En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© RPDL / Ouest Médias

Cendrillon poursuit sa tournée régionale dans les jardins et châteaux

15 jardins sublimés par le théâtre. La pièce de théâtre Cendrillon, dans une version contemporaine revisitée, poursuit ses représentations dans les parcs et jardins des Pays de la Loire. Profiter d’un spectacle vivant dans l’enceinte même de patrimoines remarquables sera possible les 10, 14 et 16 juin en Mayenne, puis du 21 au 23 dans le Maine-et-Loire et en Sarthe, du 28 au 30 juin. Présentation.

Patrimoine et théâtre font la paire : ne dit-on pas théâtre de verdure, gradins naturels ? En Pays de la Loire, plus de 3 700 jardins historiques sont répertoriés et une partie d’entre eux va connaître un éclairage particulier. En effet, pour valoriser ces parcs et jardins, la Région des Pays de la Loire invite depuis le début du mois les Ligériens à faire leur connaissance d’une façon originale : visiter le parc et le château en journée, dès 14h30, avant d’assister en soirée à la pièce de théâtre Cendrillon, signée Joël Pommerat, et mise en scène par l’angevin Camille de La Guillonnière. Chaque département de la région accueillera trois dates, du vendredi au dimanche.


© RPDL / Ouest Médias

Le début d’une grande aventure artistique

Cendrillon dans les jardins vient marquer la première étape d’un festival appelé à s’inscrire dans le temps, « un parcours culturel qui donne à voir ce patrimoine parfois méconnu, qui devient, le temps d’une journée et d’une soirée, un lieu de transmission et de création », a souligné Laurence Garnier, vice-présidente des Pays de la Loire en charge de la culture. En associant la visite, commentée, d’un parc ou d’un jardin, à une performance artistique, la Région participe de cette manière à la valorisation des richesses patrimoniales locales : les Jardins du château du Pin Nesmy, à Champtocé-sur-Loire (49), les Jardins de Kermoureau à Herbignac (44) ou les Jardins du château de Poncé, à Poncé-sur-le-Loir (72), pour ne citer que ces exemples, serviront de décors à cette initiative saluée par Christine Toulier, présidente de l’Association des parcs, jardins et paysages des Pays de la Loire, partenaire de l’événement, au même titre que le Festival d’Anjou, qui assurera notamment toute la billetterie de l’événement, et le Théâtre régional des Pays de la Loire. Elle a tenu a précisé « le choix délicat d’avoir eu à sélectionner 15 premiers sites pour cette édition 2019, tant la région dispose de patrimoines et de jardins singuliers qui mériteraient une valorisation. C’est le début d’une grande aventure artistique à laquelle les Ligériens vont adhérer, j’en suis persuadée ».

Le spectacle vivant à l’honneur

Les parcs et les jardins constituent un élément fort de l’identité régionale, ils représentent un enjeu important aussi bien en termes de biodiversité que sur les plans culturel et économique. Aussi la stratégie culturelle régionale, souhaitée par la présidente de Région Christelle Morançais, vise bien à valoriser tous les patrimoines, par la restauration, la valorisation et enfin la promotion et l’accessibilité touristique des parcs et des jardins. Jardins à la française, paysagers, d’inspiration médiévale ou encore potagers, tous ces parcs sont une invitation au voyage dans le temps et dans l’espace. La grande variété d’espèces végétales, parfois anciennes, rares ou exotiques, raconte l’histoire de chaque lieu et la passion de celles et ceux qui l’ont façonnée jusqu’à aujourd’hui.

« Cendrillon n’est pas une princesse. »


© RPD L/ S. Dacher

 « Le spectacle donne vie à une Cendrillon des temps modernes, dans une version complètement contemporaine. Rien à voir avec la Cendrillon princesse que le public peut avoir à l’esprit. D’ailleurs, ces représentations collent bien à la philosophie de ce festival : les lieux sont tous charmants, l’équipe technique et les acteurs participeront à la présentation de l’œuvre, en accueillant et en échangeant avec les spectateurs avant chaque représentation. Il y aura des rires, de l’étonnement et le décor naturel permettra à chacun de s’abandonner à une interprétation très personnelle du spectacle. »
Camille de la Guillonnière, metteur en scène de Cendrillon, interprétée par la compagnie Le Temps est incertain mais on joue quand même !

Mot(s) clef(s)

En pratique

Billetterie sur place et en ligne sur : www.cendrillon.paysdelaloire.fr

Accès au jardin
Tarif plein : 5€ comprenant une visite guidée du jardin
Gratuit : -18 ans, étudiants, chômeurs, service civique, RSA, personnes en situation de handicap.
Accès au jardin et spectacle  
Tarif plein : 8€ comprenant une visite guidée du jardin et la représentation théâtraleTarif réduit : 2€ (-18 ans, étudiants, chômeurs, service civique, RSA, personnes en situation de handicap).
Infos complémentaires auprès du Festival d’Anjou, tél : 02 41 88 14 14
billetterie@anjou-theatre.fr

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00