En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir© Ouest-Médias

© Ouest-Médias

Rentrée 2017 : un environnement de réussite pour tous

Qu’ils soient lycéens ou apprentis, inscrits dans l’enseignement public ou privé, résidant sur un territoire rural ou urbain, près de 190 000 jeunes ligériens ont fait leur rentrée cette année dans un établissement ligérien. Une rentrée 2017 sous le signe de la nouveauté : nouveau lycée à Carquefou, nouvelles formations par apprentissage, nouvelles actions éducatives régionales…

La Région des Pays de la Loire connait une forte pression démographique, en particulier de sa population lycéenne. Les projections d’effectifs à 2025 ont ainsi été atteintes dès la rentrée scolaire 2016, soit avec 9 ans d’avance. Pour faire face à cette évolution, la Région a décidé d’intervenir à deux niveaux :

  • Anticiper l’évolution des effectifs en lançant au cours de l’année 2016 deux études conjointes : une étude démographique et une étude de capacité d’accueil des lycées publics sur 3 ans pour disposer d’une vision objective de la capacité réelle de chaque établissement au regard de sa configuration, de ses effectifs et de ses pratiques pédagogiques. Ces études permettront de définir le nouveau plan d’investissements régional qui sera présenté au Budget 2018.
  • Par ailleurs, ce dynamisme démographique a nécessité d’apporter des réponses rapides et réalistes avec l’installation de 19 modulaires à la rentrée dernière et 19 autres à cette rentrée.

Quatre nouveaux lycées

Après la construction du lycée de Carquefou, ouvert à cette rentrée, la construction de quatre nouveaux lycées a été décidée à Nort-sur-Erdre (2020), à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (2021), à Aizenay (2022) et à Pontchâteau (2023). Une concertation est engagée sur chacun des territoires avec les collectivités, les habitants, les futurs usagers et les entreprises du secteur, en vue de mieux connaître les besoins de chaque acteur et dans l’objectif d’apporter la meilleure réponse notamment en matière de définition de l’offre de formation, de transports scolaires et d’équipements annexes. Dans sa feuille de route transition énergétique, adoptée fin 2016, la Région vise le label Effinergie+ pour ces nouveaux lycées. Pour les établissements en tension d’effectifs, les premiers chantiers d’extension ont débuté au cours du premier semestre 2017 aux lycées Léonard-de-Vinci à Montaigu, Pays de Retz à Pornic, Aimé-Césaire à Clisson, et à la rentrée pour Jean-Bodin aux Ponts de Cé. Les études se poursuivront pour le lycée de La Herdrie à Basse-Goulaine.

« En travaillant sur la sobriété technique, architecturale et économique de ses constructions, la Région vise aussi à mieux maitriser les coûts, parce que les capacités financières régionales ne sont pas extensibles, et surtout parce qu’il s’agit de l’argent des Ligériens. » Antoine Chéreau vice-président de la Région en charge de l’éducation.

Des établissements modernisés et sécurisés

La Région a fait de la sécurité et de la sûreté dans les lycées une de ses priorités. Une première phase enclenchée à l’automne 2016 a permis le lancement des opérations de travaux dans un grand nombre de lycées publics : clôtures et portails, vidéosurveillance, alarmes anti-intrusion… En 2017, une enveloppe complémentaire de 2 millions d’euros, qui porte l’action sur la sûreté à 4 millions d’euros, va permettre d’intervenir dans 35 établissements ayant présenté des besoins fin 2016, portant le nombre total à 86.

Extensions, internats, CDI… 78,4 millions d’euros d’investissements dans les établissements cette année

Plus de 78,4 millions d’euros de dépenses d’investissement seront consacrés au volet immobilier des lycées cette année pour faire face aux augmentations d’effectifs, aux évolutions pédagogiques, à la modernisation du parc des bâtiments, à la sûreté et au confort de la communauté éducative.

  • Restructuration du CDI, locaux des enseignants et des ateliers du lycée Maillard-Joubert à Ancenis pour 10M€ (début des travaux en 2018 - livraison fin 2020)
  • Extension du lycée La Herdrie à Basse Goulaine (4,615 M€) - cabinet nantais Agence BIGRE. Livraison prévue pour la rentrée 2019.
  • Restructuration de l’internat du lycée Lenoir Mocquet de Châteaubriant (258 lits) pour 8,2M€ sera livrée en tout début d’année 2018.
  • Extension du lycée du Pays de Retz à Pornic (1,670M€) : livraison en novembre 2017.
  • Création du pôle aéronautique de Saint-Nazaire au lycée Aristide Briand (3,6M€) : démarrage des travaux cet été pour une livraison en janvier 2019.
  • Fin de la restructuration des ateliers au lycée Boulloche de Saint-Nazaire (12,9M€) : livraison à la rentrée 2017.
  • Extension du lycée Jean Bodin Pont de Cé (5M€) : livraison à la rentrée 2017.
  • Extension du lycée Bellevue du Mans (11,5M€) dont le lancement des travaux devrait s’opérer d’ici la fin de l’année pour une livraison à la rentrée 2019.
  • Poursuite des travaux de rénovation des internats du lycée Raphaël Elizé de Sablé sur Sarthe (18,05M€) : livraison mai 2019.
  • Reconstruction du secteur maintenance véhicules industriels et aménagements des ateliers existants au lycée Jean Rondeau de Saint Calais : la 1re phase de construction des ateliers neufs est opérationnelles pour la rentrée 2017. La réhabilitation des ateliers existants sera livrée fin 2018.
  • Lancement des travaux d’extension du lycée Léonard de Vinci de Montaigu (14,8M€) pour une livraison par tranche de septembre 2018 à septembre 2019.

Mot(s) clef(s)

Aides aux établissements privés

En Pays de la Loire, 43 % des jeunes en lycée (67 000) relèvent de l’enseignement privé. Dans le respect de sa mission de service public, la Région accompagne la scolarité des élèves de l’enseignement privé (privé catholique, privé laïc et maisons familiales et rurales) par des mesures équivalentes à celles proposées aux élèves des établissements publics, en octroyant aux établissements des aides financières pour fonctionner au quotidien et investir sur le long terme.

Quelques exemples parmi d’autres :

  • Lycée La Joliverie à Saint Sébastien (44) : réhabilitation de bâtiments (dont accessibilité handicapés et mise en sécurité incendie)
  • Lycée Joseph Wresinski à Angers (49) : restructuration du lycée
  • Lycée agricole Rochefeuille (53) : construction d’un internat et dispositif en faveur du handicap

  • Lycée Sainte Catherine (72) : restructuration du pôle professionnel de la restauration d’application de l’école hôtelière

  • Lycée Notre-Dame du Roc à La Roche-sur-Yon (85) : extension de la restauration

Renforcer l’attractivité des CFA

La Région continue la modernisation de l’appareil de formation par apprentissage, garantissant aux apprentis de bonnes conditions d’études, tout en renforçant son attractivité.

  • Le projet d’Université régionale des métiers et de l’artisanat : restructuration des 5 sites de formation départementaux des CFA de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de région. Pour 5 300 apprentis. Coût total : 47,7 M€, contribution régionale : 31,2 M€
  • La création de l’Académie Jules Verne du Manufacturing et la construction prochaine d’un nouveau centre pour le Pôle Formation des Industries technologiques (Bouguenais, 44), pour 330 apprentis.
  • La restructuration de l’internat du BTP CFA Loire-Atlantique (Saint-Herblain, 44) avec 86 lits et près de 1 000 apprentis. Coût total : 33,2 M€, contribution régionale : 1,6 M€
  • L’extension et la restructuration des locaux du CFA des MFR 49 – site de La Bonnauderie (Cholet, 49), qui permettra l’accueil de 280 jeunes dans les secteurs de l’alimentation, de la cuisine, de l’hôtellerie et du tourisme. Coût total : 3,3 M€, contribution régionale : 2,1 M€
  • La restructuration des locaux du CFA des MFR 85 – site de Talmont Saint Hilaire (85) qui accueille 90 apprentis dans le domaine du bois et de l’ameublement. Coût total : 3,9 M€, contribution régionale : 2,6 M€
  • La restructuration des locaux du CFA Agricole Nature (La Roche-sur-Yon, 85) permettra l’accueil de 230 jeunes dans les secteurs de l’aménagement paysager, les productions animales et végétales, le commerce et la vente. S’agissant d’un CFA adossé à un EPLEFPA* public Contribution régionale : 4 M€
  • La construction d’un équipement sportif commun aux CFA ESFORA et BTP CFA Vendée (La Roche-sur-Yon, 85) pour l’accueil de 3 000 apprentis dans les différents métiers du bâtiment, de l’alimentation, de la coiffure, de la vente, de la mécanique, de la gestion, de la mer. Contribution régionale : 1 M€
  • L’extension de la forge du CFA du lycée agricole de Laval pour les 30 apprentis en formation maréchal-ferrant Coût total et contribution régionale : 0,6 M€

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr - 02 28 20 50 00