En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

La Région réaffirme son soutien à l’agriculture biologique

Après l’annonce par le Ministre de l’agriculture du recentrage des aides de l’État sur la conversion au biologique, la présidente du Conseil régional des Pays de la Loire, Christelle Morançais, a rappelé le soutien inconditionnel de la Région à l’agriculture biologique.

« Il n’y aura pas d’année blanche. La Région des Pays de la Loire va continuer à soutenir l’agriculture biologique parce que c’est un mode de production qui va dans le sens des efforts environnementaux que nous devons accompagner », a rappelé, le 17 novembre dernier, Christelle Morançais. Cette clarification faisait suite à la mobilisation des agriculteurs bio en région, inquiets face à la suspension annoncée par l’État des aides au maintien de l’agriculture bio, qui visaient à consolider la trésorerie à l’issue des cinq premières années d’exploitation. Christelle Morançais précise que « si des doutes existent aujourd’hui sur le financement des aides après 2018, c’est dû à une absence de clarification du Ministre de l’agriculture ». Refusant d’être pointée du doigt, la présidente a rappelé que « les aides régionales à la conversion et au maintien seront bien maintenues. »

Les engagements régionaux seront honorés

L’agriculture biologique correspond aujourd’hui à une réalité territoriale, elle fait bien partie de l’agriculture plurielle que soutient la Région dans sa stratégie agri-alimentaire votée en décembre 2016, avec un objectif clair : le renforcement de la viabilité et de la compétitivité de tous les types d'agriculture, avec notamment un soutien à la production bio et aux démarches de qualité. « Nos engagements seront honorés » a indiqué Lydie Bernard, vice-présidente du Conseil régional en charge de l’agriculture et de l’agro-alimentaire. « Nous sommes là où l’État se fait une nouvelle fois attendre, et nous sommes aujourd’hui en attente de la position du Ministère de l’agriculture sur l’orientation d’une partie des crédits, sur les modalités de paiement des aides jusqu’en 2020 et sur l’accompagnement du plan d’investissement agricole et des investissements biosécurité. »

Poursuivre le soutien régional à l’agriculture biologique

Mesures concrètes pour accélérer les paiements, dispositifs d’accompagnements, notamment à destination des jeunes agriculteurs, animation des filières et promotion de l’agriculture biologique (950 000 € mobilisés en 2017), soutien à des projets de recherche expérimentale (630 000 € en 2017)… La Région accompagne les acteurs agricoles au plus près des besoins des professionnels et des consommateurs, et poursuivra son action en la matière. C’est pourquoi Christelle Morançais et Lydie Bernard demandent, notamment devant l’Association des Régions de France, des réponses claires du ministère de l’agriculture. Ces réponses doivent permettre à la Région d’élaborer une stratégie régionale pour le développement de l’agriculture biologique, dès 2018, afin de ne plus laisser de place au doute pour les agriculteurs.
En attendant que l’État se positionne, la Région continue à soutenir ses agriculteurs biologiques et recevra une délégation de leurs représentants afin d’échanger avec eux sur leurs inquiétudes et sur l’accompagnement de la Région pour les années à venir.

Mot(s) clef(s)

En savoir plus sur le soutien de la Région des Pays de la Loire à l’agriculture biologique.

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00