En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Plan régional routier

La Région des Pays de la Loire affiche ses ambitions

                          
Avec plus de 116 M€ dédiés au renforcement des axes routiers d’intérêt régional sur les cinq départements, la politique routière de la Région des Pays de la Loire affiche une ambition jamais atteinte au service du désenclavement des territoires.

Faciliter les déplacements des Ligériens et créer les conditions du développement des entreprises et de l’attractivité de tous ses territoires. Telle est la double ambition du plan régional routier qui prévoit de renforcer 27 axes routiers d'intérêt régional dans les cinq départements. La collectivité entend ainsi relancer une dynamique d'investissements cassée ses dernières années. 
La Région a une forte volonté de désenclaver et de mieux connecter les territoires, notamment les zones rurales. C’est pourquoi elle a engagé une politique renforcée d’aide aux projets routiers structurants dans chacun de nos cinq départements. Ce choix s’inscrit dans notre politique globale de développement des infrastructures, qu’elles soient numériques, ferroviaires, portuaires, aéroportuaires ou routières.
Rédigé à l'issue d'une concertation avec les cinq départements, ce Plan Routier Régional a été défini en cohérence et en complémentarité de la politique routière de chaque département. Les axes retenus sont ceux figurant au Schéma Régional des Infrastructures et des Transports, complétés de nouveaux axes répondant à deux critères d’intérêt régional : trafic interrégional et axe d’intérêt économique.
                                                                                                                                            
Dans ses choix, la Région a veillé à respecter une certaine équité territoriale, en tenant compte de l’avancement des projets des Départements, de leurs capacités financières à réaliser ces projets et du respect des critères d’intérêt régional.
La participation régionale s'élèvera au minimum à 40% du montant global de chaque opération. Objectif : créer un « effet de levier régional » qui permette de réaliser ou de débloquer des opérations d’intérêt régional.

Le plan routier régional, les chiffres clés en bref

116,2 M€ d’aide régionale pour 334 M€ de travaux 

  • En Vendée 20,83 M€ pour soutenir notamment l’axe La Roche sur Yon – Challans, RD 948, qui relie les deux premières agglomérations du département vers le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire, 
  •  En Loire-Atlantique, 34,91 M€ pour aider notamment deux axes majeurs que sont  la RD 771 entre la Mayenne et le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire, et l’axe Nantes – côte vendéenne par Challans.
  • En Mayenne, 25,68 M€ en confortant son engagement pris pour trois opérations relatives aux contournements de Château-Gontier Nord, d’Ernée, et de Cossé-le-Vivien.
  • En Sarthe 19,98 M€ en portant notamment un effort particulier, à hauteur de 50 %, pour opérer un effet de levier, sur la reprise des travaux de l’échangeur de Connerré
  • En Maine-et-Loire 14,815 M€, en participant à la sécurisation des axes Cholet / Ancenis et Cholet / Saumur / Poitiers  avec la création de sections à 2x2 voies, ainsi que l’axe Angers / Rennes en majorant son aide pour aider  l’achèvement de la section La Membrolle / Le Lion d’Angers.

 

 

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00