En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Région Pays de la Loire / Ouest Médias

Premier Grenelle de l’orientation : la Région se mobilise

L’orientation tout au long de la vie tout en facilitant l’accès aux métiers qui recrutent en Pays de la Loire pour les jeunes, les demandeurs d’emploi et les salariés en reconversion : c’est l’objectif que s’est fixé la Région, dont le rôle en matière d’orientation s’est renforcé. Retour sur le premier Grenelle de l’orientation organisé par les Pays de la Loire le 7 juin à l’Hôtel de Région.

Avec la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018, les Régions ont vu leur rôle renforcé en matière d’orientation. A cette occasion, la Région des Pays de la Loire s’est pleinement saisie de cette nouvelle compétence : elle souhaite définir une nouvelle offre de services qui correspond aux besoins des acteurs et qui facilite et encourage l’orientation tout au long de la vie que l’on soit collégien, lycéen, étudiant, demandeur d’emploi ou salarié.

Proposer du réel et du concret

« Mon ambition est de faire de l’"Orientation tout au long de la vie" une grande cause régionale pour permettre à chacun de trouver sa voie ou rebondir dans sa vie professionnelle, pour détecter et préparer les métiers de demain et pour favoriser les rencontres entre le monde de l’entreprise et de l’éducation », explique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. « Nous appliquons la même méthode déjà déployée avec succès pour l’apprentissage, en travaillant main dans la main avec le Rectorat d’Académie. Nous avons déjà acté la création de cinq Orientibus sur le modèle de l’Apprentibus, un par département, qui iront à la rencontre des Ligériens pour faciliter l’accès à l’information sur l’orientation. »
Ce dispositif sera complété par la mise en place d’un référent orientation dans chaque département, de journées d’immersion pour les enseignants et prochainement d’un portail internet de référence : www.choisirmonmetier-paysdelaloire.fr.
« Il est indispensable de travailler sur l’attractivité des métiers qui recrutent localement, et de proposer du réel, du concret aux jeunes, à leurs familles, aux salariés et aux demandeurs d’emploi.», complète la présidente de Région.

Consultations, plan d’actions et idées nouvelles

La Région des Pays de la Loire a animé pendant plusieurs mois une grande consultation auprès des acteurs de l’orientation afin d’enrichir sa stratégie régionale qui doit être adoptée par le Conseil régional lors de la prochaine session des 20-21 juin prochains.

« Plus de 6000 jeunes ont répondu à notre questionnaire. Nous avons aussi organisé plus de 60 réunions dans les cinq départements et rencontré 250 acteurs de l’orientation (Pôle emploi, Missions locales, points d’information jeunesse…), des réseaux de chefs d’établissement, des parents d’élèves, des branches professionnelles. Il s’agissait de voir ce qui fonctionne ou pas, et de faire émerger des idées nouvelles. D’écouter, aussi, la réalité vécue par les jeunes et leurs envies », précise  André Martin, vice-président de la Région en charge de l’emploi, de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

Cette consultation s’est achevée par l’organisation du premier Grenelle de l’Orientation. Réunissant plus de 450 personnes, acteurs et usagers de l’orientation, ce grand temps fort a permis de partager collectivement les constats, les réflexions et des propositions sur cette nouvelle mission de la Région et dont les conclusions viendront structurer la feuille de route régionale.

Egalité d’accès aux métiers

« Ce Grenelle va servir de base à la convention académique que nous signerons avec la Région. Notre objectif partagé est d’ouvrir aux jeunes des perspectives sur des métiers qu’ils ne connaissent pas et qui recrutent en région, comme ceux du nautisme, du numérique, de l’industrie, de l’hôtellerie-restauration ou encore de la mode. Nous avons aussi une attention particulière au parcours des jeunes filles qui, alors qu’elles réussissent mieux à toutes les étapes de leurs études, sont encore trop peu présentes dans certaines disciplines d’études supérieures : il faut à la fois ouvrir leurs perspectives et celles de leurs familles », indique William Marois, Recteur de la région académique Pays de la Loire et de l'Académie de Nantes.

Mieux informer les jeunes et leurs familles

L’égalité d’accès aux métiers passe aussi et surtout par la connaissance qu’en ont les jeunes et leurs familles. « Dans l’industrie, l’agriculture, le numérique, le secteur sanitaire et social… il y a de vraies difficultés à recruter en Pays de la Loire. Faire mieux connaître ces métiers et leurs réalités quotidiennes, notamment par le biais des stages et de l’immersion, est un enjeu majeur. Les faire mieux connaître aux jeunes, mais aussi à leurs familles, qui jouent un rôle souvent important dans les choix d’orientation», conclut Christelle Morançais.

Mot(s) clef(s)

Vidéo

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00