En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Les jeunes designers dessinent l'avenir des anciens

Depuis avril, des étudiants de l'École de Design de Nantes planchent sur des produits et services qui, demain, faciliteront le quotidien des séniors… grâce au premier partenariat signé avec le Gérontopôle des Pays de la Loire. Explications de son directeur, Hugues Porte.

Pourquoi avez-vous souhaité vous rapprocher de l'École de Design ?

  • "Il faut considérer le design comme un outil, une méthodologie de conception qui peut être à l'origine, et en complément, du développement d'un produit ou service. Aujourd'hui, beaucoup d'entreprises complètent leur activité en proposant des solutions pour les séniors, mais sans savoir si elles répondent à des besoins. L'idée, avec ce partenariat, est d'associer les réflexions des élèves en prenant en compte les attentes réelles de ce public. Il s'agit bien de partir de la personne âgée, dans sa diversité et sa complexité, pour repenser les usages et les fonctionnalités."

Quelle a été la réaction de l'école ?

  • "Elle s'est montrée très intéressée dans la mesure où il s'agit d'un marché novateur pour les jeunes. Cela les oblige à sortir de leurs conceptions habituelles, qui sont très "design pour tous", pour se mettre à l'écoute des personnes concernées. Mais in fine cela permet aussi de se poser des questions essentielles qui sont valables pour toute la population, dans la mesure où les contraintes liées à un fauteuil roulant ou à un handicap peuvent être ramenées à celles d'une poussette ou d'un bras cassé par exemple ."

Concrètement comment ce premier partenariat se traduit-il ?

  • "Il a été signé le 23 avril. Depuis, 21 élèves du master Care Design Lab ont travaillé durant une semaine en séminaire au sein du Gérontopôle. Ils ont été confrontés à 4 mises en situation avec des séniors actifs, des personnes âgées en résidence avec services et en maison de retraite, et des aidants familiaux. En parallèle, chacun a commencé à plancher sur un projet individuel qui ont tous été présentés*. Des travaux qui se poursuivent aujourd'hui…"

Avec quelle finalité ?

  • "Nous avons prévu d'en sélectionner entre 7 et 10 qui seront présentés en septembre aux adhérents du Gérontopôle qui regroupe collectivités, laboratoires, entreprises, centres de formations et associations de personnes âgées. L'idée est de pousser plus loin l'élaboration des ébauches qui auront été retenues afin de voir si des partenariats peuvent être envisagés. L'objectif : viser des stages d'un an qui permettront d'aboutir à la réalisation concrète de ces projets. Et au-delà, nous souhaitons bien sûr que cette première collaboration avec l'École de Design soit renouvelée chaque année."

Mot(s) clef(s)

Quelques exemples parmi les projets

  • Création de réseaux locaux et de rencontres par affinités culturelles ou ludiques pour les aidants familiaux d’un même lieu

  • dispositif de jardinage mobile (intérieur extérieur) adapté aux personnes âgées et favorisant le maintien d’une activité physique

  • réalisation collective  d’itinéraires "touristiques" de mémoire à l’échelle d’une commune mettant en exergue les souvenirs vécus (liés à un lieu déterminé) des personnes âgées

 

 

 

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00