Cinéma : les dispositifs d’aide régionaux renforcés

Dans son Plan de relance, la Région a choisi de soutenir la création cinématographique régionale en renforçant différents dispositifs d’aide. Un secteur dynamique mais dont les acteurs ont été impactés par la crise sanitaire et doivent faire face à des surcoûts.

Les Pays de la Loire, terre de cinéma. Depuis le 1er janvier 2020, sans compter la période de confinement, pas une semaine ne se passe sans un tournage sur le territoire. Paradoxalement, 2020 aura en effet été une très bonne année en termes d’accueil de tournages. Relativement épargnée par le virus, la région a en effet attiré bon nombre d’équipes. Pour accompagner cette dynamique, la Région a, dans le cadre de son Plan de relance, abondé de 150 000 € son dispositif d’aide à la création cinématographique. De quoi aider les structures à faire face aux surcoûts liés aux conditions particulières, et accompagner deux tournages supplémentaires en région (un long métrage et une fiction TV pour M6). Des tournages qui non seulement participent au rayonnement du territoire, mais représentent également des retombées économiques conséquentes.

Compenser les surcoûts liés à la crise

Dans ce même élan, la Région a augmenté de 70 000 € l’enveloppe dédiée aux structures de production régionales, confrontées à une forte baisse de leur niveau d’activité́ en 2020. Elle a, dans le même temps, relevé de façon ponctuelle, le plafond d’aide à 20 000 € par structure. Douze structures de production auront ainsi été soutenues en 2020 contre neuf l’an passé. « La Région est plus que jamais mobilisée aux côtés des acteurs culturels qui ont été́ parmi les premiers touchés par la crise sanitaire », souligne la conseillère régionale Régine Catin, membre de la commission régionale dédiée notamment à la culture. « Des réunions avec ces acteurs et une Conférence régionale consultative de la culture ont permis d’identifier les besoins, auxquels nous répondons par des mesures concrètes. Il nous faut accompagner à la fois plus de projets cinématographiques et apporter des aides complémentaires pour compenser les surcoûts liés à l’épidémie. C’est tout le sens des mesures que nous avons adoptées dans le cadre du Plan de relance régional. »

Pleins feux sur la création régionale

À l’image également du soutien financier (15 000 €) apporté à la Grande tournée, proposée par la Plateforme, le Pôle cinéma audiovisuel des Pays de la Loire, qui a débuté fin octobre.  Objectif de cette opération imaginée en concertation avec les professionnels : donner de la visibilité aux films écrits, produits, tournés ou aidés en Pays de la Loire. Chaque année, plus de cent films voient le jour mais bénéficient d’une exposition limitée. Le principe est donc simple : labelliser chaque année une sélection de films justifiant d’un lien avec le territoire, et organiser des séances dans les salles et médiathèques du territoire, en présence d’un membre de l’équipe du film pour créer des ponts, susciter des rencontres entre les spectateurs et les professionnels du cinéma. Au bénéfice de tous, artistes et diffuseurs… La tournée a été suspendue avec la fermeture des salles, mais reprendra très vite.

Pour en savoir plus