En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Région Pays de la Loire / A. Monié - Les beaux matins

La Région des Pays de la Loire adapte les transports aux nouveaux rythmes scolaires

La possibilité offerte aux communes de revenir à la semaine de quatre jours à la rentrée prochaine a un impact sur le transport des élèves. Gérée désormais par les Régions, la gestion des dessertes scolaires a nécessité un lourd travail d’adaptation et d'organisation en amont. Roch Brancour, président de la commission Transports de la Région des Pays de la Loire, a garanti une « gestion efficience de ces dessertes pour accompagner tous les élèves dans de bonnes conditions ».

Depuis le 1er septembre 2017, la Région est responsable de la gestion de l’ensemble des lignes de transports interurbains et scolaires par car. Or, le retour programmé de 269 communes des Pays de la Loire à la semaine de 4 jours pour la rentrée 2018 a un impact direct sur les horaires de dessertes scolaires. Soucieuse de maintenir les meilleures conditions de transport des élèves sur tout le territoire, la Région des Pays de la Loire a mené une concertation avec les parties prenantes pour répondre au mieux à la demande malgré les contraintes importantes liées à l’organisation du transport scolaire. « À ce jour, la Région a déjà donné un avis favorable à plus de 96 % des demandes », assure Roch Brancour, « l’objectif est d’assurer notre rôle de service public en répondant au mieux à la demande pour que les élèves ligériens puissent se rendre sereinement en classe ».

Des solutions sur-mesure

132 000 élèves ligériens empruntent quotidiennement un car scolaire de la Région pour se rendre à l’école, au collège ou au lycée. L’organisation des circuits de transports scolaires nécessite de coordonner les horaires entre l’ensemble des établissements concernés, de la maternelle au lycée, pour permettre la mutualisation des cars. Cette organisation permet une optimisation du service, qui s’adresse parfois à un nombre d’enfants très restreint et une rationalisation des coûts pour la collectivité. Les services de la Région ont souhaité répondre au cas par cas par une concertation avec les interlocuteurs locaux et un travail d’analyse poussée pour bâtir un circuit sur-mesure en tenant compte de chaque élément de contrainte.

Adaptation des dessertes à chaque rentrée scolaire

« La souplesse laissée aux communes par ce décret est pérenne », explique Philippe Henry, vice-président du Conseil  régional et membre de la commission Transports, mobilité et infrastructures. « De fait, les changements d’organisation pourront intervenir à chaque rentrée, imposant à la Région d’adapter les services de transports scolaires pour répondre à la demande des communes concernées ». Pour la rentrée 2018, 269 communes ligériennes, desservies par les transports scolaires régionaux, ont opté pour un retour à la semaine de 4 jours : 108 en Loire-Atlantique, 58 en Vendée, 18 en Sarthe, 52 en Mayenne et 33 dans le Maine-et-Loire. « Dans chacun des cas, la concertation et le travail collaboratif mené par les services régionaux a permis de ne pas dégrader les temps de transport des élèves à la rentrée prochaine. »

La Région accompagne aussi la démographie

En marge de ces modifications d’horaires, la Région des Pays de la Loire connaît une poussée démographique importante qui se répercute sur les effectifs de scolaires à transporter. Pour faire face aux augmentations d’effectifs de l’année scolaire 2018-2019 avec un service de transport de qualité, la Région a mis en place 21 cars supplémentaires, 12 pour la Vendée et 9 en Loire-Atlantique, qui rejoindront la flotte de 2 000 cars affectés aux transports scolaires gérés par la Région. L’affrètement de ces nouveaux cars scolaires représente un budget supplémentaire annuel d’environ 1 million d’euros.

En préparation de la rentrée de septembre 2018, les inscriptions au transport scolaire en ligne sur le site www.paysdelaloire.fr sont ouvertes depuis le début du mois de mai.

Mot(s) clef(s)

Les transports scolaires en Pays de la Loire en quelques chiffres

  • 132 000 élèves à transporter, dont 21 400 élèves d’écoles maternelles et élémentaires
  • 115 lignes régulières d’autocars
  • 3 600 circuits scolaires
  • 2 021 autocars affectés au transport scolaire
  • 80 agents
  • 120 M€ de budget de fonctionnement pour les transports scolaires

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00