En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Plus simple, plus digitale, plus attractive : une nouvelle gamme tarifaire pour les TER

La Région des Pays de la Loire lance une nouvelle gamme tarifaire pour le TER : plus simple, plus digitale et plus attractive. Elle sera soumise au vote du Conseil régional le 22 mars et commercialisée en deux étapes, en avril et en juillet 2018.

La Région s’est résolument engagée pour renforcer l’attractivité du TER en Pays de la Loire, à la fois essentiel aux déplacements des Ligériens, et structurant pour la politique régionale en faveur des solutions de mobilité durable. Objectif : augmenter le trafic de 10 % d’ici à 2021. Pour y parvenir, la Région agit sur trois leviers :
- Elle a agi d’abord au niveau de l’offre de service, avec une augmentation de l’offre de transport TER de 8,5 % en juillet 2017,
- puis en termes de qualité à travers la nouvelle Convention SNCF sur la période 2018-2023.
- En 2018, elle propose aux Ligériens une nouvelle gamme tarifaire, disponible dès avril pour les usagers occasionnels, et juillet pour les abonnés.

« Le TER doit être attractif vis-à-vis de la concurrence des cars, du covoiturage et de la voiture individuelle, si nous voulons atteindre notre objectif d’augmentation de la fréquentation, et notamment reconquérir les utilisateurs occasionnels qui s’étaient détournés du TER ces dernières années. Nous avons déjà activé le levier de la qualité de service, qui est très important. Maintenant, avec cette nouvelle gamme tarifaire, nous agissons sur les prix. Nous voulons simplifier l’accès au TER pour tous les déplacements car l’enjeu, c’est aussi le maintien des lignes dans les territoires ruraux, et donc l’attractivité des zones rurales. »
Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. 

La nouvelle gamme en trois points clé :

1. Des tarifs plus attractifs pour les voyageurs occasionnels

Avec des tarifs très attractifs, la nouvelle gamme tarifaire encourage les voyageurs occasionnels à adopter le réflexe TER. La carte Mezzo propose en effet aux 26 ans et plus, pour 30 €, une réduction de 50 % pendant un an sur tous les trajets en Pays de la Loire. C’est 60 % moins cher que l’actuelle carte Fifti à 65 €. Et les samedis, dimanches et jours de fêtes, le trajet est gratuit pour un à trois enfants de moins de 12 ans accompagnant le voyageur.
Pour les moins de 26 ans, la carte passe à 20 €, soit 20 % de réduction par rapport à l’ancienne carte.

Nouveauté 100 % digitale : Ecco, un prix rond réduit plafonné à 20 € par billet, disponible uniquement en ligne jusqu’à la veille du départ.
«  Ecco s’adresse à une cible très occasionnelle. Ce billet digital permettant 25 % de réduction minimum sur le trajet offre une vraie alternative aux autres modes de transport. Il a été testé sur la ligne Nantes – Rennes et ça marche : la fréquentation a en effet augmenté. »
Roch Brancour, vice-président du Conseil régional, président de la commission Transports, mobilité, infrastructures.

Autres tarifs occasionnels : plus accessibles, plus souples
Live : le tarif spécial lié à des évènements culturel ou sportifs sur le territoire est proposé à 5 € le trajet simple. Le voyageur est libre de n’effectuer en TER que l’aller, que le retour, ou l’aller-retour !
Multi : ce forfait à 45€ qui permet de voyager en illimité de une à cinq personnes  pendant deux jours consécutifs en Pays de la Loire est désormais valable toute l’année, contrairement à l’ancien forfait Tribu qui était valable du 1er mai au 30 septembre et durant les petites vacances scolaires.
Mobi : maintien du tarif dédié  aux demandeurs d’emploi cat. 1 à 5 et aux demandeurs d’asile. La carte, gratuite, offre  une réduction de 75 % sur les trajets régionaux.

2. Des offres d’abonnement accessibles à tous, sans engagement et sans attestation employeur

Parce qu’on peut faire un trajet régulièrement en TER pour autre chose que le travail, le forfait Tutti s’étendra à toutes les situations, pas seulement aux trajets domicile-travail comme c’est le cas pour les abonnements par statut. Il portera sur un trajet précis, mais ouvrira également une réduction de 50 % sur tous les autres voyages. Cette nouvelle offre sera disponible à partir du 1er juillet 2018.
Avec un prélèvement automatique pour plus de simplicité, Tutti sera sans engagement pour plus de flexibilité : le voyageur pourra choisir cette formule pour 1 à 12 mois selon ses besoins.
Mais aussi : un programme de fidélité,  un engagement qualité avec une indemnisation automatique de 20 % si les trains subissent plus de huit retards ou suppressions par mois, un accès TGV sous conditions…
Autre nouveauté : la gratuité pour un à trois enfants de moins de 12 ans accompagnant le voyageur les samedis, dimanches et jours de fêtes, pour voyager en famille ou en mini-groupe.

Pour les abonnés Pratik mensuels, Tutti illimité propose en 2018 des tarifs moins chers sur toutes les lignes du réseau régional, avec une réduction moyenne de 15 %  (de 2,30 € à 25,40 € de réduction selon les lignes) : 

Pour les abonnés annuels, le forfait illimité propose l’équivalent de 2 mois de gratuité sur une année au lieu de 1,5 actuellement, ce qui va leur permettre de bénéficier de réductions sur les lignes de longue distance en 2018, c’est le cas pour :

‐ Angers–Le Mans : ‐ 2€ par mois
‐ Nantes – Le Croisic : ‐ 1,70€ par mois
‐ Nantes – Saint‐Gilles : ‐1,30€ par mois
‐ Le Mans‐Laval : ‐1,50€ par mois
‐ Nantes‐La Roche‐sur‐Yon : ‐0,60€ par mois
‐ Nantes‐Angers : ‐1,40€ par mois
‐ Le Mans‐Laval : ‐1,50€ par mois

Pour les autres, l’augmentation sera modérée comme pour Angers‐Cholet ou Nantes –Pornic qui vont augmenter de 1€/mois.

« Nous avons également fait le choix de supprimer la subvention régionale du 1 € créée en 2012 pour le trajet domicile travail », explique Roch Brancour, vice-président du Conseil régional en charge des transports. « C’est la suppression d’un tarif à la fois injuste et inefficace. Injuste car il ne profite qu’à 1 500 abonnés et inefficace car depuis sa création, il n’a provoqué aucun effet levier puisque le nombre d’abonnés TER a stagné en 2013 et même diminué en 2014. Et nous avons choisi d’accompagner ces abonnés, en 2018 : ils bénéficieront d’un 3ème mois gratuit grâce au Forfait tutti illimité. »

3. Une offre spécifique pour la mobilité des moins de 26 ans

Fini le tarif par statut (lycéen, apprenti, salarié…) : désormais tous les jeunes Ligériens auront accès à la même offre : tutti -26.

Télécharger la gamme tarifaire (PDF)

Retrouvez toutes les modalités pratiques sur ce site à partir d’avril.

Mot(s) clef(s)

Chiffres clés du réseau TER en Pays de la Loire

Plus de 17 millions de voyages par an
45 000 voyageurs par jour comptabilisés
16 000 abonnés TER

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00