TER Région Pays de la Loire

Newsletter TRANSPORTS

La gare de Nantes dévoile petit à petit son futur visage

Cliquez pour agrandir© Région des Pays de la Loire

La métamorphose du nouveau pôle d’échanges multimodal de Nantes, dont la Région est l’un des principaux financeurs, se poursuit. Le point sur les dernières réalisations et les chantiers à venir.

Structure de la mezzanine achevée, toitures, vitrages et ombrières posés. Le nouveau visage de la future gare de Nantes commence à se dessiner de plus en plus précisément. Les 18 piliers en forme d’arbre qui soutiennent la charpente de la mezzanine, ont pris racine au rez-de-chaussée dans les quais et le hall, pour s’élever sur toute la longueur de cette future rue commerçante qui culmine à 18 m de hauteur. Composés d’une structure métallique, ils sont recouverts d’un flocage garantissant la stabilité au feu de la structure, et d’un habillage en béton projeté et sculpté, rendant les poteaux semblables à des arbres centenaires. Le travail a été réalisé par l’Atelier Artistique de Béton spécialisé dans les décors de parcs d’attractions.
Le gros œuvre étant terminé, électriciens, plombiers, chauffagistes, carreleurs sont maintenant entrés dans la danse.

Accueil PMR transféré

En termes d'accueil du public, les guichets ont été transférés depuis quelques semaines, de la gare sud vers la gare nord, à hauteur des escaliers menant vers le grand souterrain.
L’accueil des personnes à mobilité réduite a lui été déplacé début septembre dans des locaux provisoires gare sud, en attendant un espace d’accueil définitif dans le hall du bâtiment sud qui ouvrira à la mise en service de la nouvelle gare.
Trois ascenseurs ont été installés permettant aux PMR d’accéder à la mezzanine depuis les halls nord et sud. De même, les quais B (voies 2 et 3), C (voies 4 et 5), D (voies 6 et 7) et E (voies 8 et 9) seront desservis par ascenseur depuis la mezzanine, en complément des escalators et escaliers. Le quai F (voies 10 et 11) restera quant à lui desservi par ascenseur depuis le grand souterrain. La signalétique adaptée et les équipements de guidage seront réalisés au cours du 1er semestre 2020.

Le parvis nord inauguré


À l’extérieur, le parvis côté nord a été inauguré les 19 et 20 octobre. Aménagé entre la gare et le Jardin des Plantes, cet espace dédié aux modes doux et au transport collectif, se prolonge Allée du Commandant-Charcot jusqu’à la station de Busway Duchesse Anne – Château, se raccordant ainsi à la promenade nantaise existante.
Côté sud, les travaux d’aménagement du nouveau parvis débuteront dès la livraison de la mezzanine, en juin 2020. Il sera lui aussi réservé aux piétons, aux vélos et au transport collectif. Son réaménagement complet comprendra la création d’une gare routière de 15 quais le long des voies ferrées et la réalisation de 750 places pour les vélos. Conduit par Nantes Métropole Aménagement, le chantier sera coordonné avec la réalisation du pôle d’échange multimodal dans l’ensemble immobilier prévu à la place de l’ancien parking Gare Sud 1 et des installations techniques SNCF en cours de transfert jusqu’à l’été 2021. Le nouveau parking Gare Sud 2 sera livré début 2020.

Soutien à l’activité locale


À ce stade, le chantier est toujours dans les temps. Sans aucune incidence sur la circulation ferroviaire. C’était l’une des priorités. Les méthodologies et phasages de construction de la mezzanine ont été adaptés aux flux et pensés de manière à réduire la gêne aux usagers. L’ouverture de la nouvelle gare au public reste programmée au 1er juin 2020.
« Véritable hub ferroviaire, la gare de Nantes voit partir ou arriver 80 000 trains TER par an », souligne Christelle Morançais, présidente de la Région. « C’est le nœud ferroviaire principal de notre réseau régional. Un tiers des 17 millions de voyages TER annuels y transite et la moitié des voyageurs de la gare sont des usagers des trains régionaux. Ce nouveau Pôle d’échanges multimodal de Nantes sera la locomotive de notre ambition ferroviaire. »
Maître d’ouvrage de ce vaste chantier multi-partenarial, dont la Région des Pays de la Loire est l’un des principaux financeurs, SNCF Gares & Connexions, s’est attaché à soutenir l’activité locale et le retour à l’emploi. 10 800 heures de chantier ont ainsi été réalisées par des personnes en retour à l’emploi et 11,6 millions d’euros de travaux ont été confiés en sous-traitance à 55 entreprises régionales.

PS : Pour mémoire, le chantier de ce nouveau pôle d’échange multimodal s’élève à 132,5 millions d’euros, financé par la Région des Pays de la Loire, à hauteur de 38,95 millions d'euros, dont 34 millions d'euros pour la seule partie "Coeur de gare" sur un budget de près de 68 millions d'euros.


libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    TER Région Pays de la Loire

    test du test du re test

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil