En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

<Retour

Bougeons électrique en Pays de la Loire !

Bougeons électrique en Pays de la Loire !

La Région a lancé fin 2017 sa première campagne de sensibilisation à la transition énergétique, qui portait sur la mobilité électrique. Cette opération s’est inscrite dans sa stratégie pour la transition énergétique lancée en 2016.

Pour relever les défis de la transition énergétique, la Région ambitionne de devenir leader en matière de motorisations alternatives, pour le transport des personnes et des marchandises.

    1er engagement : rouler autrement !

Rouler en véhicule électrique, c’est :
•    consommer moins d’énergie qu’avec un véhicule essence ou diesel,
•    réduire notre dépendance au pétrole,
•    améliorer la qualité de l’air (un véhicule électrique n’émet ni COV ni NOx)*.
*COV : composés organiques volatils, NOx : composés d'azote et d'oxygène qui comprennent les gaz d'acide nitrique et de dioxyde d'azote.

La Région s’engage avec le bonus régional sur la carte grise : c’est l’exonération de la totalité des frais de la taxe régionale de la carte grise pour l’achat d’un véhicule propre. Le coût global de l’exonération s’élève pour la Région à près d’un million d’euros par an. Cela représente 48 € par cheval fiscal.
Exemples de bonus régional :
- Petite citadine (environ 2 chevaux) = 96€
- Familiale (environ 7 chevaux) = 336€

Pour rouler électrique, il faut avoir l’assurance de pouvoir recharger facilement son véhicule, quels que soient ses trajets : longs, courts, en ville ou en campagne… Pour cela, la Région a soutenu le déploiement, par les syndicats départementaux d’énergie, d’un réseau de bornes de recharge électrique rapides et d’avitaillement en biogaz. Avec une borne de recharge rapide tous les 80 km sur les axes d’intérêt régional, les trajets longue distance en véhicule électrique sont aujourd’hui possibles. Le réseau régional comptera, d’ici fin 2019, 549 bornes publiques dont 54 bornes rapides (37 ont été cofinancées par la Région).

Depuis le 1er janvier 2018, le tarif unique mis en place au niveau régional permet une itinérance entre les départements ligériens. Un travail est aujourd’hui engagé pour élargir cette itinérance à la Bretagne. Pour poursuivre le maillage régional, un travail est également engagé avec le Département de la Sarthe pour définir un schéma de déploiement dans ce département, qui constitue la porte d’entrée de la région depuis l’Ile-de-France.

 

Carte régionale des bornes de recharge pour véhicules électriques

     Rouler électrique… mais pas uniquement

La motorisation alternative, c’est aussi le bioGNV (carburant bio méthane) et l’hydrogène. En Pays de la Loire, on compte aujourd’hui 6 stations GNV en service. Pour favoriser l’essor des véhicules GNV, la Région a mené une étude en 2016 sur le potentiel de déploiement d’un réseau de stations publiques d’avitaillement au gaz naturel véhicule, prenant en compte les perspectives de croissance du bioGNV liées au développement de la méthanisation. Les résultats de l’étude ont permis de définir un maillage régional de stations publiques d’avitaillement qui vise l’implantation de 19 stations à l’horizon 2020 et 86 stations à horizon 2030.

La Région a apporté son soutien financier à l’installation de trois stations GNV en 2017 et une station en 2018. En 2018, elle a appuyé la candidature de 6 projets de stations GNV dans le cadre de l’Appel à projets GNV BioGNV lancé par l’ADEME.

La Région s’engage aussi à poursuivre le développement des transports collectifs et durables.
Dans le cadre de sa compétence en matière de transport des lignes routières interurbaines régulières, scolaires et à la demande, elle expérimente les motorisations alternatives avec la mise en circulation le 31 août 2018 de deux cars interurbains roulant au GNV sur le réseau TIS en Sarthe, et d’un car GNV en Vendée début 2019, en lien avec l’ouverture de la station GNV de La-Chaize-le-Vicomte.

Elle a également mis en service le premier car 100 % électrique en France sur une ligne interurbaine, en Mayenne,  et a proposé, en partenariat avec la FNTV, la tournée d’un car électrique sur les 5 départements entre novembre 2018 et l’été 2019 : 11 entreprises de transport ont ainsi pu tester à tour de rôle ce véhicule électrique pendant environ un mois.

Elle travaille aussi au développement du fret fluvial, maritime et ferroviaire.

Feuille de route transition énergétique

Toutes ces actions de la Région en faveur de la mobilité durable s’inscrivent au cœur de la Feuille de route régionale pour la transition énergétique qui a été adoptée fin 2016. Ce texte porte notamment sur la production d'énergie renouvelable et le stockage de l’énergie, la transformation du parc immobilier,  et la création de réseaux électriques dits "intelligents".

Retrouvez ICI l’ensemble de cette feuille de route.

Découvrez le clip de la campagne

Les visuels de la campagne

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00