En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Artaim Conseils

Ma région a voté : près de deux millions d'euros engagés pour des projets de transition énergétique

À l’occasion de la Commission permanente du Conseil régional du 15 novembre dernier, réunie sous la présidence de Christelle Morançais, la Région a voté une enveloppe de 1,5 M€ pour accompagner six projets de méthanisation et mobilisé 480 000 €, notamment pour soutenir la construction de deux stations d’avitaillement au gaz bio pour véhicules, en Mayenne et en Loire-Atlantique.

La méthanisation et le développement de la production de biogaz font partie du mix énergétique pour atteindre les objectifs ambitieux que la Région s’est fixés en matière de production d’énergie renouvelable mais aussi de mobilité - des objectifs exprimés au sein de sa feuille de route régionale 2017‐2021 sur la transition énergétique. La Région entend accompagner le développement des projets de méthanisation, et essayer de bâtir un modèle économique, en développant une véritable filière gaz en Pays de la Loire, de l’amont à l’aval : production ‐ distribution - usage.

1,5 M€ pour six projets de méthanisation
S’agissant de la méthanisation, la Région apporte déjà son concours à l’Association AILE qui anime et accompagne le développement de la filière biogaz, notamment à travers le Plan biogaz. En complément des dispositifs de soutien de l’ADEME et du FEDER, la Région accompagne la mise en œuvre de six projets de méthanisation, pour un montant total de 1,5 M€ :
‐ SAS Rivergaz à Yzernay (49)
‐ SAS Metha Mauges à Villedieu la Blouère, Beaupréau-en-Mauges (49)
‐ SAS Metha Mauges à la Poitevinière, Beaupréau-en-Mauges (49)
‐ SAS Metha Treil à Machecoul‐Saint‐même (44)
‐ SAS Agrimaine Methanisation à Charchigné (53)
‐ SAS Methagri Sud Laval à Laval (53)


Deux projets de stations GNV soutenus par la Région
La Région ambitionne de faire des Pays de la Loire la première région en matière de motorisations alternatives. La mobilité au gaz naturel pour véhicules (GNV) représente, pour les acteurs du transport de marchandises, un enjeu important, tant au niveau économique, qu’au niveau environnemental, notamment avec les perspectives de croissance du bioGNV liées au développement de la méthanisation. À l’occasion de cette Commission permanente, la Région a voté le soutient à deux projets de stations d’avitaillement :

- station GNV / bioGNV de Mayenne (53)
Cette station vise à avitailler à terme une trentaine de véhicules poids lourds. Le projet est accompagné par la Région à hauteur de 200 000 € pour un montant total de 1,4 M€.
Territoire d’énergie Mayenne porte ce projet de construction sur le territoire de Mayenne communauté, en cohérence avec le schéma régional de déploiement de station GNV.

- station GNV / bio de Montoir de Bretagne (44)
Cette station vise à avitailler au démarrage une vingtaine de véhicules poids‐lourds. Le projet est accompagné par la Région à hauteur de 200 000 € pour un montant total de 1,5 M€.
La Société d’économie mixte Sydela Energie 44 porte ce projet de construction, sur un terrain appartenant au Grand Port Maritime de Nantes Saint‐Nazaire.

L’objectif est de créer un réseau de dix‐neuf stations publiques d’avitaillement en région, à l’horizon 2020.


Soutien à l’achat de véhicules GNV
Par ailleurs, un partenariat a été engagé avec la Société d’économie mixte Sydela Energie 44 afin d’expérimenter l’effet de levier d’une aide à l’acquisition des véhicules GNV auprès de transporteurs de marchandises. Le surcoût à l’investissement (estimé entre 30 et 40 000 € par véhicule) est en effet un frein à l’engagement de certains transporteurs pourtant intéressés par la conversion. De cette manière, la Région s’engage et propose l’expérimentation d’une aide forfaitaire de 10 000 €, par véhicule, aux transporteurs convertissant tout ou partie de leur flotte à la motorisation GNV. 80 000 € sont ainsi engagés à cette Commission permanente pour accompagner les acquisitions de véhicules de quatre transporteurs régionaux :
- Idea Transport (44)
- Transports Jouve (44)
- TBPFM (49)
- Transports Brangeon (49).


« Il y a urgence à agir et à positionner la transition énergétique au coeur de l’avenir de notre territoire. En se positionnant sur cette voie, la Région ambitionne de faire des Pays de la Loire la première région en matière de motorisations alternatives. »
Laurent Gérault, conseiller régional délégué à l’environnement, la transition énergétique, la croissance verte et au logement

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires