En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

©Ouest Medias

Des formations courtes pour un accès direct à l’emploi

Former les demandeurs d’emploi en adéquation avec les besoins en recrutement des entreprises : c’est l’objectif des formations courtes d’adaptation à l’emploi. Leur nombre a doublé entre 2015 et 2016.

Mises en œuvre dans le cadre des dispositifs de Pôle emploi et des Partenaires sociaux, ces formations de 400 heures  viennent adapter les compétences d’un demandeur d’emploi à une offre d’emploi identifiée. La formation se déroule dans l’entreprise et en centre de formation. Elle débouche le plus souvent sur un CDI ou un CDD d’au moins 6 mois, avec un taux d’accès à l’emploi durable qui peut atteindre 87 %.

Les résultats sont là

C’est parce qu’elles débouchent concrètement sur l’emploi que la Région a choisi, aux côtés de Pôle emploi et des Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), de les déployer davantage dans le cadre du nouveau programme « RÉGION FORMATION - ACCÈS Emploi » en mobilisant le Plan national 500 000 formations reconduit en Pays de la Loire en 2017. Et les résultats sont là : plus de 80 % des bénéficiaires de ce type de formation en région, soit près de 5 000 personnes, sont en poste six mois après la fin de leur formation.

Une dynamique collective

En 2016, tous financeurs confondus, 5630 formations courtes d’adaptation à l’emploi ont été réalisées en Pays de la Loire, contre 2 710 en 2015. Cette progression de + 2 920 formations en un an, soit 108 % d’augmentation s’explique par une double mobilisation : 

  • des acteurs de l’emploi et de la formation : Pôle emploi, via l’action de formation préalable au recrutement (AFPR) et la Préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (POE-I), et les OPCA via la Préparation opérationnelle à l'emploi collective (POE-C), avec lesquels la Région a fait la promotion sur le terrain auprès des entreprises et de leurs fédérations. 
  • du Plan national 500 000 formations piloté par la Région, qui a permis de financer 2 195 formations courtes supplémentaires. 

« C’est collectivement que nous pourrons solutionner les besoins en compétences des entreprises. C’est pourquoi nous travaillons à une stratégie pour l’emploi, la formation et l’orientation coordonnée avec tous les acteurs : l’État, les Partenaires sociaux, les intercommunalités, Pôle emploi et les OPCA. » Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire

Tous secteurs et toutes tailles d’entreprises confondues

Les formations courtes d’adaptation à l’emploi sont représentatives du tissu économique diversifié dans la région : 19 % des inscrits en formation ont suivi une formation dans le secteur de l’industrie, 14 % dans le secteur de l’agriculture-paysage, 10 % sur les métiers du bâtiment, 9 % dans les transports et le commerce.

Afin d’aider les très petites entreprises (< 10 salariés) à supporter les frais liés au tutorat des personnes recrutées, la Région met en place une participation supplémentaire, dite « bonus TPE ». Ce bonus est intégré au programme « REGION FORMATION - ACCÈS Emploi ».

Par ailleurs, ce programme fait l’objet d’un déploiement  sur les 17 territoires régionaux labellisés « Service public régional de l‘orientation » (SPRO), qui visent à mobiliser les entreprises, les acteurs économiques des territoires (consulaires, chefs d’entreprise, clubs d’entreprises, etc.) ainsi que les opérateurs de l’emploi. 

La Région se mobilise pour l’emploi local

Malgré un contexte de reprise fragile de l’emploi, des entreprises rencontrent toujours des difficultés à recruter et le taux de chômage, même s’il est en Pays de la Loire le plus bas des régions de France, reste élevé, en particulier chez les jeunes. La Région mobilise donc tous les moyens pour soutenir l’emploi local.

Témoignages

« À la recherche d’un emploi et travaillant auparavant dans le secteur tertiaire, j’ai voulu redémarrer ma vie professionnelle. J’avais toujours rêvé d’être crêpière… J’ai suivi six semaines de formation : quatre au Cofher de Saint-Jean-de-Monts, qui m’a formée à ce métier, avec beaucoup de professionnalisme, et deux semaines en entreprise, au Café des sports. J’y suis désormais salariée. Nous n’avons que de bons retours des clients, c’est positif. » Gwenaëlle Deslande, Commequiers (Vendée)

« Le métier de conducteur est vraiment en tension, si bien que nous éprouvons des difficultés à attirer des candidats. Notre entreprise ne proposant pas de formation initiale, il était évident que nous ne pouvions trouver, seuls, des solutions pour recruter. Ces formations courtes nous ont permis de recruter 120 personnes, dans des secteurs géographiques où nous n’aurions pas trouvé de candidats pour assurer tous les trajets dont nous avons la responsabilité ». Pascal Fontaine, dirigeant de Voyage Quérard, Bouguenais (Loire-Atlantique) 

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00