photo d'un personnel soignant avec texte : #COVID-19

Covid-19 : Santé et territoires

Au plus fort de la crise sanitaire, la Région a mobilisé 4 millions d’euros pour aider les soignants à faire face à la pénurie d’équipements. Après l’urgence, la relance : la Région a conçu un Plan pour renforcer l’accès aux soins et à la santé pour tous et soutenir les communes dans leurs projets d’investissement.

Relance pour la santé : 7,4 M€ pour renforcer et accélérer l’offre de soins

Face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 après le Plan régional d’urgence santé de mars 2020, la Région renouvelle et crée des mesures en faveur des personnels soignants (formations sanitaires et sociales, transports), des étudiants, des communes et intercommunalités, et soutient le déploiement de la télémédecine.

5 M€ supplémentaires pour le développement de la télémédecine, des équipements numériques hospitaliers et des maisons de santé

  • Télémédecine

1 million d’euros pour accélérer le déploiement de la télémédecine et des équipements numériques dans les établissements de santé prioritaires (EPHAD, maisons de santé pluridisciplinaires, etc.). Le Fonds s'adresse aux associations, collectivités, institutions et GIP.

Solliciter le Fonds de télémédecine et équipements numériques en santé

  • Equipements hospitaliers innovants

1 million d’euros à travers un appel à projets pour soutenir les projets structurants d’équipements hospitaliers. Par ailleurs, la Région a voté un budget d’1 million d’euros pour accompagner le projet « Cyberknife » (appareil de radiothérapie destiné à traiter les tumeurs très difficiles d’accès) qui positionne le pôle de cancérologie du Mans parmi les plus performants en France.

  • Maisons de santé

2 millions d’euros supplémentaires pour déployer de nouveaux projets de Maisons de santé pluridisciplinaires (34 MSP ont déjà vu le jour depuis 2016 en Pays de la Loire).

En savoir plus sur le soutien à l'investissement des maisons de santé pluri-professionnelles

Etudiants infirmiers et élèves aides-soignants

Le Plan de relance régional prévoit 2,4 millions d’euros pour promouvoir le métier d’aide-soignant : 200 places de formations sanitaires et sociales supplémentaires créées, gratuité des frais de concours d’entrée à la formation et une campagne de communication en lien avec l’ARS pour valoriser la profession. Par ailleurs, 40 places supplémentaires de formation en soins infirmiers ont été créées à la rentrée 2020 pour lutter contre la faible densité de professionnels par habitant en Pays de la Loire.

Aussi, la Région rend désormais possible le cumul des indemnités de stage avec un contrat à durée déterminé dans un service de soins ou un EPHAD pour les élèves aides-soignants et les étudiants en soins infirmiers engagés face à la crise sanitaire.

EN SAVOIR PLUS SUR LES FORMATIONS DU SANITAIRE ET SOCIAL

Gratuité des transports publics régionaux pour les personnels soignants

Trains TER, autocars et navettes maritimes Yeu-Continent : tous les transports publics régionaux du réseau Aléop sont de nouveau gratuits depuis le 9 novembre 2020 pour les personnels soignants. Cette gratuité s’applique automatiquement, sans aucune démarche préalable. La présentation d’un simple justificatif de déplacement professionnel précisant que le voyageur est personnel de santé ou médico-social, et qu’il se rend au travail ou en revient, suffit en cas de contrôle.

En savoir plus sur Aleop.fr

Soutien psychologique pour les chefs d’entreprise et les étudiants

En ces temps de crise, la Région soutient les initiatives d’aide psychologique pour les chefs d’entreprise dont l’activité est impactée par les restrictions de la crise sanitaire avec le dispositif 1nspire, et pour les étudiants en difficulté à travers les subventions versées aux établissements d’enseignement supérieur ligériens via l’appui des structures universitaires de santé.