En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Nantes. Une nouvelle résidence de 280 places pour les étudiants

Dix mois de chantier pour 236 logements étudiants : un exploit rendu possible par la construction modulaire. La résidence universitaire Madelaine Bres ouvrira ses portes en août prochain au nord de Nantes.

Les étudiants de la future résidence Madeleine Bres ne connaîtront pas les joies du sac plastique accroché à la fenêtre pour conserver le beurre et le lait au frais. Les chambres de 9 m2 sont devenus des studios de 18 m2 avec cuisine et douche intégrés.

Dès la mi-août, près de l'école vétérinaire à Nantes, 192 studios et 44 appartements seront disponibles. Et si l'on en juge par les demandes enregistrées sur le site web du Crous depuis janvier, la résidence Bres devrait faire le plein dès son ouverture.

© Willy Berré

Le confort et l'équipement ne sont pas les seules nouveautés de ce chantier qui s'apparente à un légo géant. Des « boîtes » de 6m par 3m sont empilées les unes sur les autres et les unes à côtés des autres. Un module pour un studio et 2 pour les appartements en colocation. En moins de 4 mois, 280 « boîtes » préalablement fabriquée et équipées en usine sont assemblées et prête à l’emploi. Le chantier, démarré en novembre dernier sera achevé mi-août, soit moins d’1 an entre le coulage des premiers mètres cubes de béton des fondations et la remise des clés.


Des délais imbattables mais qui n’empêchent pas de respecter des normes élevées de construction. « Dans le secteur de l’habitat social, on se doit de construire des logements de qualité et durables dans le temps. Aujourd’hui la technique modulaire est maîtrisée. C’est très performant notamment sur le plan de l’isolation thermique», se réjouit Jacques Stern président d’Harmonie Habitat qui louera les bâtiments  au Crous. La résidence Bres sera passive et consommera moins de 15kw/m2/an. L’eau de pluie sera récupérée pour les usages collectifs. 


La résidence Madeleine Bres
La Région des Pays de la Loire a subventionné le projet.  "Le secteur du bâtiment traverse une crise mais, plutôt que de baisser les bras, il nous paraît important de le soutenir, en encourageant le logement social mais aussi l'innovation dans la construction. Surtout qu'il s’agit d’emplois non-délocalisables », explique Vincent Dulong, conseiller régional.

Mot(s) clef(s)

A noter

Le projet de Résidence Bres a été sélectionné par le Cnous (Centre national des oeuvres universitaires et sociales) qui souhaite encourager la construction avec ce type de procédés industriels particulièrement adaptés au logement étudiant. D’un coût total de 13,4 millions d’euros, le projet a reçu un soutien de la Région de 2,5 M€, du Crous de 376000 euros et il a bénéficié d’un prêt de 10,5 M€ via un partenariat entre la caisse des dépôts et Nantes Métropole. Harmonie Habitat a confié la conception et la réalisation du chantier à Quille Construction qui s’est, entre autres, associé au groupe Ossabois. Une résidence de 78 places sur le même modèle est en cours de construction à Saint-Nazaire.

sur le web

La résidence Madeleine Bres sur le site web du Crous

Née en 1842, Madeleine Bres a été la première Française à obtenir le diplôme de docteur en médecine. 

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00