Aide

Restauration et aménagement des parcs et jardins non protégés

Soutenir des opérations de restauration, de création paysagère ou d’aménagement dans les parcs et jardins.

Objectifs

Soutenir des opérations de restauration, de création paysagère ou d’aménagement dans les parcs et jardins.

Revenir à l'onglet "Objectifs"

Bénéficiaires et éligibilité

Bénéficiaires

  • Associations
  • Collectivités - Institutions - GIP
  • Particuliers

Éligibilité

Subvention minimum = 3 000 €. Subvention maximum = 20 000 € par structure et par an au total, sauf pour les projets au caractère exceptionnel et d’un rayonnement régional démontré.
Chaque structure ne peut présenter qu’un seul projet par an mais peut candidater aux deux volets de cet appel à projets.
Le dossier d’un parc et jardin protégé au titre des monuments historiques sera traité dans le dispositif édifices protégés.

Revenir à l'onglet "Bénéficiaires et éligibilité"

Calendrier et procédure

Seuls les dossiers présentant un budget supérieur à 3 000 € seront déclarés éligibles.
A l’exception des projets se caractérisant par leur caractère exceptionnel et leur rayonnement régional démontré, le montant maximum de la participation de la Région est plafonné à 20 000 €, par structure et par an.
Il ne peut en aucun cas atteindre plus de 30 % du montant du budget prévisionnel quel que soit le propriétaire.

Dépenses éligibles

  • Les études en vue de la présentation d’un projet détaillé ;
  • Les honoraires d’architecte intervenus dans l’année précédant l’année d’attribution de l’aide régionale et relatifs à l’opération ;
  • Les travaux de restauration, d’enrichissement et de réhabilitation du parc ou du jardin ;
  • Les travaux de réfection de bâtiments propres au parc et/ou jardin (fabriques, serres, etc. )
  • L’achat de végétaux ;
  • L’arrosage intégré ou goutte à goutte ;
  • La conception et la réalisation de panneaux ou autres supports d’information soudés aux murs ou sols relatifs aux collections végétales et/ou à l’histoire du site.
  • La conception et la réalisation de l’étiquetage des végétaux

Dépenses non éligibles

  • Dépenses liées aux frais d’entretien ;
  • Dépenses liées aux frais de fonctionnement de la structure ;
  • Dépenses relatives aux frais d’équipement de la structure (boutique, billetterie, espaces médiation et d’interprétation, etc.) ;
  • Dépenses liées à l’aménagement des abords du site et de ses accès pour favoriser l’accueil du public (parkings, sanitaires)
Revenir à l'onglet "Calendrier et procédure"

Contact

Direction Culture, Sport, Associations