En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Budget 2018 : 1 833,5 M€ votés pour l’avenir des Ligériens

Emploi local, équité territoriale, efficacité régionale : le budget primitif 2018 voté le 21 décembre dernier par le Conseil régional des Pays de la Loire s’est appuyé sur trois priorités, « trois combats pour faire des Pays de la Loire une région pionnière et visionnaire pour le développement et le rayonnement de notre territoire », a indiqué Christelle Morançais, présidente de la Région.

L’exécutif régional poursuit la stratégie lancée en 2016 : « 90 % des engagements pris par la majorité ont été réalisés », a rappelé Christelle Morançais. La présidente a insisté sur un budget 2018 inscrit dans une double dynamique : « une dynamique positive créée par les bons résultats des actions que nous menons et une dynamique offensive pour relever des défis accrus qui se présentent à nous ». Ceux-ci sont de taille : accompagner la reprise économique et le développement des entreprises, notamment de 350 PME-PMI d’ici à 2022, et répondre à la pression démographique croissante sur nos territoires par une politique active en matière d’investissements dans les lycées : la collectivité régionale a, à ce titre, prévu 780 millions d'euros sur la période 2018-2024. Des défis qui nécessitent d’autant plus d’engagement et de conviction de la part de la Région que l’Etat entretient un climat d’incertitude concernant des projets structurants.

Région pionnière et visionnaire

Nouvelle stratégie de développement économique, Plan routier régional, Pacte pour la ruralité, développement du numérique et du très haut débit, feuille de route pour la transition énergétique, relance de l’apprentissage, stratégie agri-alimentaire… « Pour poursuivre et amplifier le travail mené depuis deux ans, l’assemblée régionale a voté un budget de 1 833,5 M€ concentré sur nos trois priorités - l’emploi local, l’équité territoriale et l’efficacité régionale – et sur la création de services innovants pour faciliter le quotidien de tous les Ligériens », indique Christelle Morançais. L’action régionale est à la hauteur des engagements pris fin 2015 et participe à la situation dynamique de la Région qui affiche le taux de chômage le plus bas de France (source Insee) et un PIB qui progresse plus rapidement que celui de l’ensemble du territoire français. « Il s’agit désormais d’amplifier notre action avec un budget 2018 qui permet aux Pays de la Loire de se positionner en Région pionnière et visionnaire ».

45 % du budget consacré à l’emploi local

Afin de maintenir le cap des trois combats prioritaires de la Région, ce budget primitif 2018 comprend trois dossiers structurants pour les Pays de la Loire :
- la stratégie d’investissement dans les lycées 2018 – 2024
- la stratégie régionale pour l’emploi, la formation et l’orientation professionnelle
- la convention TER entre la Région et la SNCF pour la période 2018 – 2023

Ils seront complétés courant 2018 par le Plan régional pour l’orientation et le Plan de mobilisation pour l’emploi, ainsi que par le plan ambition maritime. Au total, 45 % du budget régional 2018 est consacré à l’emploi local – formation et accompagnement des entreprises-, première priorité du Conseil régional.

464 millions d’euros investis pour les politiques publiques

La nouvelle trajectoire financière, mise en place dès 2016, a guidé les orientations budgétaires de 2018, qui comprennent la poursuite d’économies de fonctionnement de l’administration régionale, portant notamment sur le train de vie de la Région et les actions de communication menées. En matière d’investissement pour les politiques publiques, le budget 2018 prévoit le maintien d’un niveau d’investissement dynamique avec des dépenses à 464 M€, hors fonds européens et remboursement du capital de la dette. Enfin, un emprunt d’équilibre prévisionnel à 265 M€ sera nécessaire pour financer les dépenses d’investissements, compte tenu du prélèvement inédit et très élevé du remboursement de l’emprunt obligataire et du non versement par l’État des 27 M€ dépensés au titre des nouvelles compétences de développement économique.

 

 

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00