreuses sollicitations d’entreprises au stade de pré-projets qui ont ensuite pu être maturés.
Après près de deux ans, 125 entreprises ont été aidées : 73 pour des diagnostics et études de faisabilité, 65 pour des phases de test et d’intégration (prêts à taux nul assortis d’un différé d’un an et/ou subvention pour financer des coûts salariaux, des frais de location ou d’achat de matériels tests…) et 21 pour le déploiement opérationnel de leurs projets  (subventions couplées à un prêt au taux de 2,03 %, jusqu’à 400 000 euros). Montant total des aides régionales allouées : 13,7 millions d’euros.
Trente-quatre entreprises ont sollicité plusieurs volets consécutifs de l’AMI et ainsi effectué un parcours soutenu de modernisation. Il est à noter que 80 % de ces dossiers émanent du travail de proximité réalisé par les développeurs économiques régionaux.

Programmes de progression collective : 340 entreprises engagées


Concernant les programmes de progression collective, la Région a choisi de soutenir la mobilisation d’entreprises autour d’enjeux métier/marché communs. Ces démarches reposent le plus souvent sur l’entraînement d’un grand donneur d’ordre, d’un syndicat professionnel ou encore du réseau consulaire, et sur la capacité effective de PME potentiellement concurrentes à échanger.
La Région a ainsi accompagné plusieurs programmes collectifs pour un montant global de 6,1 millions d’euros, permettant la mobilisation dans la durée d’environ 340 entreprises. Le programme « Lean Collaboratif » mené par les Chantiers de l’Atlantique en est un bel exemple : il vise à accompagner le chantier et une trentaine de ses coréalisateurs dans des démarches de performance à bord des navires. Il rentre actuellement dans une phase plus opérationnelle et génératrice de gains économiques importants.

Des Technocampus pour renforcer l’avance technologique

Afin de renforcer l’avance technologique des Pays de la Loire sur l’industrie du futur, la Région a initié de nombreuses actions dont la création à La Roche-sur-Yon, d’un nouveau Technocampus dédié à la robotique et la cobotique, qui sera inauguré à la rentrée 2019. D’autres Technocampus sont en cours de réalisation sur la base de l’excellence thématique développée par les territoires comme l’acoustique au Mans (livraison avril 2022) et l’électronique à Angers.
L’ambition est de mettre en réseau les Technocampus déjà existants (Composites, Océan, Alimentation et Smart Factory) et les nouveaux, pour rendre plus efficiente l’offre de services aux entreprises ligériennes.
La Région poursuit également son soutien aux plateformes technologiques d’excellence comme l’IRT Jules Verne et le CEA Tech qui lance la construction d’un nouveau bâtiment, dont la réalisation, pour un montant de 9 millions d’euros, a été confiée à la SEM régionale. Livraison attendue en 2021.

Développement des formations

Enfin, la formation des opérateurs du futur recouvre plusieurs dimensions et notamment le soutien à des programmes de formation (initiale, continue et apprentissage) Industrie et numérique. 21 nouvelles sections par apprentissage ont été ouvertes dans les domaines de l’informatique et de l’industrie en septembre 2019, notamment un master de Sciences technologies santé mention Ingénierie des systèmes complexes - Parcours interdisciplinaire en technologies innovantes à FORMASUP IUT Nantes (Carquefou) et une section d’Ingénieur Systèmes embarqués communicants à l'ITII École centrale de Nantes.
La Région contribue également à la rénovation de CFA Industrie et de certaines écoles d’ingénieurs (ISTIA, ENSAM, ICAM, ESAIP...), et à la création de l’usine-école UIMM Jules Verne Manufacturing Académie (livraison fin 2020). Ce dernier s’inscrit dans le programme national des investissements d’avenir. Objectif : créer un centre de ressources mettant à disposition des équipements de haut niveau à l’ensemble de la communauté de la formation industrielle des Pays de la Loire, afin de préparer le renouvellement des compétences industrielles en formant aux technologies avancées de production dans plusieurs thématiques.
La Région a engagé 73,8 millions d’euros pour ces actions liant industrie du futur et formation.

Pour en savoir plus : 
www.paysdelaloire.fr

 

 

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Newsletter Région Pays de la Loire

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil