En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© RPDL - Ouest Médias

« Agir aux côtés des communes pour le quotidien des Ligériens »

Pour la première fois, la Région a convié l’ensemble des maires des Pays de la Loire à l’Hôtel de Région. Près de 600 élus locaux étaient présents le 16 novembre à Nantes. Un moment au cours duquel Christelle Morançais a dressé un premier bilan à mi-parcours des actions engagées pour les territoires. La présidente de Région a tenu à souligner la volonté du Conseil régional d’agir concrètement aux côtés des maires et des élus locaux : « Je ne veux pas d'une région à deux vitesses; ma priorité est l'amélioration du quotidien des Ligériens et le développement de tous les territoires des Pays de la Loire. »

600 communes de moins de 5 000 habitants déjà soutenus dans leurs projets, 300 millions d’euros mobilisés d’ici à 2020 dans le cadre du Pacte pour la ruralité, une nouvelle politique de contractualisation avec les intercommunalités… Depuis le début de la mandature, l’enjeu est bien à la fois de renforcer l’équité de tous les territoires et d’agir efficacement pour lutter contre le risque réel de fracture territoriale. Comme la majorité s’y était engagée, la Région a mis en place de nouveaux contrats basés sur l’équité, la proximité et la liberté, avec comme objectif d’accompagner chaque territoire en fonction de ses besoins et de ses spécificités. « En Pays de la Loire nous ne voulons pas d’une Région à deux vitesses », a rappelé Christelle Morançais à l’ensemble des élus présents pour cette première rencontre régionale des maires. « L’action régionale ne doit pas être en décalage avec les réalités territoriales et la commune doit rester un échelon décisif et central dans la conduite des projets qui améliorent le quotidien des habitants. »

Accompagner les communes dans leurs projets

Dès 2016, la Région a adopté son Pacte pour la ruralité afin de soutenir les communes les plus en difficultés et dont les budgets sont de plus en plus serrés. « Cette réponse aux besoins des territoires et des élus s’est révélée efficace, concrète et utile puisque nous comptons déjà 600 communes de moins de 5 000 habitants qui en ont bénéficié depuis son lancement » explique Maurice Perrion, vice-président du Conseil régional en charge des territoires. D’ici 2020, la Région mobilise 300 M€ pour préserver et dynamiser les territoires ruraux et les communes les plus fragiles avec des dispositifs adaptés et concrets : le Fonds Ecole (aide à la rénovation et à la reconstruction de bâtiments scolaires), le Fonds de développement des communes (soutien aux travaux de revitalisation des centres-bourgs), le Plan d’accès à la santé ou des mesures d’accompagnement pour les artisans et le commerce de proximité.

En parallèle, une nouvelle politique de contractualisation a été mise en place en concertation avec les élus locaux. 150 M€ sont mobilisés dans le cadre des Contrats Territoires‐Région 2020 (CTR) afin que chaque intercommunalité puisse porter librement les projets les plus structurants pour le développement et l’attractivité de son territoire. « C’est la confiance que nous portons aux élus locaux qui sont les mieux à même de faire vivre et grandir leurs territoires qui guide notre politique contractuelle » indique Maurice Perrion. 46 CTR 2020 ont déjà été signés et 115 M€ engagés sur des projets. Et pour répondre aux enjeux spécifiques de Nantes, Angers et Le Mans, la Région y consacre 30 M€ car « le développement et l’attractivité collective de nos territoires reposent aussi sur le dynamisme de nos grands centres urbains » complète Christelle Morançais.

Investir pour les infrastructures

Le développement et l’attractivité des territoires passent aussi par l’aménagement routier et numérique. La Région a fait le choix du pragmatisme en s’associant aux départements pour porter ces politiques vitales en faveur des territoires connectés et reliés. Près de 119 M€ ont été investis par le Conseil régional pour le déploiement du Très Haut Débit et 120 M€ dans un Plan routier régional pour accompagner très concrètement les départements. « C’était là aussi un engagement très fort que nous avons tenu car c’est un enjeu majeur pour plus de 80% des Ligériens qui doivent prendre leur voiture tous les jours pour aller travailler et qui n’ont pas d’autre choix ! » rappelle la Présidente des Pays de la Loire.

Un plan de bataille pour l’emploi territorialisé

En rappelant les contours du Plan de bataille pour l’emploi adopté cette année, Christelle Morançais a aussi souligné combien la territorialisation des politiques de l’emploi pouvait, en lien avec les élus locaux, « apporter des solutions sur-mesure permettant de rapprocher concrètement les demandeurs d’emploi et les entreprises qui peinent à recruter.» Pour soutenir également le développement économique et l’attractivité des territoires, la Région a créé le Contrat de Croissance Entreprise qui aide les PME et les artisans via plusieurs dispositifs spécifiques par exemple dédiés à la rénovation ou la reprise des petits commerces ou d’entreprises artisanales.

Relever les défis de demain

Les 600 maires ligériens présents à l’occasion de cette première rencontre régionale ont donc été rassurés quant à la volonté de la Région de travailler à leurs côtés mais aussi de préparer l’avenir. En effet, compte tenu des défis démographique, environnemental et économique actuels et à venir, « une grande démarche prospective est nécessaire, pour imaginer des pistes d’actions sur l’aménagement, l’environnement, les transports, l’emploi, l’alimentation, la culture, à l’échéance de 2050 », a expliqué Antoine Chéreau, 1er vice-président de la Région. « Parce que nous voulons construire notre projet de territoire avec l’ensemble des habitants et les acteurs de notre région, nous comptons sur la participation des élus locaux pour bâtir un projet de territoire : Ma Région 2050 animera ainsi la région des Pays de la Loire, dès janvier 2019 ». Une fois de plus : avec les élus locaux, avec les communes.

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00