Région des Pays de la Loire
Lycéens

Newsletter EDUCATION

Un lycée à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu avec des filières d’avenir

Cliquez pour agrandirVisite par la présidente Christelle Morançais, du site du futur lycée de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. © Région Pays de la Loire - Ouest Médias

Le lycée de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu sera le 5e lycée nouvelle génération à sortir de terre. La structure pédagogique de ce lycée polyvalent a été dévoilée le 20 janvier dernier. Tourné vers les métiers du numérique et de la transition énergétique, il pourra accueillir 1 200 élèves.

Après une année de concertation avec les acteurs locaux, le projet du futur lycée de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu vient de rentrer dans sa phase opérationnelle, avec le lancement de l’étude de programmation portée par la Région des Pays de la Loire.
Pour faire face à l’essor démographique du Sud Loire, ce lycée polyvalent, d’enseignement général, technologique et professionnel, sera conçu pour accueillir 1 200 lycéens, avec une extension possible à 1 500.

Une offre pédagogique en lien avec les atouts naturels du territoire

Les formations proposées prépareront aux métiers du numérique et de la transition énergétique. Un positionnement en lien avec les atouts naturels du territoire et la présence du lac de Grand-Lieu.
En voie technologique notamment, 2 Baccalauréats technologiques ont été identifiés : le bac STI2D (Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable), en lien avec les formations préparant aux métiers de la transition écologique ; et le bac STL (Sciences et technologies de laboratoire), en lien avec les métiers de l’eau.
La création d’un BTS Métiers de l’eau marque également la volonté d’implanter une formation post-Bac unique en Sud Loire.
En voie professionnelle, seront proposés des Bac Pro en lien avec les métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (Bac Pro MELEC) et des Systèmes numériques (Bac Pro SN, option Audiovisuels, réseau et équipement domestiques).
Ces propositions ont été partagées avec l’ensemble des acteurs locaux impliqués ainsi qu’avec les autorités académiques. La montée en charge de l’ensemble des effectifs se fera sur trois rentrées scolaires successives.

Un "Lycée 4.0"

Les cinq équipes de maîtrise d’œuvre sélectionnées doivent remettre leur projet à l’automne. Quant à l’architecte, il sera désigné d’ici la fin d’année 2020. Les études de conception pourront alors débuter.
Sobriété de conception et de fonctionnement des bâtiments, adaptabilité des espaces, performance et transition énergétique, qualité des lieux de vie, ouverture sur le territoire, mutualisation avec des associations et acteurs locaux (ex : amphithéâtre), raccordement au très haut débit, couverture wifi étendue : ce futur lycée, qui ouvrira à la rentrée 2025, s’inscrira pleinement dans la démarche ambitieuse et innovante du "Lycée 4.0", qui traduit la vision régionale du lycée du futur.


libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Lycéens

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil