En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

©Thinkstock

La promotion de la santé et la prévention

Dans le contexte d’un système de santé français encore trop centré sur le curatif, La Région souhaite favoriser l’émergence de projets de prévention et de promotion de la santé en Pays de la Loire afin de mettre chaque Ligérien, les jeunes notamment, en situation de gérer de manière responsable son capital santé dans tous les aspects de sa vie. Il s’agit de développer l’information et l’action dans le domaine des risques sanitaires (environnementaux, professionnels, sociaux..) et des conduites individuelles à risque afin de transmettre à tous les Ligériens les compétences pour s’en prémunir.

Le Pass prévention contraception et le Pass complémentaire santé

Dans le cadre du Pack 15-30 en faveur de l’autonomie des jeunes, la Région facilite l’accès des jeunes à la santé en leur proposant :

  • Le Pass complémentaire santé : aide à la souscription à un premier contrat de complémentaire santé,
  • Le Pass prévention contraception : accès anonyme et gratuit à la prévention en matière de santé sexuelle, à la contraception et au dépistage des infections sexuellement transmissibles.

Bilan du Pass prévention contraception avril 2014

Après un an et demi de mise en œuvre, la Région a réalisé un second bilan du Pass prévention contraception. Celui-ci s’appuie notamment sur des enquêtes menées en février 2014 auprès des référents Pass prévention contraception des lycées, centres de formation des apprentis et maisons familiales rurales, auprès des missions locales, des pharmacies de Vendée (expérimentation de la remise du Pass aux jeunes depuis septembre 2013) ainsi qu’auprès des professionnels de santé ayant participé au dispositif.

Depuis le lancement du Pass prévention contraception en septembre 2012, plus de 10 000 chéquiers ont été remis à des jeunes. 4 000 de ces chéquiers ont été utilisés par les jeunes au moins une fois chez un professionnel de santé ce qui représente plus de 9 000 prestations de santé remboursées par la Région. Sur la période de septembre 2013 à mars 2014, 36 % des  4 000 chéquiers remis à des jeunes ont été utilisés chez un professionnel de santé (contre 23 % entre septembre 2012 et mars 2013), ce qui laisse à penser que la remise du chéquier est désormais davantage ciblée.

Sur cette période des deux premiers trimestres de l’année scolaire 2013-2014, les garçons représentent 41 % des utilisateurs de chéquiers (contre 23 % lors du premier bilan) et l’utilisation des coupons « délivrance de contraceptifs » a triplé par rapport à la période de septembre 2012 à mars 2013. Ces phénomènes sont sans-doute liés à la possibilité, depuis septembre 2013, d’obtenir en pharmacie des préservatifs sans ordonnance avec le Pass prévention contraception. Ainsi, 68 % des pharmacies de la région ont participé au moins une fois au dispositif. Le recours aux analyses médicales et notamment au dépistage des infections sexuellement transmissible n’est, en revanche, pas en augmentation. Quant à la moyenne d’âge des bénéficiaires du Pass, elle demeure autour de 18 ans.

Les enquêtes menées auprès des diffuseurs du Pass prévention contraception et des professionnels de santé ont montré que le dispositif reste perçu très favorablement par ces professionnels. Le Pass est ainsi jugé globalement pertinent, simple d’utilisation et favorisant le dialogue et l’autonomie des jeunes. Les professionnels de santé ont toutefois un avis plus nuancé sur le niveau d’information des jeunes sur le Pass ainsi que sur les délais de remboursement (un mois entre l’envoi des coupons et le versement sur les comptes bancaires des professionnels).

Outre le chéquier, la Région a soutenu de nombreuses initiatives visant à développer la prévention en santé sexuelle auprès des jeunes : interventions de Santé Info Solidarité (SIS) - animation et du Planning familial, formation à la promotion de la santé des étudiants-tes de l’Ecole de sages-femmes de Nantes par l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (IREPS), aides aux établissements d’enseignement et aux associations dans le cadre, respectivement, du Programme d’actions éducatives et du Fonds régional Santé publique…

Suite à l’expérimentation concluante menée en Vendée, la Région souhaite généraliser la remise du Pass prévention contraception aux jeunes à l’ensemble des pharmacies de la région à partir de septembre 2014. Au cours de l’année scolaire 2014-2015, la Région envisage également de mettre en place la diffusion du Pass dans les structures de la protection judiciaire de la jeunesse et d’expérimenter la remise dans un institut médico-éducatif...



L’appui aux actions de promotion de la santé et prévention des associations et collectivités du territoire

La Région soutient l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (IREPS) des Pays de la Loire, notamment pour la gestion de ses six centres de ressources territorialisés. L’association y met à disposition, sans frais, une offre documentaire et y propose la présentation d’outils pédagogique en matière de promotion de la santé. Elle délivre des conseils méthodologiques et organise des formations et des séances d’échanges de pratiques.

Outre l’IREPS, la Région accompagne également chaque année d’autres associations dites « têtes de réseau » agissant en faveur de la promotion de la santé (santé sexuelle, lutte contre les addictions…) : Sida Info Services, le Mouvement Français pour le Planning Familial, AIDES, l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA), la Fédération Addiction, Médecins du Monde.

En complément de cet accompagnement des principales associations de prévention santé, la Région soutient les actions de prévention et de promotion de la santé menées par les autres associations et collectivités du territoire au titre du Fonds régional santé publique.


La Santé Environnement

Élaboré dans la concertation et co-signé par le Président du Conseil régional, le Préfet de la région Pays de la Loire et la Directrice générale de l’Agence régionale de santé, le Plan régional santé environnement 2010-2013 des Pays de la Loire (PRSE 2) fixe des priorités de santé environnementale. Il a pour objectif un environnement favorable à la santé des habitants des Pays de la Loire. On entend par environnement les conditions de vie (expositions liées à l’habitat, à l’activité professionnelle…) et la contamination des milieux (eau, air, sols…) au regard de l’impact qu’ils peuvent avoir sur la santé humaine.

La Région accompagne des actions dans ce domaine, notamment l’association Mus’Azik qui organise les spectacles Peace and Lobe. Ces concerts pédagogiques permettent de sensibiliser les jeunes aux risques auditifs liés aux musiques amplifiées et de les informer sur les moyens de les prévenir.

Mot(s) clef(s)

Pack15-30 plus d'autonomie pour les 15-30 ans

Consulter le site Pack15-30 (ouverture nouvelle fenêtre)

Cartographie profils socio-sanitaires en Pays de la Loire

Cartographie des profils socio-sanitaires des territoires de la Région (ouverture nouvelle fenêtre)

Cartographie Maisons de santé

Cartographie des maisons de santé (ouverture nouvelle fenêtre)

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00