En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Le plan de relance de l’apprentissage porte ses fruits

Une aide régionale au premier apprenti de 1000 €, la mise en place d’un réseau d’ambassadeurs, le Pass permis de 400 €, une aide régionale de 500€ à la professionnalisation des maîtres d’apprentissage… 95% des actions et mesures du plan de relance de l’apprentissage sont déjà lancées dès cette rentrée. Grâce notamment aux actions et à la mobilisation de la Région, on observe en cette rentrée une nouvelle dynamique qui se traduit par une augmentation des inscriptions dans plusieurs secteurs, et notamment l’inversion de certains secteurs en baisse depuis 3 ans : +3% dans le bâtiment, + 5% dans les métiers de l’électricité et de l’électronique, + 7% dans l’industrie et +17% pour les structures métalliques. 13 765 jeunes ont déjà signé un contrat d’apprentissage. En Vendée, cette hausse représente +4,4 % tous secteurs confondus, en Sarthe +3,5 %, en Mayenne +7 % et en Maine et Loire +3 %.

« Nous avons réussi à initier un coup d’accélérateur à l’apprentissage, voie d’excellence, en mettant en place des mesures concrètes issues de notre plan de relance de l’apprentissage. Face à l’augmentation du chômage des jeunes, nous devons utiliser tous les leviers dont nous disposons » a précisé Christelle Morançais, Viceprésidente en charge de l’apprentissage, en se rendant aux CFA ESFORA et BTP de la Vendée à la Roche-sur-Yon.

Plus de 1200 places nouvelles

La Région poursuit son engagement dynamique en faveur de l’apprentissage et notamment en matière d’évolution de l’offre de formation professionnelle initiale par apprentissage. 98 nouvelles sections sont proposées cette rentrée. Cela représente 1 227 places nouvelles, sur tout le territoire régional avec 4 secteurs prioritaires : Industries, Commerce-Vente, Agriculture et Bâtiment.
Parmi ces ouvertures, une expérimentation concernant 19 titres professionnels ouverts à l’apprentissage débutera à partir de septembre, pour donner l’opportunité à des jeunes en demande de spécialisation d’accéder plus facilement qu’avec les diplômes déjà existants, à une spécialisation et/ou qualification.

Des entreprises veulent recruter des apprentis en Vendée

En Vendée, à cette rentrée, sur les 124 formations proposées sur 31 sites, 25 sont nouvelles. Avec une hausse des effectifs de 4,4 %, de nombreuses entreprises cherchent encore à recruter des apprentis essentiellement dans les secteurs du bâtiment, de l’électricité, des métiers du bois, du commerce, des métiers de bouche et du pressing.

Des entreprises veulent recruter des apprentis en Sarthe

En Sarthe, à la rentrée, parmi les 146 formations proposées sur 30 site, 14 sont nouvelles. Malgré une hausse des effectifs de 3,5 % (liée aux secteurs du bâtiment, de la maintenance automobile, de la coiffure), de nombreuses entreprises cherchent encore à recruter des apprentis, essentiellement dans les secteurs des métiers de bouche et de l’hôtellerie-restauration, de la vente, de la maintenance industrielle.

Des entreprises veulent recruter des apprentis en Mayenne

En Mayenne, à cette rentrée sur les 89 formations proposées sur 20 sites, 10 sont nouvelles. Avec une hausse des effectifs de 7 % (liée aux secteurs de l’agriculture, de la maintenance des matériels, de l’électricité), des entreprises sont encore en recherche d’un apprenti, notamment dans les secteurs agricole (cfa.mayenne@educagri.fr), de l’alimentation et de l’électricité (cfa@cm-laval.fr), de la vente en produits alimentaires, des structures métalliques (info@cfavm.com).

Des entreprises veulent recruter des apprentis en Maine et Loire

En Maine et Loire, sur les 149 formations proposées sur 51 sites, 21 sont nouvelles. On observe une hausse des effectifs de 3 % début septembre sur ce département. Les secteurs en attente de recruter des apprentis concernent les métiers de bouche et de l’hôtellerie-restauration, du commerce et de la vente, de l’agriculture (notamment l’horticulture), de la coiffure.

Des entreprises veulent recruter des apprentis en Loire-Atlantique

En Loire-Atlantique, à cette rentrée, parmi les 237 formations proposées et réparties sur 71 sites, 28 sont nouvelles et ouvertes.
On observe une très légère hausse des effectifs apprentis début septembre (+ 0.5 % par rapport à début septembre 2015).
Les secteurs en attente de recruter des apprentis concernent les métiers de bouche et de l’hôtellerie–restauration, le bâtiment, le commerce.

Mot(s) clef(s)

Info pratique :

Inscrivez-vous pour trouver un apprenti ou en employeur

Des offres de contrats d’apprentissage sont proposées dans le cadre des salons en ligne organisés par pôle emploi en lien avec la Région, depuis le 12 septembre. Celles-ci permettent à des jeunes et à des entreprises n’ayant pas pu se rencontrer avant l’été de signer un contrat d’apprentissage avant la fin de l’année.

https://salonenligne.pole-emploi.fr/candidat/voirtouslessalons

Plan de relance de l’apprentissage : 7 Priorités

  • Promouvoir l’image d’excellence de l’Apprentissage
  • Attirer les jeunes vers l’Apprentissage
  • Donner envie aux entreprises d’accueillir davantage d’apprentis
  • Mieux accompagner et valoriser les apprentis
  • Soutenir les CFA et faire évoluer la carte des formations en partant du besoin des entreprises
  • Montrer l’exemple au Conseil Régional
  • Maintenir l’impulsion du Grenelle tout au long du mandat

Répartition des apprentis par départements :

Sarthe : 14% 

Mayenne : 8%

Maine et Loire : 26%

Vendée : 17% 

Loire Atlantique : 35%

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires