photo de 2 cars Aleop + texte : Covid-19

Adapter le service de transport régional et renforcer les mobilités durables

Face à la crise COVID-19, la Région a géré l’urgence en adaptant le service régional de transports : plan régional mis en place et gratuité des transports publics régionaux pour les personnels soignants. Elle se mobilise également avec son plan de relance pour accélérer le développement des mobilités durables en renforçant l’usage des transports collectifs et des mobilités douces (vélo, covoiturage, gel des tarifs…).

Transports scolaires, autocars et TER, le transport régional s’adapte au nouveau confinement

La Région des Pays de la Loire s’est mobilisée pour répondre aux besoins de mobilité des Ligériens dans le cadre des déplacements dérogatoires (scolaires, actifs ne pouvant télétravailler, personnels soignants, …). En fonction de l’évolution de la fréquentation, la Région met en place un plan de transport du réseau Aléop adapté aux besoins de circulation :

  • Transport scolaire

Toutes les lignes Aléop de transport scolaire circulent selon les horaires et dessertes habituelles pour permettre à l’ensemble des élèves de rejoindre leur école, collège ou lycée, et sont maintenues.

  • Lignes régulières par autocar

Une réduction de 50% des circulations est mise en oeuvre le week-end depuis le samedi 14 novembre et jusqu’à nouvel ordre. Ceci ne concerne pas les transports scolaires qui sont maintenus à 100%. 

  • Liaisons Aléop en TER -  à compter du jeudi 12 novembre 2020 :

L’ensemble des trains d’heure de pointe seront maintenus sur les tranches 6h-9h et 16h-19h pour permettre les déplacements autorisés pendant le confinement, essentiellement les trajets domicile – travail. Les horaires restent identiques à la grille habituelle.

Suppression de nombreuses circulations de TER en heure creuse*.

L’offre du week-end sera assurée à 50%*. Une attention particulière est néanmoins réservée sur les circulations du dimanche soir.

Retrouvez les remboursements par départements sur le site aleop.paysdelaloire.fr

Gratuité pour le personnel soignant et le remboursement partiel de leur abonnement de novembre 2020 

Depuis le 9 novembre, la Région a décidé de rendre les services de transports régionaux du réseau Aléop (trains TER, autocars, navettes maritimes Yeu-Continent) gratuits pour les soignants. Cette gratuité s’applique automatiquement, sans aucune démarche préalable. La présentation d’un simple justificatif de déplacement professionnel précisant que le voyageur est personnel de santé ou médico-social, et qu’il se rend au travail ou en revient, suffit en cas de contrôle.
De plus, les soignants peuvent demander le remboursement de la part ferroviaire de leur coupon mensuel pour le mois de novembre de l’abonnement Tutti (illimité, mensuel, ou hebdomadaire) pour la période du 9 au 30 novembre par l’envoi du coupon original du mois de novembre accompagné d’un RIB et de l’attestation professionnelle de personnel soignant avant le 15 décembre inclus (le cachet de La Poste faisant foi) à l'adresse suivante :
Centre de relation clientèle SNCF
TER Pays de la Loire
BP 34112
44041 NANTES cedex 1

« Nos soignants affrontent cette 2ème vague avec beaucoup de courage et d’abnégation. Le moins que l’on puisse faire pour eux, c’est de leur offrir un accès gratuit à nos transports régionaux. C’est un geste pour leur témoigner notre gratitude et notre soutien »
Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.

 

Remboursement du mois de novembre des abonnements pour le car

La Région propose le remboursement de l’abonnement du mois de novembre pour les abonnés aux services de transport par car Aléop. 
Les abonnés non scolaires qui n’auront pas utilisé en novembre le service de transport par car Aléop pourront bénéficier d’une prise en charge de leur abonnement sur simple demande de remboursement, au plus tard le 25 novembre inclus, selon les modalités ci-dessous. Ceci ne concerne pas les abonnés des lignes expresses régionales. 

  • Abonnés Aléop en Loire Atlantique

Remboursement sur demande via le formulaire en ligne https://aleop.paysdelaloire.fr/aleop-en-loire-atlantique. Les abonnés annuels ayant opté pour le prélèvement mensuel ne seront pas prélevés en décembre ; ceux ayant payé leur abonnement comptant feront l’objet d’un remboursement ultérieur.

  • Abonnés Aléop en Maine et Loire

Remboursement sur demande auprès de la gare routière d’Angers (Esplanade de la gare 49000 Angers - 02 41 36 29 46 ouvert du lundi au samedi de 6h15 à 19h15) ou de la société de transport qui a délivré l’abonnement.
Il pourra s’agir d’un remboursement ou de la suspension du prélèvement de décembre. Renseignements sur ces modalités auprès du transporteur qui assure la ligne.

  • Abonnés Aléop en Mayenne

Remboursement sur demande via le formulaire en ligne : https://aleop.paysdelaloire.fr/aleop-en-mayenne.

  • Abonnés Aléop en Sarthe

Remboursement sur demande via le formulaire en ligne : https://aleop.paysdelaloire.fr/aleop-en-sarthe. La demande peut également être adressée par courrier : Agence Aléop, gare routière, 16 bd Robert Jarry, 72000 Le Mans, ou par téléphone au 02.43.39.90.72.

  • Abonnés Aléop en Vendée

Remboursement sur demande écrite auprès de la société Sovetours, 105 boulevard d’Angleterre - CS 60169 - 85004 La Roche sur Yon Cedex.

Retrouvez les informations sur le site aleop.paysdelaloire.fr

Plan de relance : la Région renforce les mobilités durables

La Région mobilise plusieurs mesures de son Plan de relance pour soutenir le pouvoir d’achat des Ligériens et accélérer le développement des mobilités durables : renforcement de l’offre TER, déploiement de l’accessibilité, la Région  facilite aussi la pratique du vélo et du covoiturage avec une prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique et des bonus aux covoitureurs, et l’usage des transports en commun avec le gel des tarifs en 2020-2021.

100 M€ de prime à l’achat d’un vélo électrique pour les abonnés Aléop

Pour encourager et sécuriser la pratique du vélo, en particulier en milieu périurbain et rural, la Région a voté 3 nouvelles mesures :

  • Une aide de 100€ à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) pour les abonnés annuels Aléop, sur une période limitée à 1 an,
  • L’augmentation du financement des itinéraires cyclables rejoignant les gares et points d’arrêt Aléop
  • Le développement des abris à vélo sécurisés autour des gares et des points d’arrêt routiers du réseau Aléop mais aussi près des lycées et des aires de covoiturage.

Aide à l'achat d’un vélo pliant ou à assistance électrique (VAE) pour les abonnés annuels du réseau Aléop et Métrocéane

En savoir plus sur les mobilités durables en Pays de la Loire

Bonus aux covoitureurs : 400 000€ pour favoriser le covoiturage

Pour encourager la pratique du covoiturage et de l’autopartage, la Région crée un bonus pour les covoitureurs ligériens pour chaque trajet interne à la Région (hors trajets internes aux Communautés d’agglomérations). En partenariat avec les intercommunalités, elle cofinancera les plateformes de covoiturage partenaires.

Gel des tarifs de transport public Aléop en 2020-2021

Pour inciter à l’usage des transports en commun et alléger le budget des Ligériens, la Région a voté le gel des tarifs des transports publics régionaux, pour l’année 2020-2021, sur l’ensemble du réseau régional Aléop (train, lignes régulières autocar ainsi que sur les transports scolaires).

Augmentation de l’offre de transports Aléop en TER en 2021

Pour rendre le réseau régional Aléop en TER toujours plus attractif et faciliter le réflexe transports collectifs, la région va augmenter dès 2021 l’offre de transports en TER, principalement sur les axes :

  • Nantes- Ancenis- Angers
  • Nantes – Clisson – Cholet

Au total, l’augmentation de l’offre de service représente +6% par rapport à 2020, pour un effort financier de 7M€.

A voir aussi

Dans son Plan de relance, la Région prévoit également des mesures pour favoriser l’extension du transport à la demande à toutes les communes non desservies d’ici à 2022, de poursuivre le renforcement et l’accessibilité  du réseau Aléop, d’encourager l’éco-mobilité de salariés au sein des entreprises et de lever les freins à la mobilité des demandeurs d’emploi en formation.

Consulter le rapport complet du Plan de relance (mesure 18 puis mesures 138 à 144)