Accompagner les validations d’innovations technologiques

Face à la crise, la Région actionne tous les leviers pour soutenir l’économie. Elle mobilise notamment 2 M€ pour financer des démonstrateurs de recherche et accompagner la compétitivité des entreprises innovantes.

« Soutenir l’innovation et la recherche pour permettre aux entreprises ligériennes de rester compétitives Dans le domaine de l’enseignement supérieur et la recherche, elle a récemment voté une enveloppe de deux millions d’euros afin de financer des démonstrateurs académiques de recherche. Il s’agit d’accompagner des entreprises dans la phase de validation d’innovation de rupture et faire la preuve qu’une "bonne idée" développée en laboratoire est industrialisable.

Un démonstrateur pour tester à plus grande échelle

L’innovation se heurte parfois à la nécessité de devoir investir dans des équipements spécifiques ayant pour objet de démontrer un concept nouveau afin d’avoir une longueur d’avance sur des technologies concurrentes. Avant de pouvoir fabriquer de nouveaux produits innovants à grande échelle dans un process industriel, les solutions technologiques doivent parfois être développées et testés à plus grande échelle dans un démonstrateur : un équipement évaluant leur potentiel d’industrialisation.

Rendre les entreprises ligériennes plus compétitives

L’équipement en question utilise des travaux issus de la recherche académique en Pays de la Loire. Il permettra de faciliter les démarches de recherche et d’industrialisation et dynamisera le passage à l’étape d’industrialisation des technologies innovantes pour rendre les entreprises ligériennes plus compétitives. Dans une stratégie de valorisation de la recherche, les Technocampus régionaux seront mis à contribution pour accueillir la construction de ces démonstrateurs et compléter les infrastructures existantes. Le soutien régional passera par un appel à projets et a vocation à couvrir une partie des coûts de conception, développement, construction et utilisation de ces démonstrateurs.