Formation d’aide-soignant : 162 nouvelles places à la rentrée

Nouveauté rentrée 2019 : les instituts de formation d’aides-soignants des Pays de la Loire ouvrent 162 nouvelles places pour cette formation dont le taux d’emploi à la sortie est de plus de 95 %. Les inscriptions sont ouvertes du 20 mai au 8 juin.

Ce métier d’aide, de soutien et d’écoute vous intéresse ? Saisissez l’opportunité d’intégrer une formation courte pour vous préparer au diplôme d’Etat avec de nombreux emplois à la clé dans différents secteurs. Un nouveau concours d’entrée en formation d’aide-soignant ouvrant 162 nouvelles places pour la prochaine année scolaire est organisé par les instituts de formation d’aides-soignants en Pays de la Loire en concertation avec la Région des Pays de la Loire et l’Agence régionale de Santé.
 

Où s’inscrire ?

Pour faciliter les démarches des candidats, l’organisation de ce nouveau concours est centralisée dans un seul institut de formation par département :

Les formations des élèves retenus se dérouleront, quant à elles, dans les 27 instituts de formation d’aides-soignants des Pays de la Loire.

Calendrier

Dépôt des dossiers d’inscription au concours : du 20 mai au 8 juin à minuit
Epreuves écrites : mardi 25 juin matin
Affichage des résultats d’admissibilité : mercredi 26 juin
Epreuves orales : jusqu’au 5 juillet
Affichage des résultats d’admission : mercredi 10 juillet

A noter : un nouveau concours sera organisé à l’automne 2019 en vue d’une rentrée en janvier 2020.
 

Une formation gratuite avec des débouchés certains

Avec 1 500 places de disponibles en Pays de la Loire, la formation au  métier d’aide-soignant recrute. L’accès à cette formation passe par la réussite à l’un des concours d’entrée, et le cursus de formation dure 10 mois (dont 22 semaines de stages pratiques).
En Pays de la Loire, la formation d’aide-soignant est financée par la Région et donc gratuite ! (sous conditions : renseignez-vous auprès de votre établissement de formation, employeur ou Pôle emploi). La Région consacre chaque année plus de 6 millions d’euros pour financer ces frais de formation, auxquels s’ajoutent 2 millions d’euros pour rémunérer les stagiaires de la formation professionnelle continue et les demandeurs d’emploi engagés dans cette formation. Elle est en effet ouverte à tous les candidats, hommes et femmes à partir de 18 ans sans limite d’âge, qu’ils soient en poursuite de scolarité, demandeurs d’emploi (près de 80 % des effectifs), ou encore salariés en reconversion professionnelle.
 

Quelles missions ?

Proche des personnes hospitalisées ou fragiles, l'aide-soignant assure l'hygiène et le confort des patients, apporte son soutien aux personnes dépendantes pour les tâches de la vie quotidienne, à domicile ou en centre d'hébergement ou de soins. Il peut être amené à apaiser un malade angoissé avant une intervention chirurgicale, à accompagner une personne dans les actes quotidiens d’hygiène et de conforts. Il participe à la surveillance de la personne (pouls, température..) et à certains soins sous la responsabilité d’un infirmier. Aide, soutien et écoute des autres font partie de ses missions quotidiennes.