Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation Accéder directement à la recherche Accéder directement aux archives

Ligne à Grande Vitesse Bretagne-Pays de la Loire : sur les rails d’ici à 2015

Illustration d’un engagement fort entre 2 régions, le projet de Ligne à Grande Vitesse Bretagne-Pays de la Loire a pour objectif de réduire le temps de trajet entre le Grand Ouest et Paris. Sa mise en service est prévue pour 2015.

Cliquez pour agrandir

Avec un total de 214 kilomètres, la nouvelle ligne de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne-Pays de la Loire s’apprête à changer sensiblement le paysage ferroviaire dans le Grand Ouest

Plus qu’un prolongement de ligne, le projet de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Bretagne-Pays de la Loire constitue un caractère stratégique et politique en terme d’infrastructures, d’aménagement et d’attractivités des territoires de l’Ouest.

Mise en service en 1989, la LGV Paris-Courtalain-Connerré (Est du Mans - 72),  connaîtra, dès 2015, un prolongement en direction de Rennes (35) et de Nantes (44). L’objectif : réduire de façon significative les temps de parcours entre le Grand Ouest et Paris. Demain, les trajets à grande vitesse Paris-Rennes réaliseront un gain de temps de près de 37 minutes. Du côté des Pays de la Loire, ce seront 22 minutes pour Laval et 8 minutes pour Angers, Nantes et les autres gares ligériennes desservies par le TGV sur les liaisons avec Paris. En ce qui concerne Le Mans, le nombre de dessertes sera maintenu.

2 millions de voyageurs en plus

Comptabilisant un total de 214 kilomètres, la nouvelle ligne s’apprête à changer sensiblement le paysage ferroviaire dans le Grand Ouest. En effet, le prolongement de la LGV prévoit une ligne nouvelle à travers l’Ille-et-Vilaine, la Mayenne, la Sarthe d’un total de 182 kilomètres à laquelle s’ajoute le barreau de Sablé-sur-Sarthe et les raccordements de Laval, La Milesse (Le Mans Ouest) et Connerré (Le Mans Est) d’une longueur de 32 kilomètres environ.

Cette nouvelle infrastructure pourrait concerner deux millions de voyageurs de plus, notamment grâce aux 5 allers-retours supplémentaires prévus à la mise en service.

Le protocole d’intention de financement, signé par l’ensemble des partenaires en juillet 2008, est estimé à environ 3 milliards d’euros avec la participation des collectivités bretonnes et ligériennes, alors que c'est hors de leur champ de compétence, à hauteur de 30 % soit 1 milliard d’euros environ* ; de l’Etat et de RFF.

* Répartition : 90,5% pour la Bretagne et 9,5% pour les Pays de la Loire

Entretien avec Gilles Bontemps, Vice Président du Conseil Régional des Pays de la Loire, en charge des Transports
Lire la suite

3 usagers partagent leur vision du transport collectif d’aujourd’hui et de demain.
Témoignages.


Lire la suite

Offres TER :

  • Professionnels
  • Etudiants
  • Loisirs
  • Autres offres


La Région a mis en place 9 comités de lignes couvrant l’ensemble de son réseau qui ont pour objectifs de rapprocher l’institution régionale du citoyen en instaurant une démarche de consultation, d’information, d’échange, d’écoute et de proposition

Réunion du comité de lignes "Sud Vendée" à Luçon

La deuxième réunion du comité de lignes « Sud Vendée » à Luçon a permis aux usagers, partenaires,...


Ligne Caen/Le Mans/Tours : un axe sous surveillance depuis plusieurs années pour mieux suivre les problèmes de qualité rencontrés trop souvent par les usagers

Ligne Caen/Le Mans/Tours : vers une meilleure qualité de service ?

L’axe Caen/Le Mans/Tours connaît depuis un certain nombre d’années des problèmes de...

Destineo sur PDA : l’info à portée de main

Destineo, le site internet d’information sur les transports publics de la région des Pays de...

Suppression du passage à niveau de Saint-Etienne de Montluc

La suppression du passage à niveau n° 346 de Saint-Etienne de Montluc, prévue pour le printemps...


Dans le domaine des transports, la Région s’attache à un maillage équilibré de son territoire, afin de garantir une égalité d’accès à l’emploi, à la formation et au loisir entre les bassins de vie

Budget régional 2009 : le point sur les transports

Les 29 et 30 janvier derniers, le Conseil régional a voté et adopté son budget primitif 2009....

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional  :

Posez votre question :