En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Assises de la filière équine : une première pour les Pays de la Loire

Le 18 octobre, la Région Pays de la Loire accueille les Assises de la filière équine, en partenariat avec Ouest France. Près de 500 professionnels du monde du cheval seront au centre de congrès d’Angers, veille du Mondial du Lion.

Le choix des Pays de la Loire est un signal fort pour accueillir les Assises de la filière équine, la région est en effet une terre attachée au cheval puisque la filière représente près de 4 000 emplois. Secteur d’excellence sportive et économique en région (1re région française pour le nombre d’hippodromes), la filière équine fait l’objet d’une attention particulière de la Région Pays de la Loire, qui mobilise plus de 6 M€, sur la période 2017-2020, pour permettre un développement efficient de la filière ligérienne. « Nous connaissons les difficultés rencontrées par les acteurs du monde du cheval », explique Éric Touron, conseiller régional en charge de la filière équine. « Cet investissement régional permettra de travailler notamment au rayonnement du cheval de sport ligérien mais aussi à la formation des acteurs, à la modernisation des hippodromes, à la préservation des races locales ou au développement du tourisme équestre. »

Innover, créer, se réinventer

Initiées en 2013 à l'occasion des Jeux équestres mondiaux en Normandie, les Assises de la filière équine ont aujourd’hui pris une nouvelle dimension, tant la filière équine ne se limite pas aux initiés, mais intéresse tous les publics du monde du cheval, qu’il s’agisse des courses, du sport équestre ou des loisirs équins. Le programme des Assises, bâti autour de la thématique Aujourd’hui, c’est déjà demain : ils réinventent le monde du cheval, développera les problématiques liées à l’installation et les prérequis pour démarrer dans les meilleures conditions. Une seconde partie sera ensuite dédiée à ces nouveaux entrepreneurs et secteurs du cheval qui se sont développés récemment, tous portés par des dynamiques positives.

Le cheval, bien plus qu’un sport

Une dizaine d’intervenants feront part de leur savoir-faire et des motivations qui les ont conduits à innover, créer, se réinventer, dans des domaines aussi variés que l’industrie, l’élevage, la préparation des chevaux, l’événementiel, la formation, etc. Parmi eux, Rodolphe Scherer, cavalier haut niveau de concours complet, membre de l'équipe de France, 4° au JO de Sidney en 2000, présentera le haras des Presnes (Vendée), dont il est fondateur. « Ce haras est l’exemple même que la filière équine peut s’appuyer sur une large diversification d’activités. La filière, et l'équitation en particulier - troisième fédération sportive en effectifs – s'adresse à toutes les générations. Plus qu’un sport majeur, il allie à la fois des thématiques environnementales, sportives, écologiques, de formation, thérapeutiques également. Au-delà de cela, le cheval est un spectacle, qui fait vivre l'économie locale. »

Mot(s) clef(s)

Site des Assises de la filière équine :

Quelques chiffres :

- Les Pays de la Loire, 1re région française pour le nombre d’hippodromes.
- 6 M€, sur la période 2017-2020, mobilisés par la Région pour développer la filière équine.
- La filière équine en région représente près de 4 000 emplois.

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00