Face à la crise, la Région épaule les artistes plasticiens

Comme l’ensemble du monde culturel, les artistes plasticiens ligériens ont été sévèrement affectés par la crise sanitaire. Pour leur venir en aide, la Région abonde le Fonds d’aide à la création arts visuels, avant de lancer un nouvel appel à projets pour des résidences d’artistes à l’Abbaye royale de Fontevraud.

Comme de nombreux autres acteurs du monde culturel, l’activité des artistes plasticiens a été profondément bouleversée par la crise sanitaire. Ateliers fermés, annulations ou reports de projets et donc perte de revenus… Inscrits dans une économie fragile, ces hommes et ces femmes ont vu leur activité se réduire considérablement. Pour les soutenir, la Région a très vite renforcé le Fonds d’aide à la création arts visuels (jusqu’à 5 000 € par projet), de 80 000 à 110 000 €, soit un effort de 30 %, permettant d’augmenter le nombre de projets soutenus. Avec notamment une aide supplémentaire à l’édition d’une 1re monographie, la Région réaffirme son engagement auprès des artistes plasticiens du territoire et son soutien à la création.

Pour en savoir plus, découvrir l'aide au projet de création arts visuels.

Des résidences à Fontevraud

C’est une belle opportunité pour les artistes plasticiens ligériens. La Région vient de lancer un tout nouvel appel à projets, pour une résidence de création de deux mois, suivie d’une exposition dans l’enceinte de la majestueuse Abbaye royale de Fontevraud. « Toute la création contemporaine que l’on présente dans le cadre de notre programmation, repose sur des résidences », explique Emmanuel Morin, directeur artistique et culturel de l'Abbaye royale de Fontevraud, qui accueille ainsi, de façon successive, douze résidences par an. Les artistes issus de toute la France, viennent ici travailler, créer, en s’inspirant du site, tant de son architecture que de son histoire. Avec cet appel à projets, « nous proposons d’accueillir en même temps six artistes ligériens. » Une première. Ceux qui seront sélectionnés recevront une aide régionale de 10 000 €. « Un engagement financier important de la Région », estime le directeur, « c’est ambitieux de soutenir la création comme cela. »

Les artistes devront s’imprégner des lieux

Les artistes seront invités à produire une ou plusieurs œuvres de préférence pour l’extérieur (les jardins), en résonnance avec le lieu et la période si singulière que l’on traverse. Pour sélectionner les candidats, Emmanuel Morin a tenu à s’appuyer sur un jury composé d’élus et d’acteurs de l’art contemporain (artistes, commissaire d’exposition…). « Nous choisirons des artistes qui ont la capacité à "s'imprégner" du lieu et dont la production peut s’insérer sur le site », poursuit-il.

Dépôt des dossiers jusqu’au 4 janvier 2021

Les œuvres réalisées feront l’objet d'actions de médiation avec le public, avec des temps de rencontres pendant la production « pour mieux comprendre le geste de création », notamment avec le lycée agricole de Montreuil-Bellay. Et surtout, elles seront intégrées dans la programmation d’Un été à Fontevraud, qui sera lancée le 19 juin 2021.

Les candidats ont jusqu’au 4 janvier 2021 pour déposer un dossier.

toutes les Infos sur l'appel à projet