En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Exposition itinéraires Design (Photo 1 sur 14)

Itinéraires Design

-

Du 25 novembre au 1er janvier 2012, la Région Pays de la Loire vous invite à découvrir l'exposition "Itinéraires Design". Vous pourrez y découvrir près de 90 projets innovants mêlant design et industrie, développés en Pays de la Loire. Entrée libre, 6 quai François Mitterrand (île de Nantes)

Les autres actualités en images

  • Du 25 novembre au 1er janvier 2012, la Région Pays de la Loire vous invite à découvrir l'exposition "Itinéraires Design". Vous pourrez y découvrir près de 90 projets innovants mêlant design et industrie, développés en Pays de la Loire. Entrée libre, 6 quai François Mitterrand (île de Nantes)
  • La brosserie Julio, basée à Nantes, fabrique des brosses spécifiques pour l’industrie et opère aujourd’hui une diversification de son activité professionnelle. La boîte et le tabouret Papa (Box & Stool Papa) sont produits et dessinés par les designers Rémi Bouhaniche et Amaury Poudray à l’origine du label Usin-e. Cette boîte et ce tabouret sont composés de fibres synthétiques, de crins de cheval et bois de chêne,  et sont particulièrement doux au toucher. Ces deux objets démontrent une réelle volonté de la part de ces designers de toucher le grand public et de créer au sein du foyer une atmosphère confortable et chaleureuse.  
  • En 2008, la commission VIA attribue l’un des 24 Labels VIA 2008 à la collection de luminaires intitulés Solenne conçue par Valérie Boy et éditée par SCE. Valérie Boy se distingue ainsi par la grande créativité de son travail sur le métal, ainsi que pour son ingéniosité. Equipée d’un interrupteur et d’un variateur de couleur « sans contact », l’intensité et la coloration de ces luminaires sont contrôlées par un capteur de mouvement. La lumière répond désormais à l’utilisateur par un simple mouvement à proximité du luminaire.
  • Depuis 30 ans, le fabricant de sièges  Soca conçoit et édite des lignes contemporaines pour l’hôtellerie, la restauration, les loisirs et l’entreprise. Thierry D’Istria, un des designers, s’est distingué il y a cinq ans avec le mobilier des restaurants McDonald’s en France et au Japon.Il propose aujourd’hui une réinterprétation de la banquette classique avec sa collection U.F.O. (OVNI en français), inspirée des navettes spatiales.Elle convient particulièrement aux grands espaces où elle peut être répétée et satisfaire de vastes zones  d’accueil.
  • Le designer Eric Berthès travaille pour l’Orfèvrerie d’Anjou depuis 2003. Appelé à dynamiser cette société, il a développé une large gamme d’objets destiné à l’art de la table et de la décoration, autour de l’univers des spiritueux et du champagne. Lignes modernes, courbes voluptueuses et grande finesse caractérisent ces produits dédiés au luxe et au design, pour la grande majorité travaillés en étain poli massif. L’impulsion et l’émotion apportées à ces pièces leur valent un grand succès, tant en France qu’à l’étranger.
  • Le Labo Design-Manulatex se distingue par la production de luminaires et d’objets mobiliers en inox et bronze dessinés par Hervé Langlois. Ce dernier utilise des matériaux ayant fait l’objet d’une recherche technologique comme en témoignent ces poufs céramiques recouverts de cotte de mailles.Cet exemple fournit un nouveau regard sur l’inox, le bronze et la céramique, habituellement utilisés dans le milieu industriel.
  • Lancée en 2007 par la designer Claire Batardière, la société Deux filles en fil crée un concept innovant de sacs et textiles vendus à plat, à monter soi-même grâce à un système de pressions et de velcros. Modulables et démontables à volonté, ils sont faciles à ranger, transporter et entretenir. Ils suggèrent de nouvelles manières de porter les accessoires et permettent au consommateur de changer de forme et de style selon son humeur ou selon les saisons. Respectant un principe d’éco-design, ces sacs, porte-documents, manchons, mitaines-cols ou encore cols-sacs sont fabriqués avec les excédents de matière de l’industrie de la mode et par les derniers sous-traitants textiles choletais. Deux filles en fil offre ainsi une large gamme de produits aux formes, volumes et styles différents, en matière de qualité et au design travaillé.
  • L’entreprise Saint-Luc DCS mène depuis plusieurs années des recherches sur les matériaux composites qui ont, dans un premier temps, donné lieu à la réalisation de la Chaise en lin Linex de François Azambourg. Fort de cette première expérience, Frédéric Morand reprend aujourd’hui ce process industriel avec le fauteuil « Coach » créé par Jean-Marie Massaud. L’originalité de cette entreprise est de développer avec l’édition de ce fauteuil, qui relit les lignes esthétiques des années 1970, un nouveau marché ainsi qu’une technologie inédite. Les fibres de lin tissées avec du polyamide forment un tissu à double paroi, mis en forme dans un moule par l’injection d’air chaud sous pression. Les avantages de ce procédé allient performance technique et éco-conception.
  • Avec le véhicule électrique SC Sun, l’agence de design Central Design propose un mode de transport urbain de personnes et marchandises, pour des déplacements et interventions de proximité dans le cadre des Plan de Déplacement d’Entreprise et Plan de Déplacement Urbain. D’un faible coût d’utilisation grâce au rechargement par batterie pensé dans une démarche d’éco-conception, ce véhicule consomme 1 euro pour 100 km et possède une autonomie de 50 km en moyenne. Fabriqué par Simply City, marque d’Eco-Mobilités, ce véhicule est conçu à partir de matériaux recyclés et recyclables.
  • Présentées à la manifestation jardin aux Tuileries du 4 au 6 juin 2010, les ruches de pollinisation, conçues par Bruno Houssin en collaboration avec Les Ateliers Bee to Be, renouvellent l’image de la ruche traditionnelle vers des modèles pédagogiques et écologiques.Déclinées en deux modèles, la ruche Tuileries et la ruche Winnie arborent une écriture contemporaine, dite « tenue de ville ». D’un dessin simple, la ruche Tuileries en robinier présente des intérêts notables, à savoir une grande résistance, une façade transparente qui peut être vitrée, facilitant ainsi l’observation à distance, et un bac supérieur à plantes mellifères pour accompagner les abeilles dans leurs premiers butinages.
  • Arféo développe depuis deux ans une gamme de bureaux éco conçus appelée Oxygène, centrée sur le bien-être de l’utilisateur et la limitation de l’impact de sa production sur l’environnement. Créée par deux designers indépendants, Paule Guérin et Till Breitfuss, cette gamme est composée de formes atypiques, douces, épurées, d’une apparente simplicité mais permettant une utilisation groupée des rangements évitant l’uniformité des espaces de travail. Grâce à la verdure disposée sur ces rangements, l’ensemble du mobilier produit une sensation sereine et calme.
  • Le Studio Aparte, agence de design nantaise, crée des marques, des sites web, réalise des espaces intérieurs ou conçoit des objets. Réalisée en fibre d’ortie, la chaise Katra innove dans l’emploi de ce matériau dans le secteur mobilier. Légère et d’un design minimaliste, cette chaise révèle des formes, textures et usages tout à fait innovants grâce à l’utilisation de cette fibre naturelle. Inédit et renouvelable, ce composant offre un nouveau type de meuble écologique.
  • Le spécialiste européen de l’affichage électronique pour le sport Stramatel diversifie son activité professionnelle avec cette borne d’appel d’urgence. Cette nouvelle borne permet d’effectuer des appels d’urgence et d’être aidé rapidement grâce à une géolocalisation par GPS. La borne peut être rappelée par les services de secours qui ont ainsi la possibilité de suivre l’évolution de la situation. Munie d’un panneau solaire 10w et d’un détecteur d’ouverture et fermeture de porte, cette borne est entièrement pensée pour faciliter son utilisation et l’arrivée des secours dans un délai aussi rapide que possible.
  • La Région des Pays de la Loire et Nantes Métropole soutiennent la constitution d'une Plateforme Régionale d’Innovation Matériaux Design destinée à renforcer l’innovation des entreprises et filières sur l’ensemble du territoire régional. Positionnée au sein du Quartier de la création dès 2102, la PRI constituerera un centre de ressources matérielles, un centre d’essai et d’innovation notamment organisé autour d’un atelier de prototypage ouvert aux étudiants et aux entreprises.
  • Conseil Régional des Pays de la Loire
    Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
    accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00