En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Un nouveau viaduc sur la Mayenne

Les travaux du futur viaduc sur la rivière la Mayenne ont débuté. Cet ouvrage spectaculaire s’inscrit dans le projet de contournement routier du nord de Château-Gontier, que la Région co-finance à hauteur de 13,4 millions d’euros afin d’améliorer la sécurité et la fluidité du trafic en Mayenne.

Un financement régional de 13,4 millions d’euros

Ce vaste projet de contournement routier, dont les travaux ont démarré en août 2017, a été initié par le Conseil départemental de la Mayenne. La Région l’a inscrit dans son Plan routier régional et finance 40 % de l’opération, sur un total de 33,5 millions d’euros.
Au-delà de la sécurisation et de l’amélioration du cadre de vie du centre de Château-Gontier, ce contournement, d’une longueur de 4,1 km, contribuera au développement et à l’attractivité du territoire et répond à une forte attente du monde économique. Il prévoit réalisation d’une liaison entre la route de Loigné-sur-Mayenne (RD 1) et la route nationale de Laval (RN 162).
Outre l’ouvrage routier, le projet étudié comprend une voie douce séparée et connectée au chemin de halage et au centre-ville.

2 000 tonnes d’acier et 4 000 m3 de béton

Le viaduc de franchissement de la Mayenne, d’une longueur de 300 mètres et d’une hauteur de 25 mètres, intègre une arche qui enjambe la rivière. Il sera constitué de 2 000 tonnes d’acier et 4 000 m3 de béton, et offrira la possibilité d’un double cheminement doux : l’un, en bord de chaussée et l’autre, sur l’arc de façon à traverser la Mayenne, de berge à berge, au niveau du chemin de halage.
Les travaux de terrassement de part et d’autre de la Mayenne, nécessaires à la mise en œuvre du tablier du viaduc, ont débuté en septembre 2018. Ils nécessitent le déplacement d’environ 100 000 m3  de remblais. Une fois les remblais achevés, fin 2018, les différentes étapes de construction vont se succéder :

- en 2019 : réalisation des appuis, des batardeaux, des fondations de l’arc et des estacades dans la Mayenne, puis assemblage de la structure métallique sur berges et grutage (opération répétée pour chaque tronçon à mettre en place),
- en 2020 : réalisation du tablier en béton, et pose des équipements du tablier et de l’arc.

La mise en service du contournement routier est prévue pour 2022.
 

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00