En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Feuille de route transition énergétique

Cap sur la transition énergétique

La transition énergétique désigne l’évolution des habitudes de consommation énergétique mais aussi celle des méthodes de production d’énergie. Chef de file sur l’énergie, l’air, le climat, la Région des Pays de la Loire souhaite faciliter cette transition énergétique en mobilisant et en accompagnant tous les acteurs pour accélérer la mise en œuvre de projets concrets sur l'ensemble du territoire régional.

Cinq grandes priorités, 52 mesures, 192 millions d’euros sur 5 ans, dont 71 millions grâce aux fonds européens : c’est un véritable plan de bataille pour la transition énergétique que la Région a adopté fin 2016, après une large concertation menée sur plusieurs mois avec ses partenaires (collectivités, entreprises, associations). Avec trois grands objectifs : tripler la production d’énergies renouvelables, rénover 100 000 logements en 5 ans et devenir la première Région de France en matière d’électromobilité. À ces moyens financiers régionaux s'ajoutent également ceux mobilisés par les syndicats départementaux d'énergie (114 millions d’euros). L'ADEME s'est également d'ores et déjà engagée à consacrer 15 millions d’euros à la transition énergétique dans le cadre du Contrat plan État-Région 2015-2020. Afin d’évaluer la mise en œuvre de cette feuille de route et d'y apporter les compléments nécessaires, la Région s’est engagée à réaliser un bilan annuel et une organiser une conférence régionale de l'énergie.

La feuille de route régionale sur la transition énergétique, en cinq points :

1.    Développer la production d'énergie renouvelable : éolien, solaire, énergies marines, biomasse, géothermie. Les énergies renouvelables représentent aujourd'hui environ 8% de la consommation d'énergie régionale et l'objectif est de tripler la production d'énergie renouvelable d'ici à 2021.

2.    Transformer le parc immobilier et amplifier l'efficacité des entreprises. Il est nécessaire d'investir massivement pour améliorer l'efficacité énergétique et les économies d'énergie dans le bâtiment. Cela doit être le cas des bâtiments publics et tertiaires mais également des logements. L'enjeu est de rénover 100 000 logements d'ici à 2021. Il s'agit aussi de faire évoluer le parc à terme vers une multitude de mini-centrales électriques produisant leur propre énergie renouvelable, pour leur consommation mais aussi pour en vendre/échanger sur le réseau. Il s'agit également d'améliorer l'efficacité énergétique des process industriels et agricoles.

3.    Développer la mobilité durable. La mobilité électrique fait particulièrement sens dans la région  des Pays de la Loire, du fait de la prédominance des trajets en véhicules individuels et des distances parcourues au quotidien. L'objectif est d'être la 1ère Région de France en matière de mobilité durable. Le développement de la mobilité au gaz, pour les marchandises, répond également à la volonté de développer la production de biogaz via la méthanisation. Il s'agit aussi d'expérimenter la mobilité hydrogène. Enfin, la Région, en tant que chef de file de l'intermodalité, propose de poursuivre le développement des transports collectifs et durables.

4.    Stocker l'énergie, le carbone et développer les usages innovants : par nature intermittente, et pas forcément produite au moment où l'on en a besoin, l'énergie issue des énergies renouvelables doit pouvoir être stockée. Il s'agit pour la Région de soutenir l'innovation sur les technologies et sur les usages de l'énergie, pour aider nos entreprises à conquérir des marchés sur des secteurs émergents.

5.    Construire les réseaux intelligents (Smart grids), capables de relier de manière optimisée les multiples lieux de production et de consommation d'électricité et de gaz pour les réguler. L'enjeu est de faire du grand Ouest une référence d'excellence sur les réseaux intelligents. Le projet SMILE (SMart Ideas to Link Energies) est au cœur des actions de la feuille de route. Porté par les Régions Pays de la Loire et Bretagne, il sera développé, côté ligérien, sur deux départements: Loire-Atlantique et Vendée. L'objectif du projet SMILE est de constituer d'ici à 2020 une vitrine industrielle exportable des réseaux électriques intelligents. Les projets qui se mettent en place au sein de SMILE concernent l'ensemble des cinq piliers thématiques.



D’une manière transversale, la Région entend :

  • sensibiliser pour faire évoluer les comportements,
  • développer et promouvoir les formations aux métiers de la transition énergétique,
  • accompagner financièrement chaque territoire dans un projet concret via la nouvelle politique de contractualisation mise en place,
  • assurer une gouvernance partagée et amplifier les outils de suivi et d'observation,
  • être une collectivité régionale exemplaire.


 « À l'échelle des Pays de la Loire, et au regard des forts enjeux à venir et particulièrement sur le plan de la croissance démographique, une politique volontariste en matière de transition énergétique est une nécessité. Notre volonté est de favoriser une écologie positive, tournée vers le modèle de croissance verte avec l'objectif de générer des milliers d'emplois. Pour réussir cette transition, nous souhaitons y associer chaque Ligérien notamment sur la question des économies d'énergie, chaque partenaire institutionnel et chaque acteur sur le terrain, et aussi de nous appuyer sur les initiatives concrètes et innovantes portées par les territoires. »
Christelle Morançais, président de la Région des Pays de la Loire.

« Agir en acteur exemplaire de la transition énergétique, c’est aussi prendre une part de responsabilité en portant directement, au sein même de la collectivité régionale, de nombreuses actions, portant sur notre consommation énergétique, nos bâtiments et nos modes de déplacements. »
Laurent Gérault, conseiller régional délégué à l'environnement, la transition énergétique, la croissance verte et le logement.

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00