Apprenti en menuiserie

Newsletter EMPLOI

Réforme de l’apprentissage : Christelle Morançais rassure les acteurs

Cliquez pour agrandir© Région Pays de la Loire - Ouest Médias

Bien que les Régions ne disposent plus de la compétence de l’apprentissage, la Région des Pays de la Loire a décidé de maintenir le cap. Un mois après la promulgation de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, a réaffirmé son soutien aux acteurs de l’apprentissage et sa détermination à défendre cette voie d’excellence.

« Après le vote de la loi nous retirant la compétence, j’avais deux options : tout arrêter ou agir en responsabilité pour soutenir la formidable dynamique lancée depuis le Grenelle de l’apprentissage en 2016 et qui se concrétise encore dans les chiffres de cette rentrée », a confié Christelle Morançais, le 5 octobre, devant les acteurs de l’apprentissage réunis en plénière après le vote au cours de l’été de la loi pour la "Liberté de choisir son avenir professionnel" qui vient réformer en profondeur l’apprentissage.
« J’ai donc voulu vous rassembler pour vous exprimer ma volonté de poursuivre le soutien de la Région aux acteurs de l’apprentissage, en maintenant notamment notre effort financier propre de 30 millions d’euros et en vous accompagnant dans cette phase de transition », a assuré la présidente de la Région des Pays de la Loire.

La Région des Pays de la Loire aux premiers rangs


Avec 32 250 apprentis, la Région des Pays de la Loire occupe en effet la 1re place en nombre d’apprentis rapporté à sa population. Un nombre qui a d’ailleurs augmenté de 11 % en deux ans (6,6 % cette année), alors que la progression nationale n’atteint que 4,2% sur la même période  (source DARES).
S’agissant des apprentis entrants en 2017, la Région est aussi la première avec une augmentation de 15,6 %. Le fruit d’un Plan de relance efficace lancé dès 2016, avec près de 300 ouvertures de formations depuis 2016, dont 115 à cette rentrée, des mesures nouvelles en faveur des apprentis et des entreprises, des actions de promotion de l’apprentissage (Apprentibus par exemple) ou encore la création du portail web www.apprentissage-paysdelaloire.fr favorisant les rencontres entres les jeunes et les entreprises.

« Préserver la dynamique de l’apprentissage »

« Il s’agit de préserver la dynamique de l’apprentissage dans notre région, et ce en dépit de la perte de la compétence et des nombreuses incertitudes qui planent sur la mise en œuvre de la réforme depuis la promulgation de la loi le 5 septembre dernier. Dans cette période de flou, il me paraissait primordial de vous apporter des réponses claires concernant la période de transition, afin que vous, les centres de formation, soyez en mesure dès le mois de janvier de renseigner les jeunes et les entreprises. »
Les orientations régionales présentées à cette occasion prennent en compte tous les volets de l’apprentissage (fonctionnement/investissements/aides aux apprentis) en adéquation avec le Plan de relance, mis en place en 2016, et le nouveau cadre législatif.

Maintien de la politique d’investissement et d’équipement

La Région souhaite notamment préserver la qualité des locaux de formation et des plateaux techniques afin qu’ils demeurent attractifs pour les jeunes et les entreprises. Les engagements antérieurs ainsi que les nombreux projets connus pèseront de manière significative sur l’effort financier régional.
« Malgré l’incertitude sur l’enveloppe financière qui sera attribuée par l’État à chaque Région, le conseil régional a décidé de prendre en compte toutes les demandes d’équipements 2018/2019 et a voté les engagements correspondant à la commission permanente du 28 septembre dernier », a assuré de son côté, André Martin, le président de la commission Emploi, apprentissage, formation professionnelle et insertion.

L’offre de formation renforcée
Dans le respect des orientations régionales en matière de développement des filières et de prise en compte des publics fragiles et des territoires, la Région signera des conventions d’objectifs et de moyens avec les branches d’une part, et les Opérateurs de compétences d’autre part. Objectif : définir ensemble les priorités, abonder le financement de certaines formations, prendre en compte les particularités des métiers, des territoires et des publics, ou bien encore l’articulation avec les lycées professionnels, les CFA et les autres organismes de formation continue. Un groupe de réflexion composé notamment de CFA approfondira la question du soutien régional à l’offre de formation.

Les aides aux apprentis maintenues
Au-delà des aides obligatoires inscrites dans la compétence apprentissage des Régions, en matière de transport, d’hébergement et de restauration, les Pays de la Loire avaient développé leur offre avec la dotation à l’équipement professionnel, la gratuité des manuels scolaires, le Fonds social apprenti et le pass permis, les actions éducatives, la mobilité européenne et internationale, l’accueil des apprentis en situation de handicap... Elles seront maintenues pour l’année en cours et évolueront au fil du temps, en fonction des prises en charge de l’État et des OPCO, telles que définies dans la loi du 5 septembre 2018.

Accompagnement des CFA
La Région propose en outre aux CFA de se faire accompagner par un cabinet extérieur, pour faciliter les changements organisationnels, pédagogiques et financiers, qui seront nécessaires suite à la réforme.
Les services de la Région resteront à disposition des CFA pour répondre à l’ensemble de leurs interrogations et rechercher les réponses les plus adaptées à leurs besoins dans le cadre de la réforme.

Les outils de promotion au service de l’information des jeunes conservés
Les actions mises en place avec le Plan de relance, pour faire la promotion des métiers, informer sur les formations et en particulier l’apprentissage, telles que le portail de l’apprentissage, l’Apprentibus, seront maintenus et requalifiées pour mener des missions d’information aux élèves, aux apprentis et aux étudiants sur les métiers et les formations, notamment dans les établissements scolaires et universitaires, et dans les territoires.

Le point de vue de Thierry Gallard,
directeur général de la Fédération régionale des MFR

« Les MFR des Pays de la Loire comptent 15 000 jeunes et adultes en formation, dont près de 3 000 apprentis dans nos 38 CFA. C’est un de nos piliers qui est touché par cette réforme qui va nous obliger à nous adapter. La Région, dans son Plan de relance, avait fixé l’objectif de parvenir à comptabiliser 1 000 apprentis de plus en 2020.  Grâce à son accompagnement, nous allons y arriver ! Cela prouve que le système fonctionnait très bien jusqu’à présent. Nous aurions voulu que l’apprentissage reste sous la compétence des Régions pour ne pas voir disparaître tout ce que nous avons construit depuis des années. L’Apprentibus, par exemple, est un outil formidable qu’il faut conserver pour continuer à informer et orienter. Une orientation ne se décrète pas, elle se construit. (…) Ce qui est rassurant, c’est de voir la volonté de la Région de maintenir son soutien notamment en matière d’investissement. Ce n’est pas le cas dans toutes le Régions. Nous craignons aujourd’hui que l’organisation actuelle des CFA puisse être mise à mal par l’arrivée de nouveaux organismes de formation hors sol qui va accroitre la concurrence.  Même si une certaine forme de concurrence existait déjà, nous travaillions jusqu’alors de façon collaborative, sous l’autorité de la Région. Nous n’aurons plus aucune prise sur ces nouveaux organismes de formation. Cela fait peur, car nous formons des humains ! »

Pour en savoir plus, découvrir la vidéo sur la plénière de l'apprentissage

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil