En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Quatre dispositifs régionaux pour booster l’économie de proximité

148 000 salariés d’entreprises artisanales, 9 500 PME. L’économie de proximité est non seulement un véritable pilier de la dynamique économique ligérienne, mais aussi un vivier d’emplois locaux à maintenir, à créer, et à encourager. C’est pourquoi la Région des Pays de la Loire a décidé de la soutenir en lançant quatre nouveaux dispositifs d’accompagnement et de financement. Explications.

« Souvent, dans les villages, les derniers commerces s’éteignent, sans solution. Je souhaitais conserver le mien, L’Auberge du Rally, à Fillé-sur-Sarthe (72), mais je n’avais pas les reins assez solides », raconte le gérant, Olivier Blais. Pour l’aider dans sa démarche, le dispositif Pays de la Loire Commerce Artisanat a été un soutien financier utile à son projet : « la Région m’a aidé au printemps dernier à hauteur de 30 % de mes investissements globaux. Sans ce soutien décisif, je n’aurais pas été capable de mener à bien cette extension – rénovation. Résultat, mon projet s’est consolidé, j’ai pu créer un emploi et développer mon activité.»

Retrouver la confiance

« Ré-enraciner notre économie dans les territoires, aider les TPE/PME dans leur projet, soutenir la transmission et la reprise d’entreprise sont autant de priorités affirmées par l’Assemblée régionale », a rappelé Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. Dans les faits, cela se traduit par la mise en place d’une nouvelle stratégie de développement économique, et du Pacte pour la ruralité notamment, qui se sont avérés être deux éléments décisifs pour maintenir et développer les emplois locaux dans tous les territoires et surtout redonner confiance aux porteurs de projets économiques : artisans, commerçants, entrepreneurs (…) disposent d’un ensemble de dispositifs régionaux concrets et mobilisables en quelques mois, c’est le Contrat de Croissance Entreprise.

1 000 entreprises concernées

« Nous sommes passés d’une logique d’intervention collective à un accompagnement individualisé, personnalisé », indique Paul Jeanneteau, vice-président du Conseil régional délégué notamment aux entreprises et au développement international. 5,1 millions d’euros de fonds régionaux sont mobilisés sur ces quatre dispositifs, « cela représente un effet de levier global estimé à 30,8 millions d’euros, car ils complètent des dispositifs existants, proposés par les réseaux bancaires, les partenaires comme BPI France, les plateformes d’initiatives… Au total, environ 1 000 entreprises sont visées. » Confronté à des évolutions importantes comme le renouvellement démographique des chefs d’entreprise, la modernisation et le renforcement de la compétitivité des entreprises artisanales, l’emploi local doit pouvoir s’appuyer sur des initiatives tangibles et utiles pour se maintenir sur les territoires. « Ces dispositifs mis en place agissent comme des facilitateurs économiques. »

Un prêt d’honneur pour aller plus loin

L’exemple récent de Roland Wolfrum, dont le projet a été soutenu par la Région, vient conforter l’idée que les entrepreneurs ne peuvent parfois pas avancer seuls pour reprendre ou développer une activité. À Javron-les-Chapelles (53), Roland Wolfrum a repris l’entreprise Deniau et Den Métal, grâce au fonds Pays de la Loire Transmission - Reprise. « Le résultat est mathématique : j’ai pu bénéficier d’un prêt supplémentaire de 50 000 euros qui a donné un coup de fouet à mon projet, et sans lequel je ne serais peut-être pas allé jusqu’au bout. La reprise a pu se faire selon une dynamique positive. La preuve, j’ai pu depuis embaucher dix personnes supplémentaires, l’effectif que je gère est en effet passé de 54 à 64. »

Maintenir l’emploi au niveau local


Autre prêt, autre dispositif, autre dynamique : l’entreprise nantaise Naoned, de montures de lunettes made in en Pays de la Loire, s’est appuyée sur le dispositif Pays de la Loire prêts TPE / PME. Son directeur, Yan Balbach, reconnaît avoir eu « besoin d’un renfort de trésorerie important pour investir, car notre activité était en progression forte. Et notre projet, c’était de maintenir l’emploi localement, de conserver notre savoir-faire, ici, à Nantes, et de ne pas être obligés d’aller créer un autre outil de production ailleurs pour répondre à la demande. Du coup, nous déménageons dans quelques semaines sur un site plus grand, et toujours à Nantes. Le pari est réussi. »

Mot(s) clef(s)

Quatre dispositifs pour l'emploi local

  • Pays de la Loire transmission-reprise : il vise à augmenter les fonds propres apportés par les repreneurs grâce à l’octroi d’un prêt d’honneur supplémentaire.
  • Pays de la Loire Prêts TPE/PME : il accompagne les projets de développement des TPE/PME de plus de trois ans, finance les investissements immatériels et renforce la trésorerie.
  • Pays de la Loire commerce artisanat : il accompagne financièrement et directement les commerces en milieu rural, situés dans des communes en situation de fragilité commerciale, dans leurs projets de modernisation de leurs outils de travail.
  • Un appel à projets Région / Agence France entrepreneur vient soutenir l’entrepreneuriat dans les territoires fragiles. Cet appel à projets met en place des actions collectives pour faire émerger des solutions innovantes d’accompagnement et favoriser les transmissions d’entreprises ou maintenir une activité économique de proximité.

En chiffres

L’économie de proximité en Pays de la Loire :

  • 78 % des établissements
  • 60 % des emplois salariés
  • L’artisanat : 1 entreprise sur 3
  • 13 % de l’emploi

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00