En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

La Région s’engage pour l’agriculture biologique !

Dans un contexte toujours incertain lié aux annonces gouvernementales qui tardent sur les financements du plan Ambition Bio 2022, et face aux difficultés de la filière avicole, la Région veut donner davantage de visibilité aux agriculteurs ligériens en votant une enveloppe supplémentaire de près de 6 M€.

« C’est un engagement exceptionnel », a tenu à souligner Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. En effet, le Plan régional d'accompagnement de l'agriculture biologique 2018-2020 en Pays de La Loire est résolument utile aux agriculteurs ligériens, malgré un contexte toujours incertain lié aux annonces gouvernementales qui tardent sur les financements du plan Ambition Bio 2022.

Rester leader sur le bio en région

« Pour l’agriculture biologique, 20 M€ de fonds FEADER sont réorientés sur les mesures surfaciques pour clôturer les années 2015-2016 et 2017 », précise Lydie Bernard, vice-présidente en charge de l’agriculture. « Et pour la première fois en effet, la Région consacrera une aide régionale de 3,2 M€, mobilisant 3,5 M€ de FEADER, venant compenser le désengagement de l’État. » Avec cet effort financier exceptionnel, la Région assure l’accompagnement du maintien en 2018 et la conversion pour les Jeunes agriculteurs en 2018, 2019 et 2020. « Au-delà des mesures surfaciques, nous décidons d’aller encore plus loin en lançant un appel à projets pour fortifier la structuration de la filière. Sur la période 2018-2020, la Région consacrera près de 45 M€ (FEADER inclus) à la filière Bio. C’est un plan offensif qui doit nous permettre de rester leader régional sur cette filière. »

Plan bio décliné en trois priorités

Un nouveau Plan régional intitulé "Agriculture biologique : la Région s’engage !" vient ainsi confirmer les ambitions régionales en faveur de la compétitivité des filières biologiques. C’est en fait une déclinaison de la stratégie Agri-alimentaire 2016-2020 "de notre Terre à notre Table…". Cette nouvelle stratégie régionale repose ainsi sur trois leviers :

• Poursuivre le soutien en faveur des changements de pratiques vers l’agriculture biologique en donnant un maximum de visibilité aux agriculteurs pour les mesures surfaciques. Ce soutien se compose d’une aide à la conversion des exploitations et d’une aide au maintien pour les agriculteurs déjà certifiés. Versées pendant cinq ans, ces aides visent à accompagner les agriculteurs engagés en agriculture biologique, en compensant tout ou partie des surcoûts liés à l’adoption des pratiques et des méthodes de production de l’agriculture biologique. Elles sont financées aux trois quarts par le Fonds européen agricole de développement rural (Feader). Les 25 % restants sont assurés par l'État, l’agence de l'eau Loire Bretagne et désormais la Région pour le maintien en 2018 et la conversion des Jeunes agriculteurs jusqu’en 2020.
• Renforcer la structuration de l’offre vers les besoins de l’aval et accompagner les entreprises de transformation avec notamment le lancement d'un appel à projets visant à structurer les filières agrobiologiques.
• Améliorer la qualité des produits et développer la consommation pour valoriser au mieux les productions régionales en développant les circuits de proximité, avec notamment l'expérimentation d'un appel à projets sur les programmes alimentaires territoriaux, et en affirmant la présence des produits agrobiologiques ligériens sur les salons nationaux et internationaux.

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00