En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Region Pays de la Loire / M. Gross

La Région demande à SNCF une indemnisation pour les abonnés du TER à la hauteur du préjudice subi

Depuis le 3 avril dernier, les usagers du réseau TER subissent le mouvement de grève sociale du personnel SNCF.

Les annulations et perturbations qui se succèdent depuis plus de trois semaines engendrent des désagréments majeurs pour les usagers du TER en Pays de la Loire qui utilisent ce moyen de transport au quotidien pour se rendre notamment sur leur lieu de travail ou d’étude.
Dans le cadre de la négociation de notre convention TER avec SNCF, la Région a exigé et obtenu la mise en place d’une mesure d’indemnisation pour les abonnés annuels qui leur permet de bénéficier d’un rabais automatique de 20 % sur la mensualité suivante à partir de 8 retards et/ou suppressions constatés sur un mois civil. Cette mesure permet d’indemniser les usagers qui subissent des dysfonctionnements habituels du réseau, mais elle ne permet pas de répondre aux conséquences des mouvements de grève d’une telle ampleur pour tous ceux qui doivent utiliser le TER pour leurs déplacements quotidiens.
« Afin de compenser l’importante atteinte à la mobilité des usagers du TER en Pays de la Loire, j’ai demandé à SNCF une indemnisation au moins égale au préjudice subi par les abonnés Ligériens depuis plus de trois semaines », a déclaré Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. « Le droit de grève ne doit pas s’exercer au détriment du droit d’aller travailler étudier ou de se déplacer et il ne peut en aucun cas pénaliser financièrement les usagers pour un service qui ne leur est pas rendu. »

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00