En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Région des Pays de la Loire - S. Dacher

La Région apporte son soutien au Parc naturel régional Normandie-Maine

Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, et Maryse Oliveira, présidente du Parc naturel régional Normandie Maine, ont signé un Contrat de parc : cet engagement régional représente 480 000 euros d’aides annuelles, pour mener à bien un programme d’actions, notamment au bénéfice de la biodiversité.

Populations d'espèces rares comme la mulette perlière ou l'écrevisse à pattes blanches, des milieux remarquables tels que des landes à bruyère, des tourbières, des coteaux calcaires ou encore des pierriers… Créé en 1975, le parc Normandie Maine couvre deux régions - les Pays de la Loire et la Normandie – pour un total de quatre départements : la Mayenne, la Sarthe, l’Orne et la Manche. Pièce importante de l’échiquier géographique et environnemental ligérien, la Région des Pays de la Loire a souhaité affirmer son soutien à ce Parc naturel régional en signant un Contrat de parc 2018-2020. Au total, 480 000 euros sont mobilisés cette année par la Région, permettant au Parc d'agir dans des domaines divers : protection et gestion du patrimoine naturel et culturel, aménagement du territoire, développement économique et social ou encore actions éducatives.


© RPDL / Ouest Médias

Une stratégie au bénéfice de la biodiversité

Véritables laboratoires du développement durable, les Parcs naturels régionaux mènent un vaste travail d’innovation et d’expérimentation en milieu rural en lien étroit avec les habitants, les collectivités locales et les acteurs économiques. « En cela, ils sont des acteurs incontournables de la biodiversité sur le territoire et participent pleinement à la dynamique engagée par la Région dans le cadre de sa stratégie pour la biodiversité adoptée à l’automne 2018 », rappelle Christelle Morançais, présidente de Région. « Cette stratégie, qui s’appuie sur un consensus fort entre les contributeurs, nous a permis de construire ensemble une véritable ambition régionale partagée pour la biodiversité. Celle-ci s’articule autour de  rands enjeux et d’actions concrètes à mettre en œuvre sur la période 2018-2023, avec une programmation financière pluriannuelle de près de 50 M€. »

  • favoriser l’attractivité des territoires ruraux,
  • rendre ces territoires acteurs de la troisième révolution industrielle et agricole,
  • préserver et valoriser les terres agricoles, forestières et les espaces naturels, support de biodiversité remarquable comme ordinaire,
  • valoriser les produits agricoles et forestiers et développer les filières,
  • développer le tourisme et les loisirs durables.

Trois exemples d’actions menées par le PNR Normandie Maine en faveur de la biodiversité :

  • Le Programme LIFE Avaloirs

Depuis 2014, avec le soutien de la Région Pays de la Loire et des services de l'État, le Parc travaille avec le Département de la Mayenne à la mise en place d'un ambitieux programme de sauvegarde des landes, des tourbières et des oiseaux remarquables présents sur le Mont des Avaloirs et la Corniche de Pail. En complément des actions mises en œuvre par le Parc dans le cadre de Natura 2000 et de la dynamique Espaces naturels sensibles du Département, un large programme de restauration est mis en œuvre sur cinq ans depuis septembre, financé à 60 % par la Commission européenne et accompagné notamment par la Région Pays de La Loire à hauteur de 250 000 euros.

  • Une Réserve naturelle régionale en étude

Un projet de Réserve naturelle régionale est à l’étude sur le Monts des Avaloirs : il porte sur 328,5 hectares sur les communes de Pré-en-Pail et Boulay-les-Ifs en Mayenne. Un diagnostic écologique de ces terrains, accompagné financièrement par la Région, est en cours pour notamment définir un périmètre cohérent. Ce diagnostic sera ensuite soumis pour avis au Conseil scientifique régional du patrimoine naturel.

  • Le Projet de Géoparc UNESCO

Le Parc Normandie-Maine prévoit une candidature pour demander le classement de son territoire en Géoparc mondial Unesco pour valoriser son patrimoine géologique remarquable. Cette candidature vise à renforcer et développer des actions de préservation, de sensibilisation et de tourisme durable. La préparation du dossier de candidature au label Géoparc mondial UNESCO bénéficie d’un accompagnement de la Région. La réussite de cette démarche aboutirait à la création du premier Géoparc mondial dans l’Ouest de la France.

Mot(s) clef(s)

À savoir :

Les Pays de la Loire comptent à ce jour quatre Parcs naturels régionaux (PNR) labellisés : Brière, Loire-Anjou-Touraine, Normandie-Maine et Marais Poitevin (ces trois derniers étant des Parcs interrégionaux).
Les quatre PNR couvrent 13 % du territoire régional, avec 195 communes, 400 000 hectares et plus de 300 000 habitants.

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires