En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Nathalie s’épanouit en encadrant les apprentis

« Transmettre mon savoir et épauler Margerie dans sa formation ». D’emblée, Nathalie Clévédé, agent territoriale spécialisée des écoles maternelles (Atsem) de 39 ans à l’école de Vibraye, met en avant les motivations qui l’ont poussée à devenir maître d’apprentissage.

« En poste depuis 9 ans, j’ai une certaine expérience de l’exercice puisque cela fait 7 ans que j’ai la chance d’encadrer des apprentis. » Au fil des jours, un lien privilégié se tisse entre l’apprenante et son encadrante. « Je suis évidemment là pour lui apprendre les tâches quotidiennes d’une Atsem, mais mon rôle est aussi d’échanger avec elle sur ses interrogations plus générales par rapport au métier. L’alternance est une formule vraiment adaptée pour motiver et former des jeunes à ce type de métier.»

Aider les maîtres d'apprentissage
En tant que maître d’apprentissage, Nathalie Clévédé reçoit tout au long de l’année l’aide du CFA. Plusieurs réunions d’information sont organisées pour renforcer l’adéquation entre l’apport des encadrants et les attentes du centre. « Ces moments de dialogue sont extrêmement précieux pour nous conforter dans notre fonction. » Autre volet de l’accompagnement : des visites des enseignants du CFA à l’école permettent d’observer, sur place, l’évolution professionnelle de Margerie. « Des journées thématiques, avec par exemple l’intervention d’un psychologue, nous aident à mieux appréhender l’encadrement des apprentis, se réjouit Nathalie. Nous sommes aussi étroitement associées à l’évaluation des élèves. » Autant de dispositifs qui donnent à Nathalie une motivation supplémentaire pour « continuer à accueillir des apprentis ». Considéré comme un enjeu de formation prioritaire par l’Europe, l’apprentissage, à travers les actions organisées par les CFA, est soutenu par le Fonds social européen (FSE).

Hervé Chaillou

* Centre de formation des apprentis.

Mot(s) clef(s)

En détail

Le CFA des Maisons familiales rurales 49/72 comprend 9 antennes sur l’ensemble de la Sarthe et du Maine-et-Loire, dont celle de Coulans-sur-Gée. Plus de 155 000€ d’aides du FSE lui ont été accordés en 2015 afin de soutenir la formation des apprentis. Parmi les actions financées, l’accompagnement de 300 maîtres d’apprentissage permet de renforcer le lien entre le centre de formation et le milieu professionnel.

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00