Acheter local, et en ligne, pour soutenir le commerce de proximité

Suite aux nouvelles mesures de confinement prises par le gouvernement, notre quotidien et nos habitudes de consommation sont une nouvelle fois bouleversés. Afin de permettre aux commerçants d’affronter la crise, la Région soutient et valorise les boutiques en ligne locales pour aider les commerces à faire face : mavillemonshopping.fr, approximite.fr, mangeonslocals.fr, monpanierderetz.fr…

Préserver les filières agricoles régionales, répondre à la demande des consommateurs en produits frais et locaux : la Région des Pays de la Loire et la Chambre régionale d’agriculture soutiennent la création de véritables boutiques en ligne à l’échelle des territoires locaux. Des expérimentations viennent compléter l’offre de points de vente directe de producteurs répertoriés sur le site internet approximite.fr.

Trois exemples pour favoriser la vente locale et directe 

  • Mangeons Loc’ALS est la première boutique en ligne à avoir vu le jour. Initiée par les acteurs du territoire de la communauté de communes Anjou Loir et Sarthe pour favoriser la vente directe des produits locaux, cette boutique en ligne rassemble les produits d’une quinzaine de producteurs proposant une offre complémentaire et complète (fruits et légumes, miel, viandes, pâtes, produits laitiers…).
     
  • Mon panier de Retz rassemble sur la communauté d'agglomération de Pornic une vingtaine de producteurs qui proposent leurs produits agricoles ou artisanaux produits ou transformés en Pays de Retz. L’objectif de cette plateforme est double : faciliter l’accès aux produits locaux et de proximité aux habitants du Pays de Retz et offrir et pérenniser de nouveaux débouchés pour les producteurs.
     
  • MaVilleMonShopping est une plateforme de e-commerce permettant d’accéder à une offre commerciale diversifiée tout en consommant local, une façon d’apporter une réponse collective pour aider les commerçants, les artisans et les producteurs à surmonter la crise. Aujourd’hui, par exemple, plus de 1 000 entrepreneurs de Loire-Atlantique proposent plus de 10 000 produits et services sur cette plateforme. Dans la région, d’autres CCI départementales déploient actuellement la plateforme, notamment en Mayenne.

Un soutien au commerce de centre-ville

En parallèle, la Région vient de débloquer une enveloppe de 300 000 euros pour aider les associations de commerçants ligériens des centres-villes. Objectif : les accompagner dans la reconquête de leur clientèle, en développant notamment des services innovants comme la vente en ligne dans la durée ou des bons d’achat dématérialisés, deux services particulièrement adaptés à cette période de confinement.

Des aides remboursables à travers le fonds territorial Résilience 

Les commerçants peuvent également toujours compter sur le fonds territorial Résilience en cas de difficultés de trésorerie liées à la crise du Covid-19 et lancé dans le cadre du Plan de relance (montant pouvant aller de 3 500 à 20 000 euros). Plus de 2 000 dossiers ont déjà été instruits ou sont en cours d’instruction, ce qui représente une aide de plus de 13,2 millions d’euros engagés. Particulièrement impactés par le confinement, les commerces et l’artisanat figurent en tête des secteurs d’activité ayant sollicité le Fonds territorial Résilience avec 40 % des demandes.
 

Portrait de Jean-Marie Chapin, propriétaire de l’hôtel restaurant La Marjolaine à Moulay (53)

Reprendre une activité normale

« Le Fonds territorial Résilience nous a permis de passer un cap. C’est bien pour la trésorerie mais l’important pour nous, aujourd’hui, c’est de pouvoir travailler. Nous avons besoin de reprendre une activité normale. »

Jean-Marie Chapin

Propriétaire de l’hôtel restaurant La Marjolaine à Moulay (53)
 

Un accompagnement pour imaginer le commerce du futur

Depuis 2019, la Région a également lancé un plan en faveur du Commerce du futur. Elle accompagne ainsi par du conseil et financièrement les commerçants à développer des solutions innovantes pour rendre leurs commerces plus attractifs et répondre aux nouvelles habitudes de consommation . Ces initiatives font suite à l’appel à projets régional en faveur du "commerce du futur".

Une aide à la numérisation des entreprises

Le Plan régional numérique déployé en Pays de la Loire depuis trois ans a pour ambition de renforcer les atouts numériques du territoire et d’inviter les filières de l’économie ligérienne à s’emparer des enjeux de la numérisation. Grâce à une aide moyenne régionale d’environ 10 000 euros par entreprise, près de 200 PME de moins de 50 salariés se sont déjà équipées avec succès d’outils numériques dans le but de gagner en productivité et créer de la valeur.