En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Vendée globe 2016 : actualité


   © Olivier Blanchet/DPPI
Cliquez pour agrandirCapture d’écran AdrenaPro Large : Image Satellite Copyright : Adrena

Capture d’écran AdrenaPro Large : Image Satellite Copyright : Adrena

Adrena : le logiciel de navigation garde son cap

Tous les marins du Vendée Globe partiront à l'assaut du tour du monde avec une solution nantaise à bord : le logiciel de navigation Adrena, développé par l'entreprise du même nom et qui permet d’optimiser la route et les performances en fonction des caractéristiques des bateaux et des prévisions météorologiques.

C'est en août 2003 que la société Adrena a largué les amarres. "Avec mon mari informaticien, nous sommes des régatiers amateurs, passionnés de voile", raconte la gérante Cécile Rodet.

Lors de rencontres, on nous demandait régulièrement de développer un logiciel pour enregistrer les données de navigation, à savoir l'angle et la force du vent ainsi que la vitesse du bateau, pour en extraire des courbes de performance. Nous avons fini par nous jeter à l'eau, sans penser que ça allait perdurer, mais en nous donnant les moyens de réussir.

Et 13 ans plus tard, l'entreprise, basée à Saint-Sébastien, tient toujours son cap, employant 6 salariés – bientôt 7 – et réalisant 420 000 € de chiffre d'affaires autour d'un produit phare : le logiciel… Adrena.

Outre les "polaires" de navigation, il s'est enrichi, au fil des années, d'une cartographie intégrant les prévisions météorologiques, de courants et de vagues, téléchargées auprès de fournisseurs externes.

Déclinée en 3 gammes – First, Standard et Pro – selon les niveaux d'expérience, cette solution équipe aujourd'hui tous les navigateurs de course français… À commencer par ceux qui vont s'élancer sur le prochain Vendée Globe.

La course et le shipping


"Cette course est un laboratoire d'excellence", reconnaît Cécile Rodet.

Auparavant, les marins n'avaient que leur calepin. Désormais, ils sont même demandeurs des versions beta pour pouvoir les tester durant l'épreuve et nous soumettre leurs demandes d'amélioration.

Et l'édition 2016 ne dérogera pas à la règle, avec une version spéciale dotée de nouvelles fonctions et embarquée en avant-première avant sa sortie commerciale. Des partenariats ont également été montés avec la Solitaire du Figaro ou la Volvo Ocean Race pour équiper les directeurs de courses et équipes techniques afin de suivre les régates, sans oublier l'équipe de France de voile olympique pour travailler sur des micro-routages.

Pour autant, ce cœur de marché qu'est la course au large reste une niche, même à l'échelle mondiale avec un unique concurrent néo-zélandais.

Notre objectif est néanmoins d'augmenter nos 30 % d'activité à l'export, en visant l'Europe et pourquoi pas les États-Unis. Mais c'est long, car nous naviguons prudemment, en nous auto-finançant, en étant présent sur les salons, en développant un site marchand étranger, et en élargissant notre réseau de distribution.

C'est pourquoi Adrena a aussi transféré son savoir-faire dans un second logiciel, baptisé AdrenaShip et destiné aux navires de commerce pour optimiser leurs escales et leur consommation de carburant : depuis 3 ans, il a déjà séduit des armateurs comme CMA-CGM, Brittany Ferries ou la compagnie Ponant. De la course au shipping, Adrena a toujours la "solution".

Mot(s) clef(s)

 

Découvrez le stand régional des Pays de la Loire

La Région des Pays de la Loire au Vendée Globe

Participez au Jeu concours :

La région ou naissent les géants des mers

Retrouvez notre stand sur le village des partenaires du Vendée Globe.


Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires