En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Régio2N V200 : de nouveaux trains pour la Région des Pays de la Loire

Plus de capacité d’accueil sur deux niveaux, avec des vélos à bord durant la période estivale, une vitesse maximale de 200 km/h… Les deux premières rames du nouveau train Régio2N V200 viennent d’être livrées par le constructeur Bombardier à la Région des Pays de la Loire.

501 places assises, soit 50 % de capacité en plus par rapport aux rames actuelles, le train Régio2N V200 est un matériel à deux niveaux d’une grande capacité. Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, étaient aux côtés de Stéphanie Dommange, directrice régionale SNCF Pays de la Loire et Stéphane Bayon de Noyer, directeur adjoint de Bombardier France, à Nantes pour présenter le matériel qui permettra aux Ligériens de voyager en TER dans des conditions optimales. « Dans sa conception, on s’est véritablement concentrés sur les attentes du voyageur : tout a été imaginé pour permettre son confort et sa bonne orientation dans ce train, nouvelle génération », a expliqué Stéphane Bayon de Noyer. Ce nouveau modèle de train TER va entrer en service à partir de juin 2018 sur le réseau ferroviaire des Pays de la Loire.

Un TER plus attractif

Les deux premières rames, conçues par l’industriel canadien Bombardier, viennent d’être livrées au Technicentre SNCF de Nantes. Onze autres ont été commandés par le Conseil régional des Pays de la Loire, pour un montant total de 156 millions d’euros. « Cette acquisition de trains Régio2N V200 s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’attractivité du TER auprès des Ligériens », a indiqué Christelle Morançais. « Le TER est en effet un élément majeur de la mobilité durable que nous souhaitons développer et renforcer en Pays de la Loire. » Pour cela, la Région a agi pour renforcer l’offre de transport de 8,5 % grâce au cadencement, adopté une nouvelle gamme tarifaire et enfin « renforcé la qualité de service à laquelle vont pleinement participer ces nouveaux trains, dont la plus grande capacité  est un exemple concret d’amélioration des conditions de voyage », complète Christelle Morançais.

Jusqu’à 50 vélos embarqués

Ce matériel de nouvelle génération et ses caractéristiques uniques en font un véritable matériel couteau suisse, lui permettant d’assurer des liaisons intervilles rapides comme des dessertes périurbaines. En configuration standard, chaque rame proposera neuf accroches vélo permanentes. Mais pour assurer le service Train vélo Loire et proposer une capacité d’emport très supérieure, il a été demandé au constructeur Bombardier de développer une option très innovante, permettant d’augmenter significativement le nombre d’emplacements vélos en retirant des sièges durant l’été. C’est un choix technique totalement inédit. La configuration Jumbo Vélo, pour laquelle la Région a investi trois millions d'euros, consiste à déposer un total de 84 sièges dans la rame, pour les remplacer par 41 emplacements vélos supplémentaires. Dans cette configuration, chaque rame Régio2N V200 pourra transporter 50 vélos. Et pour accompagner les importants flux de voyageurs et de cyclotouristes rencontrés lors des grands week-ends estivaux, les Régio2N V200 en configuration Jumbo Vélo pouvaient également circuler en unité double.

Garantir un haut niveau de service pour les voyageurs

L’arrivée de ces nouveaux trains participe à l’augmentation de places assises du parc des rames des Pays de la Loire, passant ainsi de 25 700 en 2017 à 26 900 (+ 4%) en 2018, et d’ici deux ans à plus de 29 000 (+ 13 %). De même, d’ici à 2020, huit rames viendront renforcer le parc TER sur l’étoile ferroviaire de Nantes, et trois autres rames seront destinées à la desserte Interloire (Orléans – Tours – Angers – Nantes – Le Croisic) aux côtés des deux rames revendues dans le cadre d’un accord à la Région Centre-Val de Loire. Enfin, pour accompagner l’arrivée de ces rames et garantir un haut niveau de services pour les voyageurs, des cycles de formation ont été et continuent d’être organisés pour l’ensemble des métiers concernés : agents des ateliers de maintenance, conducteurs, agents du service commercial et agents d’escale. Ce sont au total près de 200 agents ligériens qui seront, à l’issue des formations, directement impliqués dans la réussite du service des Régio2N V200.

« Un train à plus grande capacité avec des aménagements modulables permettant d’adapter les rames et d’optimiser leur usages sur les différentes périodes de l’année, c’est une évolution fondamentale pour la qualité de service que la Région offre aux voyageurs sur notre réseau TER en Pays de la Loire. Les Ligériens mais aussi les touristes, pourront en profiter dès le 9 juin à l’occasion de la 1ère circulation commerciale sur la ligne Interloire. »
Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00