En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Région Pays de la Loire / Sébastien Dacher

Les Pays de la Loire, inoubliable Pays du Tour 2018 !

En accueillant le Grand Départ du Tour de France du 7 au 10 juillet, et le passage du peloton en Mayenne et en Sarthe le 13 juillet dernier, les Pays de la Loire ont confirmé qu’ils étaient bien une terre de grands événements sportifs et populaires. Le Tour de France, plus grande course cycliste au monde, poursuit son aventure jusqu’au 29 juillet mais en région, les souvenirs du passage du peloton, de Noirmoutier à Mamers, laissent au public des étoiles plein les yeux.

La France est devenue championne du monde de football, mais c’est bien la petite reine qui a animé le cœur des Ligériens pendant plus d’une semaine. En acclamant les coureurs au départ, à l’arrivée, ou sur l’itinéraire des étapes régionales, dans les cinq départements, la Région des Pays de la Loire et l’ensemble des Ligériens ont montré combien ils étaient attachés à la fois à cette course mythique et au vélo en général. Avec 2 800 km d'itinéraires cyclabes, 10 490 licenciés, 177 clubs regroupés au sein du comité régional des Pays de la Loire de cyclisme, la Région s'affirme terre de vélo par excellence. L’investissement de la Région des Pays de la Loire pour accueillir la Grande boucle dans les meilleures conditions possibles montre à quel point cyclisme rime avec dynamisme.

Etape 1 : Noirmoutier pour débuter

Magique. Les 176 coureurs de l’édition 2018 du Tour de France se sont élancés le samedi 7 juillet de l’île de Noirmoutier, dans une immense ferveur populaire. 187 kilomètres dont 110 km en bord de mer, et une équipe ligérienne, Direct Energie, déjà aux avant-postes, notamment le natif de Saint-Sébastien-sur-Loire, Jérôme Cousin. Sur le podium à l’arrivée à Fontenay-le-Comte, c’est un Colombien de 23 ans, Fernando Gaviria, néophyte sur le Tour, qui est sorti vainqueur de l'emballage massif. En coulisses, dès le départ, c’est une autre victoire qui a été célébrée, celle de l’engagement régional auprès de Mécénat chirurgie cardiaque, pour une opération baptisée Le Tour du Cœur des Pays de la Loire. En effet, après avoir inauguré le village du Tour aux côtés de Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée, Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, a remis un premier chèque de 12 000 euros à l’association Mécénat chirurgie cardiaque pour financer l’opération d’un enfant. Une initiative à laquelle s’est jointe la communauté de communes de Noirmoutier, dont le président Noël Faucher a également remis un chèque à l’association.


De gauche à droite : Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, Orso Chetochine, Directeur de Mécénat Chirurgie Cardiaque, Noël Faucher, président de la communauté de communes et Maire de Noirmoutier-en-l’Ile.

Retour sur le Grand Départ depuis l’île de Noirmoutier

Etape 2 : au cœur de la Vendée

La grande fête du Tour de France s’est poursuivie entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon à l’occasion d’une seconde étape qui a une fois de plus suscité un formidable engouement du public. Tout au long du parcours entre Pouzaugues, Tiffauges, Montaigu ou encore Les-Lucs-sur-Boulogne, le public, venu de toute la région et d’ailleurs, s’est massé pour profiter de la caravane du Tour et encourager bruyamment le peloton. Premier à l’applaudimètre, le recordman de participations au Tour de France, Sylvain Chavanel, a fait le show. Sur le podium, le champion français a partagé la vedette avec le slovaque Peter Sagan, tous deux félicités par Laurence Garnier, vice-présidente du Conseil régional déléguée notamment à la culture et au sport. Elle s’est dite « très heureuse de participer au podium d’arrivée du Tour de France à La Roche-sur-Yon pour féliciter un champion d’exception, Peter Sagan, après une journée inoubliable aux côtés de Bernard Thevenet, double vainqueur du Tour. »

Retour sur la deuxième étape Mouilleron-saint-Germain – La Roche-sur-Yon

Etape 3 : Cholet à toute vitesse

Lundi 9 juillet, dix ans après avoir accueilli un contre-la-montre individuel, Cholet était le décor de cette étape atypique de 35,5 km. Place du 8 mai, les Ligériens ont fêté une à une les équipes de huit coureurs et c’est l’équipe BMC qui a su tirer son épingle du jeu en remportant l’épreuve. En parallèle de la course, à la présence d’un stand de la Région au village officiel du Tour de France, deux véhicules aux couleurs des Pays de la Loire se sont distinguées au cœur de la caravane publicitaire, si appréciée du public. « Une façon de signaler qu’avec le Vendée Globe, les 24 Heures du Mans et le Tour de France, les Pays de la Loire sont bien une terre de grands événement », a rappelé Roselyne Bienvenu, conseillère régionale déléguée au sport. Les véhicules aux couleurs de la Région auront été présents sur les quatre premières étapes de cette édition 2018.

Etape 4 : Les bénévoles à l’honneur à La Baule

Une fois de plus, la Grande Boucle a montré qu’elle pouvait être une grande fête populaire, réunissant bénévoles et amateurs de la petite reine. À La Baule, à l’occasion de la quatrième étape du Tour dont le départ a été donné par Christelle Morançais, près de 300 bénévoles ligériens ont été mis à l’honneur. Au moment où les coureurs s’élançaient sur le remblai de la cité balnéaire, ces bénévoles se sont réunis sur la plage pour réaliser un immense tifo, dont les images vues du ciel sont impressionnantes. « Générosité, don de soi, attachement à son territoire... Rien ne serait possible sans l'investissement enthousiaste des bénévoles, et ce, quelle que soit la discipline sportive » a indiqué Daniel Coudreuse, conseiller régional délégué à la vie associative, au bénévolat et aux solidarités. « La Région envoie un immense merci à ses 700 000 bénévoles engagés et passionnés, bravo et merci à eux ! » a conclu Christelle Morançais.

Revivez en vidéo le résultat de ce tifo des bénévoles

Etape 7 : en passant par la Mayenne et la Sarthe

Le Tour de France est bien revenu en Pays de la Loire ce vendredi 13 juillet. La septième étape, la plus longue du Tour de France 2018 avec 231 kilomètres, a mené les coureurs de Fougères à Chartres et le peloton a traversé les départements de la Mayenne et de la Sarthe. Une étape très plate avec une seule côte, celle du Buisson de Perseigne au kilomètre 120. Partis de Bretagne, les coureurs sont passés par Mayenne vers 13h. Après un petit crochet par Alençon dans l'Orne, le Tour est revenu en Sarthe à Saint-Paterne, passant à proximité du musée du vélo, à La Fresnaye-sur-Chédouet, une occasion de découvrir l'histoire de la compétition cycliste en général et du Tour de France en particulier, depuis le XIXe jusqu'à aujourd'hui. Toute l’année, les visiteurs y admirent de nombreuses pièces collectées par un passionné, Ivan Bonduelle : vélos anciens, maillots de coureurs, accessoires, agrémentés de vidéos et images d'archives. 15h15 : le peloton a rejoint Mamers, à l’extrémité Est de la Sarthe, pour un dernier regard pour les Pays de la Loire.

« C’est une grande fierté pour la Région des Pays de la Loire d’avoir accueilli dans ses cinq départements l’édition 2018 de cette course unique au Monde ! »

Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00