En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Christelle Morançais élue à la tête du Grand port Nantes Saint-Nazaire

C’est la première fois en France métropolitaine qu'un président de Région prend la tête du conseil de surveillance d’un grand port maritime. Christelle Morançais a été élue à l’unanimité par quatre collectivités aux sensibilités politiques différentes.

« Mon élection consacre l'ancrage du Grand port dans le territoire », a déclaré Christelle Morançais, vendredi 22 novembre dernier, à l’issue de la séance d’installation du conseil de surveillance du Grand port Nantes Saint-Nazaire . La présidente du Conseil régional des Pays de la Loire a ainsi été élue à la tête de cet organe chargé des orientations stratégiques de l’établissement public grand port d’État.

L’avenir du Grand port est l’affaire de tous

Christelle Morançais prend le relais de Francis Bertolotti, à ce poste* depuis 2010, et devient ainsi le premier président d’un conseil régional à prendre la tête du conseil de surveillance d’un Grand port maritime. « C'est l’affirmation forte que l’avenir du Grand port Nantes Saint-Nazaire est l’affaire de tous, et au premier chef des collectivités : la Région des Pays de la Loire, le Département de la Loire Atlantique, Nantes métropole et la Carène », a indiqué Christelle Morançais. Avec une ambition commune : conforter Nantes Saint-Nazaire au rang de premier port de la façade Atlantique et renforcer son rôle en faveur de l’attractivité et du développement économique du Grand Ouest.

* le mandat de président du conseil de surveillance du Grand port est non rémunéré.

Cinq priorités pour un projet ambitieux

La présidente a précisé que « cette élection doit servir l’émergence d’un projet portuaire ambitieux et fondé sur les priorités portées par le Grand port et les collectivités :

Renforcer le lien du Grand port avec le territoire et les politiques qui y sont menées, notamment en matière économique, industrielle, environnementale et européenne.
Reconquérir notre "hinterland", cet espace géographique proche où les entreprises, y compris ligériennes, recourent encore trop largement aux ports du Havre et du nord de l’Europe pour exporter leurs marchandises.
Diversifier les activités portuaires aujourd’hui trop dépendantes des hydrocarbures, et engager fortement le port dans la transition énergétique.
Faire du Brexit une opportunité et tirer pleinement avantage du corridor Atlantique qui ouvre des voix commerciales vers l’Irlande.
Veiller à une meilleure exploitation foncière du domaine portuaire . »

« Je veux porter une ambition collective et renouvelée, au service de tous : l’État, les collectivités, les entreprises et, bien entendu, les 540 salariés du Grand Port. C’est ensemble que nous bâtirons le port du Grand Ouest . »
Christelle Morançais présidente du Conseil régional des Pays de la Loire

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires