En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Au Mans, l’étude des sons au service de l’industrie

En matière d'acoustique, Le Mans est capitale. On y trouve la plus grande concentration de chercheurs sur ce sujet en Europe. Avec des résultats qui intéressent évidemment la musique… mais aussi la santé, l'environnement, le BTP ou les industries du transport.

«Ici, nous travaillons la science du son. » D’entrée, Joël Gilbert, directeur du Laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine (LAUM) - Unité mixte de recherche CNRS, annonce la couleur. « Nos recherches tournent notamment autour de l’amélioration du confort sonore dans l’environnement quotidien. Les applications sont très concrètes, en aéronautique par exemple, avec la conception de méta-matériaux performants en matière d’isolation phonique, légers et peu volumineux», poursuit Joël Gilbert.

Le LAUM travaille également sur le « contrôle non destructif » en utilisant les propriétés des ultra-sons. Très attendue par les industriels, cette technique permet de contrôler, par échographie, le cœur d’une matière (une aile d’avion par exemple) ou d’un tissu vivant sans avoir à l’endommager.

Créé dans les années 1980, le LAUM est un pôle d'excellence pilotant Le Mans Acoustique, premier institut de Recherche, formation et innovation soutenu financièrement par la Région, qui rassemble de nombreux acteurs autour de l'acoustique.

Mot(s) clef(s)

Notre dossier spécial

Ce que trouvent les chercheurs en Pays de la Loire.  Des laboratoires de renommée internationale dans des domaines comme la santé, les nouveaux matériaux, le végétal ou l'alimentation... Des équipes «pépites» dans la physique subatomique, le calcul intensif, la planétologie ou le droit… Les travaux des scientifiques qui travaillent en Pays de la Loire font référence, au niveau européen ou mondial, sans qu'on le sache forcément ici. Coup de projecteur.  

à savoir

Les acteurs régionaux de la recherche et de l’enseignement supérieur se mobilise au sein d’un comité consultatif régional de la recherche et du développement technologique (CCRRDT). Il était réuni ce jeudi 26 février 2015 à Nantes pour fixer la feuille de route des 5 ans qui viennent et définir en lien avec la Région des Pays de la Loire, les thématiques prioritaires à l’échelle régionale : alimentation, numérique, énergies marines renouvelables, végétal, acoustique, tourisme, santé, matériaux...

Plus de 560 millions d'euros sont prévus sur la période 2015-2020 (Etat et Région dans le cadre du Contrat de Plan : 218 M€. FEDER-Europe : 48 M€. Région : 300 M€.)

Pays de la Loire Magazine mars 2015

Pays de la Loire Magazine version numérique

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00